Woorara de Sébastien Vidal

Collectif polar.biblio
97828488656380-3750008Le livre : Woorara  de Sébastien Vidal. Paru le 13 janvier 2017 chez Lucien Souny éditions dans la collection Plumes noires. 7€90 ; (315 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Woorara

Un homme criblé de trois balles est découvert dans un hameau isolé, sur le plateau de Millevaches. Tout porte à croire que le travail est l’oeuvre d’un professionnel. Pilotée par l’intraitable juge Laîné et le colonel Tognotti, l’enquête est confiée à un groupe de gendarmes. Parmi eux, l’adjudant Walter Brewski, une forte tête spécialiste de l’intervention. L’équipe n’a que très peu de choses à se mettre sous la dent. La victime semble tombée du ciel ; le tueur n’a laissé aucune trace. Pas de mobile apparent ni d’arme du crime. Seule la course-poursuite engagée avec une mystérieuse berline la nuit du meurtre donne un peu d’espoir aux limiers de la gendarmerie, le nez collé à la piste poussiéreuse d’un assassin insaisissable et invisible. Sous une chaleur caniculaire, un deuxième cadavre apparaît, présentant le même modus operandi… Parce que le présent se noue ici dans les méandres d’un passé, où couvent encore les braises de la haine et de la vengeance, l’affaire entre dans un tourbillon survolté et diabolique.

L’auteur :

vidalSébastien Vidal est né le 11/07/1971 en Corrèze. S’il n’écrit pas, Sébastien Vidal lit. Il ne peut envisager de passer une seule journée sans l’une ou/et l’autre de ces activités. Fin connaisseur de la littérature américaine, il se délecte aussi avec Claude Michelet et Antoine de SaintExupéry. Il écrit beaucoup mais publie très peu. Woorara est son premier polar. Il tient un blog littéraire, de très bonne facture, Le Souffle des mots, qui attire un public toujours plus nombreux.

 

« Ce salaud avait vraiment cru s’en sortir. Il pensait que tout était fini depuis longtemps, que le monde l’avait oublié. Le monde l’avait certainement oublié, mais il suffisait qu’une seule personne se souvienne pour que l’addition ne soit pas effacée. »

Le post-it du bibliothécaire

Le post-it de la bibliothécaire

Le corps d’un homme tué par balle a été retrouvé dans un hameau du plateau de Millevaches. L’adjudant Walter Brewski fait partie de l’équipe de recherches. Les enquêteurs ne retrouvent aucune trace du tueur, et il n’y a pas de mobile ni d’arme du crime. Le seul indice est une course-poursuite entre les gendarmes et une berline noire la nuit du meurtre. Bientôt, un deuxième cadavre apparaît.

Une nouvelle collection polar ça s’essaie et je m’y suis essayée en lisant ce titre, Woorara  de Sébastien Vidal. Grand bien m’en a pris.

Comment vous dire, voici un petit roman, un premier polar qui a su suscité mon intérêt. Des personnage bien campé. Un décor auquel on s’accroche et qui participe à l’ambiance du livre. Un crime crapuleux au milieux du plateau de Millevaches, du jamais vu, il fallait osé. Une brigade de gendarmerie et un juge que l’on suit pas à pas dans leur enquête. Bref tout et là pour nous donner un vrai bon polar mâtiné d’un soupçon de roman noir rural.

Un joli coup d’essai je dois dire. Un presque coup de cœur ! ?

Un auteur que je vais surveiller de près. GVL

challenge-abc

Publicités

36 réflexions sur “Woorara de Sébastien Vidal

  1. Je vais tenir ça à l’oeil aussi ! Dis, ma poulette, je t’ai envoyé un mail pour savoir comment tu voulais que je t’envoie mes articles pour ton concours que je fais pas amitié. Comme t’as pas répondu… Bon, cours pas non plus, j’ai du pain sur la planche et je n’aurai pas le temps de surfer demain et après-demain… 😀

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s