L’exquis cadavre exquis, épisode 10

L’exquis cadavre exquis, épisode 10

Elle s’appelait Camille, avait la phobie de la chlorophylle et n’a rien trouvé de mieux que de se cacher dans une serre pour tenter d’échapper à son l’Assassin .

Les inspecteurs Leriot et Remini sont sur le coup mais de nombreuses questions restent encore inexpliquées

Pourquoi Max a-t-il été si troublé en apprenant la mort de Camille ? Qui envoyait à la victime de petits cercueils en bois ? Que sait la brigade financière sur cette mystérieuse affaire ?

La suite c’est vous qui l’inventez


L’exquis cadavre exquis

Episode 10

by Fleur

Fana de shopping

Cela changeait tout, l’expression de son visage laissait supposer que ce n’était pas seulement le plagiat vestimentaire qui était malvenu. Cette femme savait peut-être quelque chose sur le meurtre de Camille. Il fallait à tout prix qu’il trouve qui elle était ! Mais comment ?!

Il reprit les photos et les scruta méticuleusement en quête d’une autre image de cette femme. La chance ne devait pas être avec lui. Elle n’apparaissait que sur deux autres photos, et aucune n’était exploitable. Tandis qu’elle était encore de dos sur l’une, elle était cachée par une tierce personne sur l’autre. Il ne restait plus qu’à aller interroger le directeur qui saurait peut-être les renseigner sur son identité. Mais s’il continuait comme depuis le début de l’enquête, Sebastián risquait fort de se déplacer pour rien. Sinon il pouvait toujours se rabattre sur les quelque quatre-vingts invités de la soirée. Quelqu’un avait forcément dû lui parler, à commencer par ceux qui lui faisaient face sur les photos. Il allait également falloir les identifier. Retour au point de départ ! Foutu directeur !

Il ferma les yeux un instant pour réfléchir. Le corps inerte de Camille dans la serre lui apparût, puis son visage dans l’objectif ; ses cheveux de jais, ses yeux en amande, sa peau blanche… Il se laissa guider ainsi par ses pensées. Soudain, une image s’imposa à lui. D’abord trouble, elle se précisa et ses contours s’affinèrent en même temps que sa réflexion. La robe ! Pourquoi n’y avait-il pas pensé avant ? Si les deux femmes portaient la même, c’est qu’il devait y avoir une boutique qui la vendait à proximité !

Il saisit son téléphone et appela Valérie pour lui faire part de ses réflexions et des avancées de l’enquête.

« – Allô Sebastián?

  • Salut ! J’ai enfin reçu les photos de la soirée. Une mystérieuse femme porte la même robe que Camille et vu comment Camille la dévisage, elle ne devait pas la porter dans son cœur. Mais impossible de trouver une photo exploitable et j’ai peur des réticences du directeur à nous donner la liste des invités. Sans compter qu’il ne devait pas connaître la moitié des personnes présentes. Si je t’envoie les photos de la robe, tu penses que tu saurais trouver de quelle boutique elle vient ?

  • J’ai une amie fana de shopping, je vais me renseigner. Je te tiens au courant.

  • Et de ton côté, rien de nouveau ?

  • Enfin, aucun élément nouveau. Par contre, je me suis repenchée sur l’enquête de la fraude du Museum, et devine quoi ? Camille n’était pas la seule à couvrir l’évènement. J’ai appelé Max, il m’a dit qu’elle avait travaillé avec un de leurs collègues. D’ailleurs, il n’a pas l’air de l’apprécier beaucoup ! Ce journaliste pourra sûrement nous en dire plus sur le travail de Camille concernant ces affaires. Peut-être que ça ne mènera à rien, mais cela vaut le coup d’essayer.

  • Je penche plutôt pour un crime passionnel, mais oui, pourquoi pas ? C’est vrai qu’utiliser ce type d’arme n’est pas courant. Autre chose : Max aime faire cavalier seul, mais de là à détester un confrère… Il t’a dit pourquoi il ne pouvait pas l’encadrer ?

  • Je n’ai pas bien saisi la raison. Je crois qu’ils ont une conception très différente de leur métier. Et, si j’ai bien compris, ce journaliste aurait côtoyé les voyous d’un peu trop près, ces derniers temps.

  • OK, je vais aller l’interroger cet après-midi. Je te dirai ce que j’en aurai tiré.

  • Dac, je t’envoie ses coordonnées ! Au fait, devine quoi ?!

  • Je t’écoute ?

[à suivre…]

2 réflexions sur “L’exquis cadavre exquis, épisode 10

  1. Coucou,
    J’ai un petit souci, je ne trouve pas l’épisode 9… 😦
    Et comme je fais des copié collé dans un document texte pour pouvoir tout lire à la suite, ça fait un trou !!!
    😉

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s