SMEP 2018 ; les impressions des flingueuses, tome 3

SMEP 2018 ; les impressions des flingueuses, tome 3

Allez on poursuit la série « retour sur le salon international du livre de poche de Saint Maur »

Cette fois c’est Sylvie K qui nous offrent ses indiscrétions sur cette 10e édition de Saint Maur en Poche.


LES INDISCRETIONS DES PLUMES AU SALON de SAINT MAUR EN POCHE

by Sylvie K


Nicolas Lebel

Je commence le salon par Nicolas Lebel avant que les fans ne prennent d’assaut le stand où il officie avec Niko Tackian et 3 questions :

Ton pire cauchemar ? Manquer de bière (rires…)

Pour qui mets tu le feu ? Le métal hard rock suis un métalleux (ahhh)

Et prochain roman ? en Juillet

Le titre???? Non allez une info ste plé…… le titre de travail est « Le vampire de Gherla »

NB Gherla est une ville de Roumanie…

Merci Nicolas pour ce petit moment déchange. A se lire…..

 Jacques Saussey

 On parle de son dernier 7/13 et je lui dit que je l’ai maudit car à chaque chapitre je me demandais mais ou veut il en venir !!(voir retour de lecture) . Il me confirme que tout est vrai dans ce livre ; un sacré travail de recherche qui nous donne une superbe histoire !

Le prochain sort à la rentrée et a pour titre « Enfermé.e »  Je lui demande s’il l’est enfermé ? Non me dit-il mais un peu par l’écriture du bouquin. Car Enfermée part de l’histoire d’une personne proche de lui qui est transgenre. Enfermée dans son corps ? Un sujet dont on ne parle pas trop ; il profite par le biais de ce nouveau roman noir pour écrire sur un sujet pas toujours facile à aborder. A le découvrir très vite….

 

 Rencontre avec Zygmunt MILOSZEWSKI

Jeune auteur polonais; Je repars avec LES IMPLIQUES.

Zygmunt a appris le français depuis 4 ans en France et nous avons pu échanger quelques mots.

  Pourquoi écrivez vous du polar? J’ai écrit 3 polars et le 4ième est un thriller. Il sort de son stand pour bouger et on discute: Il me dit que le polar donne une bonne description de la société, Les sociétés ont des côtés sombres qui permettent de les décrire mieux et sous un autre aspect. En Europe on écrit sur les sociétés cela permet de mieux connaître les autres pays. on papote et je ne note plus!! …On lit moins en Pologne qu’en France ? Peut être le prix des livres ? Son agent/ami me dit qu’il est l’auteur le plus vendu en Pologne son dernier livre est sorti en Nov. 17 et meilleur des ventes en 2 mois. On prend une photo et des curieux s’approchent je laisse la place………A se lire !

 

Le souriant Didier Fossey

 

Après avoir passé quelques années au sein de la brigade anticriminalité (de nuit) l’auteur retraité se met à écrire. 1er livre Tr@que sur le web, un polar, il écrit 3 autres romans ( on a causé de la couverture de l’un deux
….) et dans son dernier roman on retrouve la même équipe que ds traque « Burn Out » obtient le Prix polar 2015 du Lions club. Et vous un Burn Out? Non me dit-il en souriant pas de burn out…. Je fais donc une incursion dans les coulisses du 36 avec » Burn out ».Incursion dans les coulisses du 36 avec » Burn out ».

 Gilbert Gallerne

 Gilbert Gallerne (à gauche) a déjà écrit une trentaine de roman (dont certains sous un autre nom). Il a reçu le prix du Quai des orfèvre en 2010. Son dernier livre « Sous terre personne ne vous entends crier » est le premier d’une série mais chaque livre pourra être lu à part des autres. Je repars avec son premier thriller « Teddy est revenu » qui nous a valu l’intervention peu commune d’une dame qui collectionne les ours prends le livre et va en parler à sa psy…….

 

Gilbert Gallerne à gauche et Sylvain Forge à droite

Sylvain Forge – Auteur à droite 

Après sa trilogie ses romans gagnent en changement d’écriture cela donnera le 7ième roman de Sylvain un one shot qui arrive en 2019 chuttt cela se passera dans le milieu des pesticides ….A suivre pour une ITW sortie ….Je repars après papotage et découverte avec « Tension Exrême » prix du quai des Orfèvres 2018 qd mme!!

 

 

 

 

 Solène Bakowski

J’avais vu son nom passer mais point vue et point lue, un moment de calme je l’aborde. Pourquoi le roman noir « c’est le genre où je suis à l’aise ». Solène me dit qu’elle a été auto édité et que grâce aux réseaux sociaux elle a pu être éditée (ah oui son 1er roman UN SAC qu’elle à publiée toute seule en tant qu’auteur indépendant s’est vendu à 4.000 ex !!!) elle en garde une émotion et une humilité face à ses lecteurs. Prochain roman mince je ne me relis pas oups mince grr :Le convois ???A suivre en 2019 …. ns avons parlé livres et lecteurs et je repars avec « une bonne intention »
Publicités

7 réflexions sur “SMEP 2018 ; les impressions des flingueuses, tome 3

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s