La Veuve de Fiona Barton

Collectif polar.biblio

97822651145620-3721572Le livre :La veuve Volume 1  de Fiona Barton.Traduit de l’anglais par Séverine Quelet.  le 12 janvier 2017 chez Fleuve Editions dans la collection Fleuve Noir Thriller. 19€90; (416 p.) ; 21 x 14 cm
 4e de couv :

Mari idéal ou parfait assassin ? Elle devait savoir… non ?

La vie de Jane Taylor a toujours été ordinaire.

Un travail sans histoire, une jolie maison, un mari attentionné, en somme tout ce dont elle pouvait rêver, ou presque.

Jusqu’au jour où une petite fille disparaît et que les médias désignent Glen, son époux, comme LE suspect principal de ce crime.

Depuis ce jour, plus rien n’a été pareil.

Jane devient la femme d’un monstre aux yeux de tous.

Les quatre années suivantes ressemblent à une descente aux enfers : accusée par la justice, assaillie par les médias, abandonnée par ses amis, elle ne connaît plus le bonheur ni la tranquilité, même après un acquittement.

Mais aujourd’hui, Glen est mort. Fauché par un bus.

Ne reste que Jane, celle qui a tout subi, qui pourtant n’est jamais partie. Traquée par un policier en quête de vérité et une journaliste sans scrupule, la veuve va-t-elle enfin délivrer sa version de l’histoire ?

fiona-bartonL’auteur : Fiona Barton est née en Angleterre, à Cambridge, mais vit aujourd’hui dans le sud de la France. Journaliste et formatrice internationale dans les médias, elle a notamment collaboré avec les rédactions du Daily Mail, du Daily Telegraph et du Mail on Sunday où elle a d’ailleurs gagné le prix de Reporter de l’année. The Widow, son premier roman
 Extrait :
« Voyez-vous, mon mari est décédé il y a trois semaines.
Renversé par un bus devant le supermarché Sainsbury’s.
Une minute il était là, à m’agacer à propos des céréalesque j’aurais dû acheter, l’instant d’après il était mort sur la chaussée. […]
Tout le monde s’est montré très gentil, on a cherché à me dissimuler son corps ; je ne pouvais tout de même pas leur avouer que j’étais heureuse qu’il soit mort.
C’en était fini de ses bêtises. »
 

 Le petit avis de la bibliothécaire : Geneviève

Jane Taylor vit paisiblement avec son mari, Glen, dans une jolie maison. Tout bascule le jour où Glen devient le suspect principal du meurtre d’une petite fille. Le couple vit une descente aux enfers. Après la mort de Glen, fauché par un bus, tout le monde attend des réponses de la part de Jane, désormais veuve.

Voici un excellent premier roman. Nous avons là  une fiction qui tient du roman d’enquête, du thriller soft et du polar psychologique.

L’auteur installe tranquillement son histoire. Elle plante le décor, campe ses personnages avec finesse.

Les critique anglo-saxon l’ont comparé à la Fille du Train ou encore aux Apparences de Gillian Flynn. J’avoue que j’adhère à ce constat.Mais… de mon coté, ce titre n’a fait penser à Prendre Lily de Marie Nauser car nous avons là un roman choral ou alterne le point de vue des 3 personnages principaux.

Un auteur à suivre immédiatement. GVL

capture

 

Publicités

23 réflexions sur “La Veuve de Fiona Barton

  1. Tu sais à quel point j’aime les thrillers psychologiques. Tu sais à quel point j’ai une adoration pour le talent de Marie Neuser.
    Ce livre m’a aussi beaucoup fait pensé à Prendre Lily. Mais comme si s’en était une très pale copie… Clairement, je me suis ennuyé jusqu’à la dernière page et j’ai trouvé ça plat. Mais je suis minoritaire sur cet avis, semble t-il

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s