La millième chasse aux livres #93

La millième chasse aux livres #93

On poursuit inlassablement

Notre grande Chasse au livre.

même si c’est sans doute bientôt la fin.


La millième chasse aux livres #93

by Cathie

Et si on repartait en Bretagne

Pour cette 93e chasse aux livres

Mais cette fois,

Dans le nord de la Bretagne.

Cap à l’est aussi.

On file vers Combourg

Petite Cité de Caractère, Combourg est idéalement située, à 25 km de Dinan, 39 km de Rennes, 37 km de Saint-Malo et 36 km du Mont Saint-Michel. Combourg dispose d’un patrimoine remarquable avec son château médiéval, ses bâtisses de caractère, son Lac Tranquille

Et c’est justement du coté du lac que nous nous rendons

 

Le 24  Cathie laissera un livre à Combourg près du lac

Oui mais où,

ça je ne sais pas

Au bord du lac Tranquille

Le Lac tranquille,là où la fée Viviane aurait éduqué le jeune Lancelot et où commencerait la forêt de Brocéliande.

Le livre abandonné :

Viens avec moi de Castle Freeman Junior

Viens avec moi de Castle Freeman 

Un classique immédiat du roman noir américain.

 » Un diamant noir, effilé comme une lame, et qui brille d’un éclat sombre. « The Boston Globe.

Dans les fins fonds désolés du Vermont, la jeune Lilian est devenue la cible de Blackway le truand local. Son petit ami a préféré fuir, elle a décidé de rester. Bien résolue à affronter celui qui la harcèle. Alors que le shérif, se révèle impuissant, Lilian se tourne vers un étrange cénacle. Sous la houlette de Whizzer, ancien bûcheron en chaise roulante, quelques originaux de la région se réunissent chaque jour dans une scierie désaffectée pour disserter en sirotant des bières. Devant la détermination de la jeune femme, Whizzer décide de l’aider en lui offrant l’aide de deux anges gardiens peu ordinaires : un vieillard malicieux, Lester, et un jeune garçon, Nate, plus baraqué que futé. Avec eux, Lilian se met à la recherche de Blackway dans les sombres forêts qui entourent la ville. De bars clandestins en repaires de camés, la journée qui s’annonce promet d’être mouvementée, l’affrontement final terrible.

Castle Freeman Jr. manie la langue et la narration avec une virtuosité rare, faisant de ce récit intense, qui se déroule sur quelques heures, une lecture inoubliable, aussi terrifiante que drôle. Le portrait qu’il dresse d’un Vermont sauvage et désolé, de la réalité violente et criminelle des régions les plus reculées de l’Amérique, marquera à coup sûr les esprits.

 

Publicités

2 réflexions sur “La millième chasse aux livres #93

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s