Une brève chronique : Rencontre Guy Rechenmann à Talence à la librairie Georges

Rencontre avec Guy Rechenmann

Animée par Bernard Daguerre, Polar en cabanes

By Dany

Guy Rechenmann, auteur confirmé rejoint les éditions Cairn avec son célèbre héros Anselme Viloc, un flic atypique et obstiné.

Même le scorpion pleure
Ed. Cairn

Anselme Viloc est de retour dans le quatrième volet de ses aventures. Un polar mentaliste, comme le qualifie l’auteur, pour trouver la vérité il faut souvent chercher en soi, dans son passé, elle se construit en harmonie avec son environnement, avec le vivant…

 

Le jeudi 26 avril 2018, à Talence (42.000 habitants, commune de Bordeaux-Métropole), notre dernier “gardé à vue” Guy Rechemann était face à son public …

… dans les murs d’une « institution » talençaise, la librairie Georges

Le site de la Libraire ICI

L’histoire de cette librairie plus que centenaire :

Créée en 1904 à Bordeaux par Georges Bory, la Librairie Georges est toujours gérée par la même famille depuis 4 générations.
Librairie générale et indépendante, la Librairie Georges est labellisée depuis 2009 par le Centre National du Livre/Ministère de la Culture et de la Communication.

Installée au sein du Forum des Arts & de la Culture de Talence depuis 2002 (tram ligne B – arrêt Forum), la Librairie Georges est un véritable acteur culturel.
Nombreuses rencontres d’auteurs, débats thématiques, lectures, concerts sont organisés au sein du Café de Georges, lieu d’échanges et de convivialité.

Membre de l’Association Librairies Atlantiques en Aquitaine, la Librairie Georges n’a de cesse de défendre les valeurs de la librairie indépendante dont la défense de la loi sur le prix unique du livre, dite loi LANG du 10 août 1981, qui permet de maintenir un tissu de librairies indépendantes en France.

Cécile Bory la patronne des lieux accueillait donc notre « scorpion », venu répondre à Bernard Daguerre, le grand maître de la manifestation girondine « polars en cabanes ».

Collectif polar avait placé en garde à vue Guy Rechemann qui l’a d’ailleurs expliqué à son auditoire et faire la pub pour le blog !

 

Une rencontre bien sympathique où il a pu évoquer les traits de son héro récurrent Anselme Viloc et les expériences « paranormales » qu’il relate dans ce quatrième épisode de ce flic de papier.

Même le scorpion pleure aux Ed. Cairn

Et après la conf, les agapes

Guy Rechenmann a fait le job, il peut déguster une petite bière bien méritée.

Dany avec Madame Catherine Rechenmann Arrieutort

Et une mamie Flingueuse toute réjouie

Une réflexion sur “Une brève chronique : Rencontre Guy Rechenmann à Talence à la librairie Georges

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s