La 1500e de Collectif Polar, les résultats épisode 2


La 1500e de Collectif Polar, les résultats épisode 2

Salut le polardeux

Ce midi je vous dévoilais les lauréates de notre petit concours 1500e

1500 articles publiés sur Collectif polar, même moi j’en reviens pas.

Aussi pour ce concours je vous demandais une chose simple. J’attendais deux phrases de réponse à ma questions qui était la suivante :

« Quel article a déclenché en vous la plus forte envie de lire ? Et racontez-moi la rencontre avec une histoire, un style, un auteur qui a suivi . »

Voici les réponses des gagnantes

Marjorie :

Bonjour
C’est la chronique sur l’enfant des cimetières de Sire Cédric qui m’a décidé à me lancer à la découverte de l’auteur. J’avais vu passer plusieurs fois son nom sur Facebook mais je n’avais pas franchi le pas pour acheter un livre. Je lis de la SF mais ma préférence va aux thrillers et autres lectures noires. J’avais beaucoup de mal à imaginer ce que le mélange des 2 pouvait donner. Cet article m’a conforté dans mon idée de tenter l’aventure. Quelle découverte !! J’ai ADORÉ son style hors du commun. Il arrive a allier thriller et fantastique avec brio. Depuis j’achète tous ces livres et j’ai même eu la chance de le rencontrer en dédicace , qui plus est en comité restreint car nous n’étions qu’une dizaine. Ce fut 2h30 d’échanges qui m’ont fait découvrir un auteur talentueux mais aussi un homme adorable et très proche de ses lecteurs. Pour résumer , je suis devenue FAN et c’est un peu grâce à vous .
Marjorie

Voilà ma participation au concours
Merci pour tous ces articles
Marjorie BARRET

 

chezlibellulesite

Bravo!!!!!!!!!!!!!!
Grâce à vous j’ai découvert Jacques Saussey.

J’ai appris qu’il habitait à côté de chez moi et le premier ouvrage que j’ai lu se passait dans ma ville.

Cela m’a relancée dans les auteurs contemporains de polar français.
MERCI!

 

 Arianne S

Ce blog m’a permis de découvrir Olivier Norek : merci à vous .
Je me suis fait un petit carnet où je note vos coups de coeur ,je m’y réfère quand je vais à la Médiathèque ou en librairies .
Bravo pour les 1500 articles 🌺

 

1967nath

Wow ! ! Chapeau. 1500 ça commence à faire beaucoup d’articles. .. Bravo Mesdames !
J’ai lu Mala Vida que j’avais bien aimé. Je n’ai pas encore découvert les autres auteurs. ..

 

guyon nathalie

1500 génial !! Vous avez une équipe de flingueuses qui sont au top avec leurs chroniques , résultat nous découvrons de nouveaux auteurs et nous nous déplaçons pour les rencontrer et acheter leurs ouvrages.

Perso j ai rencontrer Mr Saussey qui est très sympa. J’ai lu Ne prononcez jamais leurs noms ,très bien.

Bravo à toute l’équipe .

 

Nath de lecturesdudimanche

Bravo pour 1500 moments de bonheur !

Je ne tentes pas ma chance, non ! Disons que pour le moment, je cours beaucoup… donc je ne tente pas mais je ne manquerai pas de venir quand même exprimer une belle découverte dès que j’aurai le temps de le faire calmement ! Hé oui, en ce moment j’ai du mal à jongler entre mes agendas d’indépendante, mère d’enfants en examens, épouse, cuistot, femme de ménage… bref, rien d’exceptionnel mais je cours après le temps !

Si je te dis que j’ai entamé le dernier Bussi il y a plus d’une semaine et que je n’en suis même pas à la moitié ??

Mais….Hooo, 1500, encore  merci ma Ge…😘

 Et toujours

Nath de lecturesdudimanche

Bonjour chère Dame Ce,
Je t’avais quand même promis, malgré un emploi du temps inadapté aux 25 heures que comptent nos journées, de te conter ce que le Collectif m’a apporté depuis un peu plus d’un an que j’ai ouvert mon blog et découvert le tien dans la foulée :
Grâce à vous, j’ai découvert qu’un bon polar peut me faire autant d’effet qu’un thriller haletant. Grâce à vous, j’ai dévoré, « le jour du chien », en entendant « comme de longs échos », que parfois « une bonne intention » vaut bien un détour « entre deux mondes »…
Merci pour ces voyages dans les mots, chère Dame Ce, la plus lumineuse des dames en noir…
Des bisouxxxxx

 

Voilà, il ne me fallait pas grand chose finalement pour vous déclarer vainqueur de ce concours.

Mais encore aurait-il fallu participer ! lol

Comme au loto, 100% des gagnants ont tenté leur chance !

Alors à très vite pour un autre concours ou  peut-être une chroniques de bouquins, des rencontres sur un salon ou un apéro polar, une papote d’auteur ou mieux une GAV et pourquoi une petite interview de l’une d’entre vous !

 

Publicités

La 1500e de Collectif Polar, les résultats


La 1500e de Collectif Polar, les résultats

Vous le savez, le mille cinq centième article sur Collectif Polar a été publié le 5 juin dernier.

Pour l’occasion nous vous proposions un petit concours.

Juste histoire de gagner quelques livres dédicacés que j’ai glanés fin mai lors de mes sorties.

Vous avez été quelques-unes à participer.

Aussi vous serez 6 gagnantes. Chacune remportant un de ces livres-ci dessus.

Vous le savez déjà :

Il vous incombe de me faire parvenir votre adresse dans la semaine qui suit ces résultats.

Sans nouvelle de vous avant le 24 juin au soir.

Le livre cadeaux sera remis en jeu pour un autre concours ou envoyé à un autre gagnant de celui-ci.

Pour me contacter c’est sur collectif.polar@gmail.com

 


Je vous demandais :

Quel article a déclenché en vous la plus forte envie de lire ? Et racontez-moi la rencontre avec une histoire, un style, un auteur qui a suivi .

Ce soir je vous publierai vos réponses.

En attendant les lauréates sont :

Marjorie Barret

Marjorie est la grande gagnante, elle recevra en plus d’un des livres ci-dessus, un titre d’Armelle Carbonel que je recevais hier à la bibliothèque.

Mais il y a aussi 5 autres lauréates

chezlibellulesite

Arianne S

et 3 Nathalie

Nathalie Guyon

Nath de lecturesdudimanche

1967nath

Alors mesdames, vite un mail à collectif.polar@gmail.com avec votre adresse et surtout avant le 24 juin.

Et à ce soir pour vos réponses

Dompteurs d’anges – Claire Favan


Claire Favan sera avec nous le week-end prochain à Saint-Maur en poche

N’hésitez pas allez à sa rencontre, rires assurés !


Le livre : « Dompteurs d’anges » , de Claire Favan . Paru le 16 février 2017 aux éditions Robert Laffont .20€ (415 p.) 23 x 14 cm . Existe également en poche chez Pocket au prix de 7.90 €.

4ème de couverture :
On ne choisit pas sa famille.
Encore moins celle de son ravisseur…
Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu’à ce qu’une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature…

L’auteur : Claire Favan est née à Paris en avril 1976.
Elle vit à Paris et elle travaille dans la finance. Elle écrit pendant son temps de loisir. Ses thrillers ont déjà rencontré un vif succès auprès des lecteurs, des libraires et des médias.
Son premier thriller, Le Tueur intime, au éditions Les Nouveaux Auteurs rencontre un vif succès et a reçu le Prix VSD du Polar 2010
Son second volet, Le Tueur de l’ombre, clôt ce diptyque désormais culte centré sur le tueur en série Will Edwards.
Depuis elle a enchaîné les succès , avec « apnée noire » , « serre moi fort » et « miettes de sang » qui a d’ailleurs remporté un prix Griffe noire du meilleur Polar Français en 2016.

 

Extrait :
« Pour les policiers , Max vit sans aucune fille dans sa vie depuis trop longtemps . Il s’en est pris à Kyle, soit sur un coup de folie , soit après une longue période d’approche qui s’est soldée par un échec. Kyle l’a griffé en se défendant. Max l’a frappé dans un accès de rage avant de le violer, puis de l’achever . Il a abandonné le corps sur place avant de paniquer et de revenir le chercher en pleine nuit pour le faire disparaître » .

 

L’avis de Clémence , de la page « Les lectures de Clémence » :

Max, à l’enfance détruite par une accusation de meurtre sur son ami, Kyle , se retrouve emprisonné et horriblement lâché à ses codétenus par les personnes ayant comme rôle de le protéger …
Il n’a tenu dans cette geôle que dans une seule optique : se venger !
Sa soif de vengeance est telle qu’en sortant il décide de kidnapper les enfants de ses bourreaux et de les « dresser » pour transformer ces petits anges en grands démons …
Dans ce bouquin , il est question du bourrage de crâne et du dressage de l’enfant ! non pas de l’éducation mais bien de dressage tel que certains groupes de fanatiques le pratiquent(jeunesse hitlérienne, groupes d’extrémistes religieux) … ces petits démons en construction sont là uniquement pour assouvir la vengeance de Max , qui n’est pas la leur …
On évoque donc la malléabilité de l’être humain , qui même si elle existe , ne sort pas toujours gagnante …Ce roman en est la preuve !
Vous l’aurez compris , un de ses petits diables réussi à s’enfuir et toute sa mission se voit fragilisée…
Vous ne pourrez pas ne pas ressentir une once de sympathie pour Max , qui a subi d’atroces sévices en prison alors qu’il n’était qu’un petit être fragile et honnête a son entrée dans les lieux… Sa vengeance est alors en route , et il décide de voyager au grès de ses kidnapping dans un road-trip violent et criminel. Malheureusement , il ne sait plus faire la différence entre ses bourreaux et les innocents …
Claire excelle une fois de plus dans l’art et la manière de nous faire comprendre le cheminement , l’évolution que suit un tueur en série . On ne se demande pas comment il tue mais comment il a pu en arriver là . Peu d’auteurs envisagent ce point de vue ce qui rend les œuvres de Claire Favan unique !
De l’action , du suspense , des personnages enrichissants et attachants , des meurtres à profusion , une enquête qui avance , bref le tous les ingrédients sont là pour que la mayonnaise prenne !
Vous l’aurez certainement deviné , je suis une fan inconditionnelle de Claire . Pour la petite anecdote , je lis des thrillers depuis qu’une amie m’a prêté « le tueur intime » et « le tueur de l’ombre ».