Le 500e de Tristale

500e de nos lectrices

J’ai eu envie de mieux vous connaître.

Mieux percevoir quelle lectrice vous étiez

Alors je vous ai soumise à la question.

Et c’est génial car vous avez été nombreuse à répondre à ce tag.

Voici donc quelques unes de vos réponses.

Celles qui seront finaliste de ce jeu concours, le 500e

Aujourd’hui c’est Sylvie qui se présente à vous

 

1) Peux-tu te présentez aux lecteurs de ce blog ?

500SG_nA 51 ans il y a peu de fois où je n’ai pas eu un livre entre les mains depuis que je sais lire. Une période de 2 ans environ sans lecture mais sinon , comme on dit : toujours un livre à la main ou dans la poche.

2) Quel est ton rapport aux livres et à la lecture ?

Les livres sont pour moi des objets merveilleux. Souvent ils sont beaux et en plus il sentent bons quand ils sont neufs. C’est un moyen d’évasion incomparable et une source d’informations inépuisable. Je ne conçois pas ma vie sans lecture et d’ailleurs je trouve louche les personnes qui ne lisent jamais rien. Acheter un livre est un vrai plaisir et si on me connait bien, on sait qu’un livre en cadeau sera une joie pour moi ( sauf qu’il faut bien choisir parce que j’en ai beaucoup en réserve et qu’on prends le risque de m’offrir un double….Mais il faut oser parce que rien ne me comblera davantage. )

3) Quand lis-tu ? As-tu des petits rituels de lecture ?

En général je lis le soir, dans mon lit…..Mais pas toujours, je peux lire en journée sur mon canapé, dehors sur un transat à l’ombre, dans le train….Ou chez ma coiffeuse ! Pas de rituel particulier sauf celui de ne pas oublier mes lunettes, car vieillesse oblige, je ne vois plus grand chose de prés Clignement d'œil

4) Es-tu plutôt papier ou plutôt liseuse ?

le papier  100% ! Un livre sur une liseuse pour moi ce n’est pas un livre. Il me faut le tenir entre mes mains, tourner les pages et placer un beau marque-page entre deux moments de lecture. Et puis j’adore offrir des livres, ça serait une hérésie livresque d’offrir un Ebook.

5) A quel point es-tu attaché(e) à tes bouquins ?

Je les aime. Pour autant je ne peux pas pu tous les garder faute de place, je ne garde  donc que ce que j’ai vraiment aimé, les beaux exemplaires, les cadeaux. Je n’aime pas prêter mes livres car j’ai eu de mauvaises expériences de prêts, je ne le fais donc qu’avec des personnes en qui j’ai entièrement confiance.

6) Peux-tu me présenter ta bibliothèque ? Comment est-elle classée … ? Une petite photo serait la bienvenue !

J’ai plusieurs bibliothèques, une pour les polars/thrillers/livres noirs /littérature blanche , une autre pour les beaux livres ( illustrés, séries limitées), bd, et mangas. Enfin une dernière pour tous les livres que je n’ai pas encore lus ( ma PAL)
500SG£££
$rit$ $rit

7) Quels sont tes romans et/ou tes auteurs préférés ?

Dans les derniers livres lus mon préféré est “ nous rêvions juste de liberté” d’Henri Loevenbruck. Mon autre préféré je l’ai lu à 14 ans et il est toujours dans ma bibliothèque, il s’agit de “Malika ou un jour comme les autres “ de Valérie Valère. Aprés il y a plein d’auteurs que j’aime beaucoup comme Fred Vargas, Jacques Saussey, Wilbur Smith, John Connoly, René MAnzor, Stephen King, Caroline Vermalle, Benoit Minville, Jérome Camut et Nathalie Hug, La liste pourrait être bien plus longue mais je vais m’arrêter en te deux auteurs classiques qui me plaisent particulièrement : Jules Verne, donc j’ai lu tous les livres étant jeune et que je regrette de ne pas pouvoir relire pour cause de surpopulation livresque en attente, et Jean de la Fontaine dont je possédé l’intégrale de ses fables en édition cuir.

500tristale1Comme Valérie, l’héroïne du Pavillon des enfants fous, Malika et son frère Wielfried sont très jeunes. Elle a dix ans, lui en a quinze. Comme Valérie aussi, aucun parent ne s’occupe d’eux. La mère est morte et le père apparaît de temps en temps pour donner de l’argent. Pourtant ils sont heureux dans cet appartement du boulevard Malesherbes qu’ils ont meublé eux-mêmes car ils s’aiment, d’un amour trop parfait que les adultes saccageront.

Malika et Wielfried se racontent tour à tour. Leur langage est enfantin mais bien des adultes envieraient leur clairvoyance, leur autonomie et leur force. Malika ou Un jour comme tous les autres est un hymne à la liberté, à l’amour bien sûr mais aussi à la franchise et à la différence. La sensibilité de Malika, sa lucidité, la droiture de Wielfried, leur étonnante communion et leur appétit de vivre, font de cette histoire d’amour l’une des plus belles de notre temps.

8) As-tu une anecdote autour d’une lecture qui t’a troublé(e), gêné(e), ébranlé(e) ?

Un truc dingue: je n’ai jamais pu lire le livre “ l’exorciste” ; j’avais vu le film et il m’avais tellement impressionné que je n’ai pas pu aller au delà de quelques pages pour le bouquin, je me sentais mal .

9) Et le polar dans tout ça ?

Le polar tient une grande place dans mes lectures…J’en lis beaucoup. Mais j’aime aussi lire d’autres genres, même de l’héroic fantasy, livre jeunesse, mangas, bd, bio, enfin tout ce qui se lit quoi et qui présente un intérêt pour moi!

10) Quelle question voudriez-vous me poser ?

Tu es bibliothécaire mais si tu pouvais choisir un autre job, que ferais-tu ?
Clignement d'œil
500sg$
Publicités

16 réflexions sur “Le 500e de Tristale

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s