Mes lectures de vacances !

Et voilà, je suis en vacances.

Cette fois c’est officiel. J’ai quitté Paris et la région parisienne le temps de 3 semaines.

Nous voilà installés pour une petite villégiature en Bretagne sud.

La presqu’île de Rhuys vous connaissez ? Non ?

Alors à votre google map.

Bon allez je suis sympa pour une fois, je vais vous aidez. C’est dans le Morbihan ! Entre océan et Golfe…. Non, vous ne voyez toujours pas ! Mais si ….En face de Vannes, toujours pas ?

Bon est là ça vous parle ?

 

Et bien je serai là au bord de l’Atlantique  et de sa fureur et à une encablure de la douceur du golfe du Morbihan

Bon tout cela pour vous dire que j’ai emporté quelques livres avec moi. Et oui les vacances laisse plus de temps pour lire. Mais ….

Car il y a un mais comme depuis quelques semaines, j’ai du mal à lire alors je n’ai pris que quatre bouquins que j’ai choisi soigneusement.

4 bouquins que voici

Voilà plus de 2000 pages que je vais déguster tranquillement. Cent page par jours, donc pas de pression, juste du plaisir.

Mais pourquoi ces quatre titres et pas d’autres.

Pourquoi pas de livre de la rentrée littéraire hormis le CamHug ?

Et bien parce que cette année j’ai décidé de profiter pleinement de mes vacances et de ne pas emmener avec moi les livres pour le comité de lecture polar des bibliothèques de la ville de Paris.

Et si j’ai pris Islanova, c’est juste parce que j’adore les livres des CamHug et donc je me fais juste plaisir.

 » L’avenir n’attend que notre bon vouloir  » : l’usage de la violence pourrait-il rendre le monde meilleur ?
Rien n’avait préparé Julian Stark à une telle vision ce matin-là.
Alors qu’il rentre chez lui pour évacuer sa maison menacée par un incendie de forêt, il trouve Charlie, sa fille de seize ans, au lit avec son beau-fils Leny. 
Certaine que son père va les séparer, Charlie persuade Leny de fuguer, direction le Sud-Ouest. Son idée : rallier la ZAD (zone à défendre) de l’Atlantique, située sur l’île d’Oléron. Là-bas, ils seront en sécurité le temps que Julian se calme. Là-bas, surtout, se trouve Vertigo, un homme charismatique dont elle écoute la voix sur les ondes depuis des mois. Vertigo, le leader de l’Armée du 12 Octobre, groupe d’écologistes radicaux.
Ce que la jeune fille ignore, c’est que la ZAD abrite des activistes prêts à tous les sacrifices pour défendre leur cause, et qu’en s’y réfugiant, elle précipite sa famille dans une tragédie qui les dépasse tous.

Après la tétralogie culte Les Voies de l’ombre, après la série choc W3, voici venu le temps d’Islanova. Un nouveau projet ambitieux, addictif, réponse romanesque de Jérôme Camut et Nathalie Hug aux contradictions de notre société.

Islanova devrait paraître le 12 octobre 2017. Aussi comme nos auteurs font les choses bien, vous pouvez déjà retrouver une nouvelle gratuite qui se passe dans l’univers d’Islanova. Je vous explique tout sur cette nouvelle « Rejoins nous dans l’armée du 12 octobre ICI .

 

Le deuxième polar que je vais lire c’est le dernier Fred Vargas. Je sais pas vous, mais perso je suis fan de Vargas. J’aime sa plume particulière. Et quand son dernier livre sort, je me l’achète m^me sans rien savoir dessus. Pourtant cette fois, j’ai reculé sa lecture. Là aussi j’ai voulu le lire tranquillement, à un rythme lent pour profiter au maximum de ma lecture.

Trois hommes sont récemment morts des morsures de la recluse brune, une araignée venimeuse. Le commissaire Adamsberg suspecte un meurtre.

Quand sort la recluse

– Trois morts, c’est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n’est pas de notre compétence.

– Ce qu’il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J’ai donc rendez-vous demain au Muséum d’Histoire naturelle.

– Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ?

– Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés.

– Assassinés, répéta le commandant Danglard.
Par l’araignée recluse ?

Le troisième polar n’ont est visiblement pas un ! C’est Nous rêvions juste de Liberté d’Henri Loevenbruck. Pourquoi je vais lire ce titre. Et bien c’est compliqué parce que j’ai déjà lu ce titre à sa sortie. En fait j’en ai fait une lecture rapide et je n’ai pas accroché à l’histoire, j’ai pas eu de révélation. Puis j’ai lu la chronique de mon ami Yvan à qui j’avais offert se livre et là nous ne nous somme pas compris. Lui avait adoré ce titre au point d’en faire son livre référé de l’année. Aussi, je promettais à Yvan de le racheter et de le  relire tranquillement quand il sortirai en poche. Alors voilà.

De plus après avoir lu la chronique de OPH, je n’ai plus eu de doute, il me fallait le relire.

Le off de OPH c’est ICI

Nous rêvions juste de liberté

Providence, le grand nulle part.

La bande d’Hugo, dit Bohem, s’englue dans un avenir opaque. Pour s’en affranchir, vivants et libres, ces rêveurs intrépides entreprennent une traversée du pays qui n’épargnera rien ni personne. Guidant leur devoir d’insoumission, trois valeurs tutélaires : loyauté, honneur et respect.

Sur la route, Bohem et les siens feront l’expérience de la vie, splendide et décadente. À la fin du voyage, au bout de l’initiation, un horizon : la liberté.

« Jusqu’où iriez-vous par amour de la liberté ? »

 

Enfin le dernier bouquin que j’emporte avec moi, c’est juste un livre, comment je pourrais vous dire cela. C’est un livre qui me fais peur. En effet, j’ai peur de rentrer dans le monde intime de son auteur. Je connais Fabrice Liegois, je connais l’Animal, ce type me bouleverse, il est tellement touchant et attachant. J’adore ce mec. Et j’ai peur de rentrer dans son livre. Deux crainte en fait, la première est basique, peur de décevoir mon pote parce que je n’aurai pas adhéré à ces mots (ces maux). La seconde peur au contraire de rentrée en empathie avec lui et me retrouver devant ce livre les larmes au yeux, car je le connais le bonhomme, il me retourne le coeur. Et j’aime pas pleurer, voilà !

Aby,
Un rendez-vous avec une Grande Dame qui vous attend au soir de Halloween 2012, en pleine tempête Sandy. Un huis-clos. Un entretien de 53 minutes avec un ordre : N’y descendez jamais !
Aby,
Un Opéra en quatre actes. De la tristesse et de l’empathie. De la colère et de la rébellion. De la vengeance et de la Justice. Et forcément, le requiem… Une saga à l’image du négatif d’un Autant en emporte le vent sur 70 ans d’Histoire d’un quartier : Harlem.
Aby,
Un hommage. Une promesse. Une légende urbaine… Lwa Magie Dwé Harlem… La première enquête tirée des sous-sols du 10Th Precinct by RFL porte un prénom. Un soir, au cours d’une nuit, l’inévitable se mit en marche…

Voilà vous savez tout de mes prochaines lectures.

Je pense que je vous reparlerez de celles-ci dans nos pages.

Il se peut en effet qu’un jour j’en fasse un chronique….

Mais pour l’heure…

 

Je vous laisse, j’ai la mer qui m’appelle

Publicités

42 réflexions sur “Mes lectures de vacances !

  1. Salut Ma Ge…

    L’animal en a eu les larmes aux yeux de lire ton petit billet seulement aujourd’hui après mon périple à New York pour les Ti Bons Anges et les autres… Je suis si heureux de me savoir avec toi en vacances parmi ces autres auteurs qui sont des exemples à suivre pour moi et ma vocation d’essayer de bien écrire…

    La peur est ce roman et non pas celle de te décevoir… On ne peut pas plaire à tout le monde mais toi qui a un cœur énorme alors tu sais déjà le reste… En fait, tu résumes à propos l’invitation au voyage que j’ai essayée de mettre en place entre ma ABY et les lecteurs… De rester le simple fusible qui a couché les mots de ma Bôko d’amour durant 27 longs mois de remises en question, de se demander à chaque instant si j’étais le plus juste possible…

    Et oui, l’empathie, tu l’auras tout le long pour ce thriller différent mais si j’avais rédigé l’histoire de ma Bôko d’amour comme mes pairs alors ce livre n’aurait pas été le même… Il fallait une première fois entre Aby et les lecteurs…

    Je t’embrasse, repose-toi bien et à bientôt,
    Le petit-fils de la Grande Dame de Harlem,
    Le Fab de la cave…

    Aimé par 1 personne

  2. Bonnes vacances et bonnes lectures surtout !! Moi, j’ai adoré kiffé grave « nous rêvions juste » et j’espère que tu vas ressentir cette fois-ci toute la force de ce roman 😉

    Bon, je poste ton TAG pendant tes vacances ou tu préfères que je le fasse lors de ton retour ? Tu as accès au Net là où tu es ??

    Aimé par 1 personne

  3. Quel bonheur que les vacances en Bretagne, j’ai passé une semaine début aout sur la presqu’ile de Crozon et j’ai adoré. Tant mieux si tout le monde pense qu’il pleut et fait gris en Bretagne, ca permet d’avoir cette région magnifique pour nous 😉
    Pour ce qui est de ton programme lecture, je peux te dire que tu vas te régaler au moins pour deux des bouquins que tu as choisi et que j’ai lu.
    Le dernier Vargas est comme à son habitude un parfait mélange de suspens, de bizarrerie et de questionnements dans un Paris quasi mythique avec la brigade d’Adamsberg et de ce cher et étonnant Danglard.
    Quant au livre de Loewenbruck, c’est un de mes coups de coeur de l’année. Un superbe roadbook avec la bande de Bohem entre espoirs de jeunesse et desillusions de la société américaine.
    J’attends avec impatience tes chroniques et j’espere que tu passeras de superbes vacances 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Rhoooo, tu as raison, la Bretagne se mérite. Et du Nord au Sud c’est une magnifique région que j’affectionne tour particulièrement.
      Ou je pense aussi que je vais me régaler. Et j’ai d’ailleurs commencé par le moins connu et déjà c’est très bon, alors c’est dire …
      A très vite peut-être pour le compte rendu de ces lectures. 🙂

      J'aime

  4. Profite bien de tes vacances! Tu as choisi une région magnifique où j’ai passé un an (à l’école de Police de Vannes).
    J’espère que t’es choix de lecture te redonneront le goût et qu’Henri saura te toucher 😉

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s