Quelque part avant l’enfer de Niko Tackian

 97823674020550-2540614 Le livre : Quelque part avant l’enfer de Niko Tackian. Paru le 5 mars 2015 chez Scrinéo. 20€ ; (317 p.) ; 22 x 13 cm

4e de couv :

Anna est miraculée.

Après un accident et deux semaines de coma, elle est toujours en vie. Est-ce la promesse d’un nouveau départ ? Une chance avec son fils et son mari de tout recommencer ?

Mais de l’autre côté, l’espace d’une infime seconde, alors que sa vie était suspendue à un fil, elle a vu le tunnel… une lumière noire, et un homme lui promettant de la tuer…

Il la poursuit encore.

Pourquoi l’a-t-il choisie comme témoin de ses crimes ?

Parfois, il vaut mieux ne pas revenir…

nicoL’auteur : De l’écriture à la réalisation, Niko Tackian s’exprime avec le même engouement au cinéma, en bande dessinée, à la télévision et dans les jeux vidéo. Il a écrit une vingtaine de films et réalisé Azad, primé dans de nombreux festivals à travers le monde. Après une minutieuse enquête sur le phénomène de la mort imminente, il écrit Quelque part avant l’enfer, son premier roman.
Extrait :
Le coma avait entre autres effets celui de vous faire perdre pied avec le réel. Soumis à une dose de stress colossale, l’esprit pouvait se fissurer, laissant passer toutes sortes de phantasmes inconscients entre les strates de la rationalité objective. Des blessures psychologiques dont la convalescence était bien plus longue que celle du corps…
Petits résumés et avis

Suite à un accident de voiture et après deux semaines de coma, Anna Rénucci , mariée et mère d’un petit garçon, échappe au pire. Mais son expérience de mort imminente ne lui apporte pas le réconfort d’être en vie. Au contraire, elle a la certitude d’être en danger, menacée par un mystérieux homme en noir qu’elle a aperçu de l’autre côté. Un être maléfique qu’elle a croisé dans son inconscient et qui lui a promis de la tuer. Sortie du coma elle devra livrer une lutte quotidienne contre les démons qui la poursuivent.

Un thriller psychologique prenant qui traite avec brio le thème de la mort imminente. Car l’auteur a su parfaitement nous décrire et nous expliquer l’EMI sans que cela nuise en quoique ce soit à l’histoire.
Il nous propose un très bon polar au rythme haletant et soutenu. Il nous entraîne  sur des fausses pistes. Nous embarquons dans une  l’ambiance  noire, très noire, une atmosphère poisseuse presque malsaine.

A travers les différentes Expériences de Mort Imminente que l’auteur nous décrit, il nous plonge dans celle particulièrement douloureuse de notre héroïne. Et il nous retranscrit à la perfection ses angoisses. Angoisses que nous partageons et qui fait monter crescendo la tension en même temps que notre rythme cardiaque.

De plus Niko Tackian a émaillé son roman de scènes de crimes monstrueuses. Il lui fait prendre des allures surnaturelles aux limites du fantastique. Pour autant il a particulièrement soigné la psychologie de ses personnages.

Et tout ses ingrédients mêlés, nous prennent aux tripes. Ils nous poussent à vouloir connaitre la suite, à découvrir le coupable. Et à la fin ils rendent le dénouement hallucinant.

Un titre qui devrait plaire aux amateurs de purs thrillers.

 

Lire le début de Quelque part avant l’enfer

97823674020480-2478831Avec une préface de Franck Thilliez

J’aime, de temps en temps, lire le premier roman d’un auteur, sans doute parce cela me rend quelque peu nostalgique d’une époque qui s’éloigne chaque année un peu plus, mais aussi, simplement, parce que j’aime découvrir une plume et l’homme qui se cache derrière. Quelque part avant l’enferfut une magnifique découverte.
J’ai immédiatement ressenti, à sa lecture, cette atmosphère qui me plaît tant, faite de mystère, de suspense, avec l’impression que petit à petit, les pièces se mettent en place pour nous révéler une histoire surprenante.
Le thème principal du livre, les fameuses EMI (Expériences de Mort Imminentes) m’intéresse également beaucoup. Que se passe-t-il sur la frontière entre la vie et la mort ? Qu’ont vu ceux qui ont franchi la frontière et sont revenus ? Le voyage de l’autre côté peut-il transformer notre existence dans le monde des vivants ? C’est sur ce thème passionnant que Nicolas  Tackian construit sa trame et nous entraîne dans l’univers d’un personnage attachant, Anna, qui survit à un terrible accident de la route et va être entraînée dans une spirale infernale. L’auteur, scénariste, sait raconter des histoires et maîtrise à la perfection les codes du genre, ce qui nous donne l’envie irrésistible de tourner les pages. C’est ce que j’aime dans un roman, prendre du plaisir à la lecture avant tout. Quelque part avant l’enfer est un premier roman abouti,
une belle réussite et j’espère que Nicolas Tackian ne nous privera pas de nouvelles histoires que j’attends déjà avec
grande impatience !
Franck Thilliez

Publicités

28 réflexions sur “Quelque part avant l’enfer de Niko Tackian

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s