Le Gang des flingueuses, Epilogue

Le Gang des flingueuses, Épilogue

Depuis quelques semaines, je vous présente

 » Le Gang des flingueuses « 

Mais depuis quelques jours, tout cela bouge.

Certaines partent, d’autres arrivent. Certaines sont des chroniqueuses, d’autres préfèrent garder leur indépendance.

Emilie a quitté le groupe, Julie va sans doute l’intégrer.

Kris m’autorise à publier ses petit avis

Marie No se sent plus Psychopathe que Flingueuses, ce que je comprends, mais elle reste notre chroniqueuse de choix.

Danièle est, quant à elle, notre Expert en chef.

Et puis il y en a quelques autres, quelques autres qui ont bien voulu former une équipe autour de leur porte flingue. Elles sont un peu ma garde rapprochée. Ce sont-elles les Flingueuses.

Elles qui aujourd’hui ont décidé de me poser quelques questions en retour.


Les flingueuses questionnent !

( Miss Aline, Cécile, Oph, Eppy Fanny et Dany)

 

Prends place Porte Flingue on a deux, trois petites questions pour toi. Si tu réponds sincèrement, ça devrait bien se passer. Attention pas d’entourloupe, on veut causer avec la Porte Flingue en chef, pas son double maléfique.

Ge : Ah mes flingueuses qu’est ce qui me vaut l’honneur ?

 Ge² Hep là, il s’agirait de ne pas m’oublier, oui, oui. Sans ton double maléfique, Ge, rien de tout ceci n’existerait !

Ge  : c’est pas faux !

Le Collectif Polar, chronique de nuit, va fêter ses trois ans. Peux-tu nous dire quel a été l’élément déclencheur pour créer ce blog participatif et de fait de plus en plus participatif ?

 

Oui en effet sous peu nous fêterons nos trois ans ! D’ailleurs c’est avec nos lecteurs que nous allons le fêter. Et je vais vous faire réfléchir, les flingueuses, aux choses que nous pourrions leur demander.

Ge² Tu dis « oui, 3 ans », mais si tu m’avais écoutée ce blog devrait au moins avoir 7 ans et plus  !

C’est vrai double Ge, j’ai eu l’idée de ce blog il y a 8 ans maintenant. En fait je voulais un blog pour faire connaître notre boulot au comité de lecture polar des bibliothèque de la ville de Paris. J’ai donc proposé un projet, déjà un blog participatif puisque les bibliothécaires du comité étaient invités à donner leurs avis. Mais je voulais aussi que les lecteurs soient partie prenante de ce futur blog. 

Ge² : Et c’est vrai que là visiblement ça coinçait au niveau de ta hiérarchie. Mais tu as été patiente, moi à ta place !…

Ge : Oui j’ai attendu et j’ai rien vu venir…Et un jour de colère j’ai créé mon propre blog, toujours avec l’idée qu’il soit participatif.

Ge² : Oui tellement participatif, que tu ne veux plus que je m’exprime !

 Ge : Mais non, juste en l’ouvrant aux lecteurs, je pensais 75% pour moi, 25% pour les lecteurs. Puis avec l’arrivée de nouvelles chroniqueuses, je me suis dit 50/50. Aujourd’hui la réalité c’est plutôt 30% contre 70.

En quoi ton métier t’a frustrée ou inspirée pour passer aux nouvelles technologies du partage ? A quand une chaîne Youtube ?

 

J’ai la chance d’avoir un métier que j’aime même si comme dans tout métier il a ses contraintes. Pour moi être bibliothécaire c’est être passeur de savoir. Passeur de livre bien sur aussi. Aussi il était normal que le monde des bibliothèques s’ouvre au monde des nouvelles technologies et des réseaux sociaux. 

Non c’est grâce à, ou à cause de, mon boulot que mon blog existe, que mes pages Facebook se sont ouvertes.

Ge² : c’est moi qui est ouvert un profil Facebook avec pour nom Collectif Polar, Bibliothèque. J’avais d’ailleurs pour avatar un chien policier enfin différents chiens policiers. Ce profil m’a permis de convaincre mon administration qu’il existait bien une communauté polar et qu’une page Facebook pour le Comité de lecture polar n’était pas une simple lubie. 

Ge : C’est vrai, puis un jour Facebook a décidé que ce profil était un compte pro et pas perso et il l’a fermé. Bloqué pendant 2 ans et demi. Mon double maléfique m’a plus eu la parole aussi j’ai repris le flambeau. .

Ge² : Je vous l’avez bien dit les flingueuses, c’est grâce à moi que tout à commencer et que tout ceci est arrivé !

Ge et Ge² : Pour répondre à ta question d’une chaîne Youtube, figurez vous que j’y ai pensé. Ge² pousse même Ge à se décider. Oui mais comme je suis plus raisonnable, je vois bien que je manque de temps et peut-être aussi de moyens. Alors pour l’instant c’est au point mort !

Ge² : Et puis Ge n’aime pas sa tronche et pas sa voix, alors elle bloque ! Mais je vous jure les flingueuses, je ne lâche pas l’idée. Surtout si vous êtes de la partie !

Ge : bon ok, on n’en reparlera, mais là j’ai d’autres projets en tête et en cours !

Depuis peu un noyau dur s’installe au sein du Collectif Polar : les flingueuses. Tu nous en parles : comment  sont-elles nées, ce qu’elles font là ? Pourquoi et comment tu les as recrutées ?

Ge : Oui, un noyau dur c’est ça ! 

Ge²  : attends laisse moi reprendre tout depuis le début :

Collectif Polar est né sur un malentendu et surtout sur un coup de colère

Je voulais en effet au départ créer un blog pour le comité de lecture Polar des bibliothèques de la Ville de Paris

J’ai déposé un projet auprès des instances compétentes
J’en ai parlé à mes petits camarades du comité de lecture de veille et de sélections
Quelques-uns était partant donc nous étions prêts
Et puis le projet a été lu, je l’ai corrigée, j’ai apporté les modifications que l’on me me demandait et il est reparti vers les instances compétentes, mais plus rien !
J’étais patiente puisque j’ai attendu plusieurs années avant que le responsable de cette instance me demande un mardi matin de comité Polar « alors Geneviève il en est où ce blog pour le comité de lecture Polar ?»
Ce à quoi j’ai répondu » au fond de ton tiroir cher Guillaume »
Je suis rentrée chez moi verte de rage je dois l’avouer je suis allé voir sur internet comment créer un blog et je me suis lancéé
Du coup ce blog je l’ai appelé Collectif Polar et c’est devenu le mien.
Mais ce blog je le voulais participatif comme le projet que j’avais fait au départ aussi très vite je l’ai ouvert au chronique de lecteurs
Je ne voulais pas qu’il y est ma seule voix mon seul ressenti je souhaitais qu’il soit pluri et pluriel.

Et puis petit à petit les lecteurs sont venus chroniquer.

Certains sont même devenus chroniqueurs.

Et les chroniqueurs les plus réguliers avec qui Ge a le  plus d’affinités sont devenus des flingueurs enfin plus exactement des flingueuses parce que il y a beaucoup plus de femmes qui lisent du polar et il y a surtout des chroniqueuses régulières sur le blog.

Collectif Polar est devenu notre blog

Bon ok j’en suis la porte de flingue

Bon ok c’est moi qui ai les clés

Ok c’est moi  aussi qui choisit Les Chroniques publiées sur ce blog

J’ai choisi mes chroniqueuses parce que dans leurs avis il y avait quelque chose qui me toucher

Certaines c’est pour leurs avis concis

Certaines autres c’est justement pour leurs avis très argumentés

D’autre c’est parce qu’elles font un ressenti sans filtre, quelque chose qui me touche profondément, des mots qui auraient pu être les miens

Voui nous sommes chacune différence et c’est cette différence que j’ai voulu depuis le début.

J’ai bien parlé là !

Ge : Oui oui c’est parfait, on a bien compris. Juste je voulais rajouter de je voulais créer une vraie équipe, pas seulement des individualités. Non un groupe avec un vrai esprit d’équipe. Qu’il n’y est pas de rivalité, de jalousie. Car parfois je suis amenée à publier de nombreuses chroniques d’une d’entre-elle et les autres sont du coup un peu en retrait. Aussi  c’est vrai, il fallait que je me sente un peu proche d’elles. Même si je savais qu’en créant un groupe il y aurait à un moment des distensions. Aussi celles-ci m’ont permis de reconnaître ma garde rapprochée. 

Les noms de « porte-flingue » et de « flingueuse » alors que semble régner la bienveillance entre ses membres et envers les auteurs chroniqués sans qu’il ne soit bien sur question de complaisance ou de service commandé : une menace sous-jacente aux empêcheurs de lire en rond ou un fantasme en forme de clin d’œil à Al Capone, à Tony Soprano voire aux Drôles de Dames ?!

 

Ge² Whoua la questions (heu Cécile sort de ce corps)

Ge : Laisse, c’est à moi d’y répondre. Car les flingueuses, c’est moi, ok !

Ge² : OK

Ge : J’aime beaucoup cette question car elle contient déjà toutes les réponses !

Porte Flingue en fait c’est venu, là aussi, du Comité de lecture polar des bibliothèques de la Ville de Paris. En effet, dés qu’il y avait une récrimination envers le Comité Polar, je me devais en tant que coordinatrice de répondre pour l’ensemble des collègues. Et de prendre la responsabilité de nos erreurs. Enfin j’assumais si jamais nos sélections décevaient et nos collègues et nos lecteurs. De fait je prenais les coups mais je les distribuais aussi à défendre nos choix. Et je signais mes mails de réponses ou les notes ainsi.

Et oui porte flingue est effectivement une référence à la mafia aux séries et films que j’ai regardés avec plaisir. 

De porte flingue a découlé logiquement Flingueuses….et delà il n’y a qu’un pas avec les tueurs et tueuses à gage.

Et oui, il y a de la bienveillance dans ce groupe de flingueuse. Tant entre ses membres mais aussi vis à vis du travail des auteurs. Pour autant nous n’aimons pas tout ce que nous lisons !

Elles ont l’air un peu loufoque, un soupçon attachiantes, comment tu te sens aux milieux de ses flingueuses ?

Ge : Elles sont tout cela, c’est pour cela aussi que je les ai choisies.

Elles sont comme les membres d’une famille chacune avec leur putain de caractère. Chacune avec leusr humeurs, leurs contrariétés, leur petits et leurs grands bobos. Chacune avec leurs envies, leurs désirs, leurs impatiences. 

Ce que j’aime aussi c’est la passion qu’elles mettent dans ce qu’elles font.

Je le disais je voulais une fratrie, une meute, une famille

 Et bien là je suis servie !

Vous ne faites pas que papoter (dès 5 h du mat parfois) vous bossez pas mal aussi à priori. C’est quoi tes projets à long termes avec elles ?

GVL : Oui on papote souvent ensemble. Du soir au matin, juste pour garder le contact. Mais aussi pour régler le planning du blog. Pour suivre les avancés de nos lectures et autres chroniques…

Je voulais créer une émulsion entre chacune d’entre elles. J’espérais que celle-ci prenne. Alors on papote, on apprend à se connaître. 

J’ai du mal à avoir des projets à long terme. Je vais prendre les choses comme elles arrivent. Pour l’instant j’aime la tournure que prend l’aventure Collectif Polar.

Tu peux nous dire un petit mot sur chacune d’entre elles ?

Ge : J’ai déjà dis pas mal de choses, non. 

Ge² : Je peux peut-être dire un ou deux trucs, là ? 

Elles sont encore plus fondues que leur Porte Flingue. Et quand je parle de fondue, je sais de quoi je parle

Ge : Bien il y a Eppy Fanny, qui est la fidèle, elle a été d’abord une chroniqueuse et très vite c’est devenue une complice, elle est peut-être à l’origine, sans le savoir, de ce qui deviendra les flingueuses. Elle est notre hyperactive. Il y a Aline notre fonceuse, toujours impatiente d’autres projets, elle bouillonne, elle a un enthousiasme communicatif. Elle est portée par une envie vitale. Elle me questionne souvent et du coup je suis obligée de carburer à 120%. Elle m’oblige à me surpasser. Il y a Oph, c’est un peu comme mon double bénéfique, elle sait mettre les mots là où moi j’ai du mal. Je me reconnais dans ses retours. Ophélie, c’est un peu comme ma petite sœur, en mieux. Une petite sœur qui veut absolument qu’il n’y est pas de conflit, qui aime apaiser les choses. Il y a Danièle, c’est la dernière arrivée et elle s’est coulée avec tellement d’aisance au sein du groupe, Danièle c’est l’expérience et la découverte en une même personne. Je crois vraiment qu’elle peut être notre stabilité. Je la trouve très rassurante et en plus elle a des tas de compétences insoupçonnées. Et puis il y a Cécile, Cécile c’est notre sagesse, enfin la mienne. Elle sait tempérer mes coups de gueule. Je suis plutôt abrupte, elle passe un pansement sur mes colères. Et puis son humour est un liant très fort dans le groupe. Elle a une place à part qui nous va toute bien ! Cécile c’est aussi bien plus que ça !

Je vous l’ai dit c’est comme les membres d’un même clan, d’une vraie meute, chacune à sa place à part entière. C’est la particularité de chacune qui fait avancer le groupe.

Oui nous sommes un vrai gang

Et si je devais les résumer, je dirais qu’elles sont passionnées, talentueuses et brillantes. Voilà !!!

Ge² : Mouais, faudrait voir à ce qu’elles ne m’éclipse pas !

Ge : Pas de risque, toi tu es maléfique !

Ge² : Ah oui c’est vrai

Qu’est-ce-qui est le plus difficiles à gérer quand on est le Porte-flingue d’une telle troupe ?

Le plus difficile c’est de garder cette effervescence de groupe. 

C’est parfois aussi de calmer leurs impatiences. De leur faire prendre confiance en elle. De faire émerger leur talent respectif. 

Bon j’avoue le plus chiant c’est de gérer le planning. Et du coup pour gagner un peu de temps je leur en demande un peu plus. Enfin c’est pas vrai, car souvent c’est elle qui me propose de me soulager de tout mon travail d’organisation et de mise en page.

Tu laisses de plus en plus d’espace à tes flingueuses et chroniqueuses ponctuelles pour mieux te consacrer à ton nouveau blog « A vos crimes » bébé tout neuf et passionnant. C’était une nécessité pour toi ce nouveau terrain de jeux d’expression ?

Oui et non !

A vos crimes, c’était plus pour m’amuser. Et puis aussi car depuis 4 ans je relaie le trophée anonym’us. Et que je savais que cette année je n’allais pas avoir de place pour les héberger. Alors « A vos crimes » était un terrain de repli, une terre d’asile.

Bon c’est vrai mon aussi je voulais un nouveau terrain de jeu pour y parler polar sous toutes ses formes. Cinéma, Série, BD…et autres. Mais en ouvrant mon blog aux flingueuses, je n’ai plus de temps pour « A vos crimes ».

D’ailleurs là il va falloir que je rattrape mon retard sur A vos Crimes

Et à vos crimes c’est le petit frère de Collectif Polar, si, si !

Honnêtement lorsque tu as commencé il y a trois ans, tu pensais en arriver là ?

Ge : En arriver où ? Je suis là où je dois être et en plus avec une équipe fantastique.

Tout cela me rappelle mes année de sport co. C’est cool

 

On te laisse le mot de la fin, que voudrais-tu ajouter ?

 Ge : Que, je suis dopée aux flingueuses.

Qu’elles me boostent et me donnent de l’énergie. 

Ge² : Moi aussi je peut conclure ? Parce que si on me laisse la parole, je dois avouer que même moi je kiffe grave ces drôles de dames que sont les flingueuses !

Tu peux reprendre tes activités normales, on te remercie et on te garde à l’œil !

Oh mais les flingueuses, faudrait voir à ne pas changer les choses là ! C’est qui la patronne ICI !

Moi aussi je vous ai à l’œil et en plus j’ai un double maléfique, gaffe tout de même !!!

Ge² : Je confirme vous avez un oeil constamment braqué sur vous !

Allez, filez à vos lectures et vos chroniques, je vais vous apprendre moi à passer à la question votre Porte Flingue

Pour Rappel :

Le Gang des flingueuses épisode 1 c’est là

Le Gang des flingueuses épisode 2 c’est ICI

Le Gang des flingueuses épisode 3  c’est là aussi

 

45 réflexions sur “Le Gang des flingueuses, Epilogue

  1. très bonne interview ^^ je regarderai si jamais tu ouvres une chaine youtube ^^ par contre je participerai seulement en com je n’aime pas non plus ma tête et ma voix j’aime être anonyme et je suis trop timide! sinon je connais des bd et mangas thrillers si jamais tu veux découvrir ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Merci de ta sincérité Ge et à toute l’équipe pour cette remarquable intégration dont j’ai bénéficié ! … même si je ne sais en quoi je suis experte.
    Longue vie à toi, ton double et ton blog … on dirait un titre de western !
    Pourvu que ça dure …..

    Aimé par 1 personne

  3. Excellent, je me bidonne bien avant mon premier café ! Je connaissais l’histoire du blog, mais j’ai toujours autant de plaisir (de rage) à voir que les lenteurs administratives et le foutage de gueule ont encore de beaux jours devant eux. 👿

    Garde bien tes flingueuses, elles me flinguent mon compte bancaire, mais un jour, je me vengerai… mhouhahaha

    Allez, on remet Ge à la question ! Grand Inquisiteur, au pied !

    Aimé par 2 personnes

  4. Eh bien tu as de la chance on a réduit ton temps de garde à vie pour être au top pour les 3 ans et touuuuus nos projets 😜
    Bon même en présence de ton double maléfique tu as été coopérative!
    Merci à toi pour cette belle aventure et cette famille de barjotes 😉

    Aimé par 3 personnes

  5. alors ça fait quoi d’etre Soumise à la question ?! 😂

    Quelle belle rencontre ! Toi, les flingueuses. Que de beaux enthousiasmes, de belles personnes , de beaux projets.
    Merci pour tous tous Dame des livres. 😘💕

    Aimé par 3 personnes

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s