Les Espionnes du Salève de Mark Zellweger

Le livre : Les Espionnes du Salève de Mark Zellweger, à paraître en France le 16 février 2018 aux éditions Eaux Troubles, 21€ ;  (320 p.) ; 21 x 15 cm. (paru en octobre 2017 en Suisse)

4ème de couv. :

Le 14 juin 1940, l’armée allemande rentre dans Paris et les années sombres recouvrent la France pour plusieurs années. Les jours qui suivent, le service de renseignement de l’armée de la Confédération helvétique, le SR, sous les ordres du général Guisan, s’active aux frontières de la Suisse Romande. En même temps, la communauté internationale du renseignement basée à Genève depuis 1936 se mobilise sous la férule du vice-consul anglais, Victor Farrell. Peu à peu des filières de passage entre la France et la Suisse romande se mettent place, la résistance s’organise entre Genève et Lyon en concertation avec les espions installés à Genève.
Hannah Leibowitz, échappée de justesse du ghetto de Lodz, arrive à Genève en juin 40 avec son fils Avram âgé de 2 ans. Elle prend la tête d’un groupe de femmes de toutes nationalités et résolument décidées à lutter contre la barbarie nazi. On les dénomme : Les Espionnes du Salève.
Le 1er juin 1941, Armand jeune lycéen communiste de Bourg-en Bresse en Zone interdite, se fait prendre par la gestapo lors d’une tentative d’entrée en Suisse au nord de Genève dans les environs de Satigny (les Fontaines) après avoir peint sur la mairie de Gex : « A mort les Boche ». Une certitude s’impose aux espionnes du Salève : on l’a dénoncé. Qui est le traître ? Les espionnes et leurs contacts mèneront leur enquête.
Nos espionnes seront confrontées à des collaborateurs sournois près à les dénoncer, à des agents allemands de l’Abwehr déterminés et agissant en Suisse sous couverture et à des trafiquants en tout genre.

L’auteur: Mark Zellweger, directeur marketing puis consultant en stratégie pendant une trentaine d’années, a voyagé dans le monde entier. en parallèle, il fut conseiller spécial auprès des directions des actions clandestines appartenant aux plus grands services de renseignement.
Mettant à profit sa connaissance approfondie de la géopolitique internationale et sa compréhension des services secrets, il se consacre désormais à l’écriture. ses thrillers se placent dans la lignée des maîtres du genre que sont Ludlum, Clancy et Cussler, avec une touche helvétique.

Extrait:
 » le regard cruel de l’homme à bout de nerfs était des plus explicites.Sev savait que cela se passerait ainsi. De toutes façons elle n’avait pas l’intention de lui révéler quoi que ce soit. Elle espérait juste avoir la force de tenir sous la souffrance.
Elle resta assise sur sa chaise sous bonne garde alors que le commandant de la Gestapo sortait de la pièce. Il utilisait cette pause pour se reposer lui-même, mais aussi pour la faire cogiter avant de reprendre de manière plus approfondie son interrogatoire. »

Le OFF de OPH

C’est avec un merci que je commencerai cette chronique!

 

Merci Mark de m’avoir confié tes espionnes qui m’ont beaucoup touchées par leur force de caractère, leur dévouement, leur humanité, leur courage…

 « Les espionnes du Salève » mêle habilement réalité historique et roman d’espionnage. En suivant Hannah et ses amies, j’ai découvert les méandres des réseaux de renseignement pendant la seconde Guerre Mondiale, leur liens avec les réseaux de résistants et le rôle de la Suisse qu’on nous présente souvent, à tord, comme étant le pays neutre européen qui n’aura pas pris part à cette guerre.

Les espionnes du Salève, Hannah, Ruth, Sev, Adèle… Si cette époque avait été la mienne j’aurais aimé être l’une des leurs et participer avec elles à la lutte contre la barbarie nazie.

 Au delà de l’intrigue et du roman, j’ai vu un hommage aux femmes, nombreuses, qui ont œuvré pour la liberté et que l’Histoire oublie trop souvent.

 Un peu déstabilisée au départ par l’écriture, notre cher Mark étant Suisse, j’ai été happée ensuite très rapidement par ce passionnant roman qui m’a emmené de Paris à Genève en passant par Brest ou encore Gex qui se trouvait alors en zone interdite.

Trahison, amitié, coups tordus, solidarité, rendez-vous secrets, tous les éléments de l’espionnage sont réunis pour vous faire passer un bon moment de lecture.

 Un roman qui m’a émue aussi de part mon histoire personnelle mais pas seulement. Il m’a touché en tant que femme qui aimerait que l’humanité soit un peu plus conscience de la place et du rôle de nos aïeules dans notre Histoire

Paru en Suisse en octobre dernier, Les espionnes arrivent en France le 16 février 2018!

De plus Mark sera présent au salon du livre spécial polar de Nemours  les 27 et 28 janvier prochain! Il aura avec lui ses espionnes en avant première 😊

10 réflexions sur “Les Espionnes du Salève de Mark Zellweger

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s