Le verger de marbre d’Alex Taylor

Collectif Kris

$$9782070148769,0-2999195 Le livre : Le verger de marbre d’Alex Taylor. Traduit de l’américain par Anatole Pons. Paru le 18 août 2016 chez Gallmeister dans la collection Néonoir.  20€ ; (288 p.) ; 21 x 15 cm

4ème de couv
En plein Kentucky rural, la Gasping River déploie son cours au milieu des falaises de calcaire et des collines couvertes de champs de maïs et de soja. Un soir où il remplace son père, qui conduit le ferry parcourant la rivière dans les deux sens, le jeune Beam Sheetmire tue un passager qui tente de le dévaliser. Mais sa victime est le fils de Loat Duncan, puissant homme d’affaires local et assassin sans pitié. Toujours accompagné de ses chiens menaçants, Loat est lui-même porteur d’un lourd secret concernant le passé de Beam. Aidé par son père, le jeune homme prend la fuite, tandis que Loat et Elvis, le shérif, se lancent à ses trousses.

Le Verger de marbre est un thriller littéraire à la prose incandescente dans la veine des grands textes sudistes de Cormac McCarthy ou Daniel Woodrell. Ce premier roman hypnotique est une inoubliable descente au cœur des ténèbres.

taylor-rachel-rinehart-57177596dff47L’auteur : Alex Taylor vit à Rosine, Kentucky. Il a fabriqué du tabac et des briquets, démantelé des voitures d’occasion, tondu des pelouses de banlieue et aussi été colporteur de sorgho pour différentes chaînes alimentaires. Il est diplômé de l’université de Mississippi et enseigne aujourd’hui à l’université de Western Kentucky. Ses nouvelles ont été publiées dans diverses revues littéraires.
Extrait :
Le vautour le toisait depuis son perchoir sur un des ormes malades, les ailes déployées en une croix noire, le bout des plumes lustrées formant des dièdres noirs, dans la posture de celui qui impose le silence au monde, son visage rouge noduleux s’agitant frénétiquement.

CM16

L’avis de Kris :

Le verger de marbre – Alex Taylor

Beam Sheetmire, 17 ans, a tué un homme qui l’avait agressé. Il compte se débarrasser du corps, mais lorsqu’il découvre que la victime est le fils du caïd local, il est forcé de s’enfuir.

Une plongée dans cet état du Midwest rural peuplé de personnages campés sans complaisance aucune. Des situations dures, voire très dures mais tellement crédibles tant l’auteur s’est impliqué et où tout est dans le détail, où les mots sont des images qui défilent.

Je ne connaissais pas cet auteur mais il m’a conquise dès les premiers mots.

Une histoire tragique, émouvante et pleine de sensibilité sous des dehors rustres et sauvages.

« L’une des plus belles et brillantes proses que j’ai jamais lues. Ce livre est un incroyable tour de force. » Donald Ray Pollock

• Un premier roman puissant et magnifiquement écrit. Finaliste du Kentucky Literary Award

• Un roman qui a valu à son auteur d’être comparé à Cormac McCarthy, Daniel Woodrell ou Donald Ray Pollock

Lire le début du livre « Le verger de Marbre » ICI

Publicités

38 réflexions sur “Le verger de marbre d’Alex Taylor

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s