La Millième chasse aux livres #25

La Millième chasse aux livres #25

Je reviens vers vous ce soir car demain il y aura un nouvel abandon de livre par Collectif Polar.

Et oui souvenez-vous, nous fêtons notre « Millième article »

Et pour l’occasion nous vous offrons des bouquins en organisant une grande chasse aux livres à très toute la France.


La Millième chasse aux livres #25

By Cathie

Déjà 25 livres relâchés !

Mais elles sont folles chez Collectif Polar

Et en plus pour ce 25e, elles nous embarquent à nouveau en Bretagne.

Toujours dans ce département où coulent les deux rivières.

Toujours entre Rennes et Saint Malo

En Ille et Vilaine

On rejoint cette ville qui reste intimement lié au plus illustre écrivain romantique français.

Nichée au bord d’un étang, la petite ville est dominée par les tours en poivrière de son château féodal

Ah ! Vous le reconnaissez,

vous qui nous suivez fidèlement dans cette chasse.

Oui, c’est bien à Combourg que l’on retourne

Car c’est charmant Combourg

Et c’est à la médiathèque que l’on va se rendre.

Normal me direz-vous pour trouver un livre !

Mais rapprochez vous encore un peu.

Oui ne soyez pas timide.

 

Voilà c’est déjà mieux.

Alors vous le voyez notre bouquin abandonné ?

Mais si là !

Au pied de la sculpture.

oui là !

 Ah vous ne le voyez pas encore !

Pas de soucis demain, il y sera !

 

Et hop voilà le travail

WP_20171106_17_19_55_Pro

Et ce sera celui-ci…

Un recueil de nouvelles de Cécile Delalandre.

 

Ne lisez pas Tess et Raoul. Jamais. Ça vous ferait trop mal. C’est un poison violent. Parce que, forcément, vous vous diriez : « C’est comme ça que je veux être aimé ! » Et ça vous rendrait fou. À hurler. À la lune. Née de l’oreille de Rabelais, des suites de la rencontre fortuite sur une table de dissection de Kafka avec Lautréamont, fiancée d’un pirate nommé Boris Vian, Cécile Delalandre vous enroulera dans sa langue aussi sûrement qu’une lame de fonds, qui charrie toutes les tripes du monde. À consommer sans modération comme un single de 18 ans au fond d’un rade enfumé.

 

 

Allez belle chasse à vous

Et à très vite pour un nouvel épisode.

Ah oui, si vous trouvez nos livres,

Faites le nous savoir

Nous serions très heureuse, vous savez !

Ge, porte flingue de Collectif Polar

20 réflexions sur “La Millième chasse aux livres #25

  1. Bonsoir Dame Gé,
    Il n’y a pas encore eu de plaintes, suite à tous ces abandons de livres ? 😉
    Et dire que j’étais dans la région, il y a au moins quinze jours. Et le château de Cambourg, je l’ai visité il y a de cela bien vingt-sept ans. Je l’ai visité, visite guidée. Pauvre René de Chateaubriand, où petit garçon, il séjourna avec ses parents dans ces lieux. Sa chambre située dans une sorte de donjon, d’un sinistre mémorable.
    Bisous
    Gene

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s