La 1500e de Collectif Polar


Coucou les polardeux,

Ben ça devait arriver, le voilà le mille cinq centième article sur Collectif Polar.

Alors, forcément, 1500 ça se fête

Oh, pas grand chose, juste un petit jeu

Juste histoire de gagner quelques livres dédicacés que j’ai glanés fin mai lors de mes sorties.

Sorties qu’il va  falloir que je vous raconte aussi.

Mais revenant à notre 1500ème

 

Voici les polars que vous allez pouvoir gagner.

6 achetés par mes soins, un offert par un auteur.

2 titres deJacques Saussey que nous avons eu le plaisir, les flingueuses et moi, d’interroger le 24 mai dernier lors de l’inauguration de la COOP’S. Jacques que j’ai revu le lendemain à Rosny soit qui mal y pense.

1 exemplaire de Roger J. Ellory. Son meilleur à mon humble avis, acheté à Rosny justement

2 polars de JOB,  acheté le Brutale et Jacques-Olivier nous offre, vous offre Loupo, un coup de cœur pour ma part. Et merci énormément mister Bosco. Touchée je suis.

1 bouquin deMarc Fernandez, son tout premier et quel premier. Mala Vida qu’ Ophélie viendra nous chroniquer bientôt.

Il y aura au maximun 6 gagnants suivant le nombre de participants. Ils seront désignés par tirage au sort

 

Bon sinon la question qui tue

1500 articles, tout ça pour quoi ? Tout ça pour ça pour ça !!!!

 

Quel article a déclenché en vous la plus forte envie de lire ? Et racontez-moi la rencontre avec une histoire, un style, un auteur qui a suivi .

Maintenant à vous de jouer !

Top départ, vous avez jusqu’au 16 juin pour jouer

Et bonne chance.

Bien sur pour participer il fut être abonné au blog, c’est la seul condition.

Je désignerai les gagnant(e)s, mon choix sera tout à fait subjectif,  ce sera en rapport avec votre commentaire, soyez-en sûr(e)s !

Le résultat sera annoncé sur ce blog le 17 juin.

Il vous incombe de me faire parvenir votre adresse dans la semaine qui suit ces résultats.

Sans nouvelle de vous avant le 24 juin au soir.

Le livre cadeaux sera remis en jeu pour un autre concours ou envoyé à un autre gagnant de celui-ci.

Bonne chance à tous zé toute

 

A très vite donc

Publicités

Apéro polar 16 juin 2018 : Rencontre avec Armelle Carbonel


Apéro polar : Rencontre avec Armelle Carbonel

Le 16 juin prochain j’aurai la chance de recevoir dans ma bibliothèque la talentueuse Armelle Carbonnel.

Quoi, vous ne la connaissez pas encore !

Et bien ce sera l’occasion de découvrir notre jeune auteure.

A l’occasion de ses fameux Apéros Polar, la bibliothèque Parmentier vous invite à venir à la rencontre d’une auteure qui a su nous faire trembler avec un simple jeu.

Notre auteur
Armelle Carbonel

Armelle Carbonel est une jeune auteure née en 1975 à Paris.

C’est dès l’âge de huit ans qu’elle commence par écrire des poèmes, puis viendra roman fantastique et pièce de théâtre. Le thriller va suivre rapidement, exutoire de ses propres démons et blessures d’enfance.

Surnommée la « nécromancière », Armelle Carbonel voue une affection particulière aux huis-clos. Cette grande fan de Stephen King dissèque les pulsions criminelles d’une plume glaçante et brosse le portrait du voyeur qui sommeille en chacun de nous. Criminal Loft, son premier roman publié, a conquis plusieurs dizaines de milliers de lecteurs.

Les livres

Criminal Loft

Criminal Loft de Armelle Carbonel. Paru le 18 novembre 2016 chez Milady Thriller poche.  7€90 ; (476 p.) ; 18 x 11 cm. Préface de Laurent Scalese.

Huit condamnés à mort ont été sélectionnés pour un show de télé-réalité. Chaque semaine, en direct, vous avez le pouvoir de les éliminer.
Un lieu : le sanatorium de Waverly Hills, aux États-Unis.
Entre ses murs doit se dérouler le jeu de télé-réalité le plus extrême de l’histoire.
Huit criminels y sont enfermés. Surveillés nuit et jour, ils sont prêts à tout, surtout au pire, pour convaincre des millions de téléspectateurs qu’ils méritent de vivre. Leur sort est entre vos mains…

Notre petit avis sur : Criminal Loft

 

Majestic murder

 

Majestic murder de Armelle Carbonel. Paru le 17 janvier 2018 chez Bragelonne Poche thriller. 7€90 ; (278 p.) ; 18 x 11 cm

Un spectacle angoissant.
Un casting exceptionnel.
Une mise à mort en direct.

Bienvenue au Majestic, East Saint Louis, Illinois.

Lillian a toujours rêvé de brûler les planches, mais son destin lui a joué bien des tours, avec les hommes, avec la came, avec la gloire. Quand l’étrange Seamus lui propose une audition au Majestic, elle saisit sa chance. Laissé presque à l’abandon, le théâtre abrite les répétitions d’une unique représentation, donnée tous les trois ans en souvenir de Peg Entwistle, une actrice des années 1930 qui se suicida en sautant du panneau « Hollywood », dans la cité des anges. En intégrant la troupe, Lillian abandonne toute espérance. Car tous les trois ans, quelqu’un doit mourir sur scène.

L’auteure de Criminal Loft revient avec un thriller à huis clos où il faut se méfier de tout, surtout des apparences.

Notre petit avis sur Majestic Murder

Voilà vous en savez déjà un peu plus.

Mais même si vous connaissez déjà Armelle, je vous promet que durant l’interview que nous allons mener avec David et Ophélie, vous allez découvrir quelques secrets bien gardés que notre auteure sera amenée à nous dévoiler.

Alors on vous attend nombreux

à la

Bibliothèque Parmentier

20 bis avenue parmentier

75011 Paris

 

A la fin de l’ITW à bout portant de notre autrice, un verre de l’amitié vous sera offert et vous pourrez faire dédicacer vos livres auprès d’Armelle.

Il y aura quelques livres en vente mais vous pouvez aussi amener vos propres livres.

Alors à très vite

 

Maudite – Denis Zott


Le livre : Maudite, Denis Zott. Paru le 7 juin 2018 aux Editions Hugo Thriller. 19,95 € ; 14 x 21 ; 352 pages

4ème de couverture :

Marseille. En face du stade Vélodrome, le dixième étage des Mimosas est en flammes. C’est l’appartement de Tony Berreta, petit dealer mais légende parmi les supporters ultras de l’Ohème.

Une jeune femme, blessée, parvient à s’échapper du brasier. Luce, seize ans, une gueule d’ange, enceinte jusqu’aux yeux, n’est pas partie les mains vides : elle s’est enfuie avec l’argent et la drogue de Tony.

Et l’argent et la drogue, ça attire du monde. Canari, le flic pourri de la BAC. Les hommes de main de Tony. Ceux du Lybien, jeune caïd qui a pour ambition de renverser les anciens, tel le vieux Topin. Et même Yasmina, l’infirmière trop belle pour être innocente, qui veille sur Luce et ses jumeaux.

Impossible pour Luce, d’espérer se sortir seule de ce piège qu’est devenue sa ville. Mais à qui faire confiance, et comment survivre et protéger ses bébés, quand sa propre mère dit d’elle qu’elle est maudite, et que son ange protecteur pourrait bien s’avérer être un démon ?

Pour trouver la lumière, Luce n’aura d’autre choix que de faire face à ses pires cauchemars.

L’auteur : Denis Zott est l’auteur d’un premier thriller publié en 2016 aux éditions du Geste La chute du cafard. Denis Zott travaille par ailleurs comme directeur de la communication et directeur de cabinet à la marie de Saint-Tropez.
Extrait :
 «La chute sera rapide et brève. Je ne percevrai qu’un choc, sans doute le craquement de mes os. Ou bien je sentirai ma tête exploser, mon crâne se disloquer comme un œuf, le jaune et le blanc mélangés, ma cervelle et mes souvenirs mes cauchemars répandus, du mauvais engrais, comme moi, la Maudite. Je ferme les yeux. Mon épaule frôle l’angle de la fenêtre et glisse. Vers le vide. »

 

L’accroche de Miss Aline

Maudite, Denis Zott

 Ce livre c’est un sac de nœuds et de vipères avec au milieu La Maudite, une gamine d’à peine seize ans qui fout un bordel monstre. Elle est « convoitée » par des dealers, des flics pourris, des fausses amies … A part une belle gueule, des fesses qui attirent les regards qu’est-ce qu’elle peut bien avoir pour être le centre de tout ? Parce que, oui, tout tourne autour d’elle. Elle que l’on veut tantôt protéger, tabasser, tuer, violer, voler. Luce n’est pourtant pas une tendre, elle a sa part d’ombre et de mauvaises actions. Seize ans : fugueuse, droguée, dealeuse et mère. Seize ans à peine et tout ce qu’elle se prend dans la tronche la gosse !

Tu ne peux pas t’empêcher de plonger et replonger ta main dans le sac. Les actions se succèdent de façon frénétique. Chaque personnage va se révéler au fil des pages. L’auteur te chahute, ne te laisse pas de repos. La tension va crescendo, les révélations sur les uns et les autres également et d’autres qui sortent de l’ombre pour mieux ajouter à l’énigme.  L’auteur te laisse sur le carreau avec une fin de ouf !

La maudite n’est pas une promenade de santé : drogue, meurtres, viols, tortures, corruptions… La réalité ne peut être aussi pourrie, tu l’espère en tout cas.  Si tu aimes le noir, lecteur/lectrice, tu vas être (bien) servi. Plonge la main dans  le sac et attention aux vipères, ça mord !

Je remercie les Editions Hugo et particulièrement Marie et Célia, pour ce SP bien noir. Merci à Denis Zott qui par son livre me fait apprécier le beau côté de la vie.