Ma sélection poche de septembre

Hello ami(e)s lecteurs zé lectrices

Pendant plus d’un an à la demande de mon petit padawan, je vous ai sur son blog Les motordus d’Anne Ju, proposé mes petits conseils lectures polars.

Nous avions convenu que comme ici je vous parlais régulièrement de nouveautés, chez elle je vous présenterais une sélection de livres de poche récemment parus et que j’avais précédemment lu et approuvé.

Souvenez vous ça s’appelait comme ceci  « Les coups de coeur du mois d’une fan de polars et de thrillers »

banniere-coups-de-coeur (1)

 

Depuis quelques mois, madame Juju a de nouveaux projets professionnels, je me réjouis pour la miss. Mais forcément ces derniers lui prennent pas mal de temps.  Aussi, malheureusement n’a-t-elle pas eu le temps de publier ma petite sélection !

Alors je vais le faire à sa place et ici et maintenant.

Et pardon pour le retard

Allez c’est parti, je vous livre l’article tel que je l’ai remis en septembre à Anne Ju…

….

banniere-coups-de-coeur (1)

Bonjours les tordus d’Anne Ju,

En cette rentrée littéraire, il y a profusion de bouquins et de polars aussi.

J’avais sous la main une cinquantaine de titres à vous proposer. Mais je n’ai pas voulu vous perdre en route alors j’ai réduit ma sélection à 12 titres.

Douze titres qui me manqueront pas de vous plaire j’en suis certaine.

Il y en a comme toujours pour tout le monde. De la comédie au pur roman noir. De nouvelles plumes à la réédition de oldies. Et tout cela toujours en poche car je tiens à ne pas me fâcher avec votre banquier.

Alors belle rentrée à vous chers lecteurs et  très chères lectrices (oui je sais, mesdames, que vous êtes les plus nombreuses)

Et que vive le polar

Geneviève, votre bibliothécaire polardeuse.

 

 

 

sepLe pape, le Kid, et l’Iroquois 

Le Livre de poche. Thriller

La rencontre explosive entre le Bourbon Kid, tenant du titre de tueur en série le plus impitoyable, et l’Iroquois, qui porte un masque d’Halloween surmonté d’une crête, ayant plus d’une centaine de victimes à son actif. Le pape effectuant une visite secrète aux Etats-Unis se révèle une proie de choix pour ces deux psychopathes.

Les suppositions les plus folles ont été émises Cicéron Angledroitsur l’identité de l’auteur anonyme du Livre sans nom et de Psycho Killer. Après lecture du Pape, le Kid et l’Iroquois, il nous semble que seule l’hypothèse d’un collectif allant de Quentin Tarantino au prince Charles en passant par Robert Rodriguez est plausible. Comment le cerveau d’un seul homme aurait-il en effet pu concevoir un déferlement pop aussi jouissif ?

 
        sep Angledroit, Cicéron / Les enquêtes de Cicéron
Volume 1, Sois zen et tue-le

Ed. du Palémon ; Enquêtes en série : police

Cicéron Angledroit est confronté à bien des mystères : une femme qui lui demande d’enquêter sur la mort de son mari, enterré dix ans auparavant, des truands de banlieue qui explosent, des SDF qui n’en sont pas…

Attention, cet ouvrage comporte certaines scènes pour adultes et un vocabulaire susceptibles de choquer les âmes chastes…Sois zen et tue-le est le premier titre de sa série d’enquêtes humoristiques dont l’ambiance et les dialogues, entre San Antonio et Pieds Nickelés, raviront les amateurs du genre…

 

 

sepBablon, Jacques / Trait bleu

Jigal poche. Polar

Suite à l’assassinat de celui qui a abusé de sa mère, un homme est emprisonné. Son histoire pourrait s’arrêter là, mais une série d’événements bouleverse le cours des choses : Iggy lui lègue un vieux pick-up, un cadavre est retrouvé dans son jardin, un pactole tombe de nulle part, sa maison est détruite…

Un roman noir intense d’espace et d’aventure, une ambiance à fleur de peau. On est embarqué dans ces pages comme si on descendait les rapides d’une rivière en folie sur une pirogue sans pagaie… Ballotté, effaré, douché, concentré mais vivant… Si vivant ! Superbe !

 

Ma petit chronique de Trait Bleu

sepBouysse, Franck / Vagabond

la Manufacture de livres, Roman noir

Le protagoniste de ce roman joue chaque soir du blues dans un bar obscur de Limoges. Il vit à l’hôtel et rentre tard, boit souvent trop et dialogue avec les esprits égarés. Cet homme est obsédé par son passé.

La plume de Franck Bouysse est sombre et affutée. Elle lui permet de tisser dans ce court roman,   une trame narrative à la fois âpre et aérienne. Comme un blues. Franck Bouysse signe là un blues de jais qui prend à la gorge et ne vous lâche pas de si tôt.   Leon-Marc Levy (La cause Littéraire)

 

 

 

 

sepCavalier, Philippe / Hobboes

J’ai lu. Thriller

Dans une Amérique en crise, des individus marginalisés, les hobboes, croient en un homme providentiel qui pourrait changer leur destin. Raphaël Barnes, un professeur d’université élitiste et rationnel, se trouve plongé malgré lui au coeur des prophéties qu’il dédaigne, dans un pays en proie au chaos.

Philippe Cavalier prouve une nouvelle fois ses talents de conteur hors norme avec Hobboes, un thriller unique et déroutant, un road-book à grand spectacle et au souffle d’épopée.

 

 

 

Mon ABCdaire sur Hobboes

sepHawkins, Paula / La fille du train

Pocket. Thriller, n° 16129

Rachel habite dans la banlieue de Londres et prend le train pour rejoindre la capitale deux fois par jour. De la fenêtre du train, elle observe un couple qu’elle imagine aussi parfait que l’était le sien avant que son mari ne la trompe, puis la quitte. Un matin, Rachel voit un inconnu dans leur maison. Prix du meilleur roman international (Festival polar de Cognac 2015). Premier roman.

Ce thriller connaît un succès incroyable depuis sa sortie. Il a fait l’objet d’une adaptation cinématographique. Il vous suffit d’ouvrir ce livre et de vous laisser entraîner dans le piège paranoiaque qu’il vous tend pour comprendre à quel point cette publication fait figure d’évènement.

 

Le billet de catherine sur La fille du train

sepJonquet, Thierry / La bête et la belle

Gallimard, Folio. Policier, n° 106

En banlieue parisienne, Gabelou, un commissaire de police passe son temps à écouter les cassettes audio qu’a enregistrées le Coupable. Ces confidences adressées au vieux Léon font de celui-ci le seul témoin et le principal complice des quatre meurtres qui font l’objet de l’enquête du policier.

L’univers de Thierry Jonquet bouleverse. Colères, amour, peurs et convictions se mêlent dans son regard posé sur le monde. Un regard tendre à l’empathie féroce, un regard plein de vie.

 

 

 

sepLe Corre, Hervé / Du sable dans la bouche

Rivages-Noir

Dans les années 1990, un commando d’autonomistes fait exploser un hôtel en construction sur la côte basque. Au cours de la fusillade qui l’oppose aux gendarmes, un des membres est grièvement blessé et évacué à Bordeaux par sa compagne, Emilia. Pierre, son ancien amant, les accompagne au Pays basque pour faire soigner le blessé. Mais un tueur à la soldes des services espagnols les suit à la trace.

Dans une contrée figée par la neige et la glace, se joue une partie tragique où la violence d’État et celle des sentiments se conjuguent jusqu’à un final explosif. Paru dans les années 1990, ce livre affirme déjà toute la puissance romanesque de l’auteur d’après la guerre.

sepLedun, Marin / Luz

J’ai lu. Thriller, n° 11535

Pendant les vacances d’été, Luz s’enfuit de chez elle et rejoint les rives de la Volte, où elle rencontre Thomas et une amie. Tous trois décident de se rendre à un point d’eau difficile d’accès et peu fréquenté.

« Le roman est entre chien et loup, lumineux et inquiétant. » Télérama. Avec ce court roman, Marin Ledun fait une  incursion très remarquée dans la littérature Jeune Adulte.

 

 

 

 

sepMatthews, Jason / Le moineau rouge

Points. Thriller

A Moscou, Nate Nash espionne le milieu politique russe pour le compte de la CIA. Un haut fonctionnaire, connu sous le nom de Marble, l’informe régulièrement. A la suite d’une trahison, il est contraint de fuir. Domenica, une espionne russe, est chargée de l’éliminer. Premier roman.

Après plusieurs décennies passées à la CIA, Jason Matthews nous offre un premier roman captivant. Sa connaissance du terrain donne un aspect brut à ce grand livre d’actualité où la politique, le suspense et l’amour se conjuguent à merveille.

 

 

 

Mon petit avis sur Le moineau rouge

 
sepPiacentini, Eléna / Le cimetière des chimères

Pocket. Thriller, n° 16649

A Lille, Leoni enquête sur la fusillade qui a fait un mort et un blessé lors de l’enterrement de l’influent Franck Bracco, qui se serait immolé.

Elena Piacentini est née en 1969 à Bastia. Elle est la créatrice de Pierre-Arsène Leoni, un Corse, commandant de police à la PJ de Lille, capitale du Nord dans laquelle l’auteure vit aujourd’hui. Dans les enquêtes de ce meneur d’hommes soudé à son équipe, ses amis, sa famille, Elena Piacentini orchestre avec psychologie une humanité hétéroclite et malmenée, entre l’ombre et la lumière. Le Cimetière des chimères est son cinquième roman.

 

 

 

sepaVarenne, Antonin / Battues

Points. Policiers, n° 4393

Le garde-chasse Rémi Parrot retrouve Michèle, son amour de jeunesse, après des années d’absence. Leurs retrouvailles sont perturbées par la disparition d’un garde forestier, d’un incendie et d’une battue qui tourne mal.

Un thriller rural à la mécanique bien huilée par une des révélation du roman noir français de ces dernières années. Un génie qui s’ignore et qui sait tout faire dans tous es genres littéraire.

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Ma sélection poche de septembre

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s