Mes coups de coeur et mes découvertes de la saison 2016 : chapitre 5

coup-de-coeurjpg

En Août aussi , je vais vous présenter quelques uns des livres que j’ai lus ces 9 derniers mois.

Non seulement je les ai lus, mais en plus je les ai appréciés. Mais le temps me manquant, je n’ai pas trouvé l’opportunité d’en faire une petite chronique.

Et comme je suis un peu bibliothécaire, je vous les présente de façon alphabétique par auteur.

Et pour ne pas trop vous tenter qu’un seul coup, je vous les propose 10 par 10

Après les A, B et le début des C que vous pouvez retrouver ICI... Le deuxième opus de C à E est

Le 3e volet de E à H est ICI.  Et le 4e Là de H à M

Voici donc la suite de M à R

 

 $CDCMonget, Yannick

Résilience : thriller

La Martinière

A Paris, en Chine, de curieux incidents se produisent à proximité de réacteurs nucléaires. Un virus informatique semble avoir réussi à prendre le contrôle de nombreuses centrales. Les services du renseignement français se mettent en alerte pour déjouer la plus grande menace jamais affrontée.

Ultra-documenté, ce thriller aux accents de blockbuster américain enchaîne de façon implacable les chapitres avant et après la catastrophe. L’auteur parsème son livre de références à de véritables incidents, comme le virus Stuxnet, conçu en 2010 par les États-Unis pour prendre le contrôle des centrales iraniennes. Entre jeux de lobbies, dessous du nucléaire civil et pressions politiques, cette course contre la montre révèle comment l’irresponsabilité et l’aveuglement de certains menacent le destin de la planète tout entière.

L’auteur : Yannick Monget a 36 ans. Il est le président fondateur du groupe Symbiom, qui développe des projets de sensibilisation, de recherche et de développement pour l’environnement. Son roman a été salué par de nombreux experts dont l’ancienne ministre et avocate spécialisé dans le droit environnemental, Corinne Lepage, pour qui «le lecteur ne sortira pas indemne de réflexion sur cette aventure.» Yannick Monget est également l’auteur du thrillerGaïa.

Lire le début de Résilience

$cdc&Panowich, Brian

Bull Mountain

Actes Sud ; Actes Noirs

Le clan Burroughs règne sur Bull Mountain, dans le nord de la Géorgie, d’où il écoule alcool de contrebande, cannabis et méthamphétamine. Pour prendre ses distances avec l’empire familial, Clayton Burroughs devient shérif. Mais lorsqu’un agent fédéral de l’ATF aux motivations troubles annonce qu’il compte démanteler le trafic de Bull Mountain, la loyauté de chacun est mise à rude épreuve.

Salué par bon nombre d’auteurs fameux, à commencer par James Ellroy, Bull Mountain se lit comme l’histoire de Caïn et Abel dans un Sud plus poisseux que jamais. Avec ce premier opus d’une violence et d’une force également insoutenables, Brian Panowich signe un roman noir rural et déchirant.

L’auteur : Brian Panowich est pompier en Géorgie, où il vit avec sa femme et leurs quatre enfants. Il met la dernière main à la suite de Bull Mountain.

Lire le début de Bull Mountain

 $cdcéPessl, Marisha

Intérieur nuit

Gallimard ; Du monde entier

Ashley Cordova est retrouvée morte dans un entrepôt désaffecté de la banlieue de Manhattan. La police conclut à un suicide, une version à laquelle ne croit pas Scott McGrath, journaliste. Il enquête sur la famille de la jeune femme, et notamment sur son père, Stanislas Cordova, réalisateur de films d’horreur qui n’est pas apparu en public depuis trente ans, entretenant le mystère.

Pessl nous entraîne dans une enquête vertigineuse autour de Stanislas Cordova et de sa fille, deux êtres insaisissables attirés par l’horreur et le mal. L’inventivité de l’auteure et son goût indéniable pour les pouvoirs de la fiction font penser tour à tour à Paul Auster, Georges Perec, ou Jorge Luis Borges. Avec son style maîtrisé et ses dialogues incisifs, ce roman, sous l’apparence classique d’un récit à suspense, explore la part d’ombre et d’étrangeté tapie au cœur de l’humain.

L’auteur : Née dans le Michigan en 1977, Marisha Pessl vit aujourd’hui à New York et se consacre entièrement à l’écriture. Après La physique des catastrophes (Gallimard, 2007), Intérieur nuit est son deuxième roman.

Lire le début d’intérieur nuit

$cdcaPettersson, Vicki

Survivre

Sonatine éditions

En plein été, Kristine Rush et son fiancé quittent Los Angeles pour un week-end en amoureux. Sur une aire de repos, Kristine se fait agresser. Lorsqu’elle se réveille, Daniel a disparu. Son agresseur l’appelle et lui assigne des tâches terribles, menaçant de tuer ce dernier si elle refuse de s’exécuter. Prête à tout pour sauver l’homme qu’elle aime, Kristine s’engage dans un voyage en enfer.

Avec une tension digne de Saw ou des Nerfs à vif, Survivre prend son lecteur à la gorge et ne le lâche plus. Tour à tour électrisant et oppressant, ce jeu de piste macabre et complexe est un incroyable thriller mené à un rythme d’enfer.

L’auteur : Vicki Pettersson est née et a grandi à Las Vegas. Survivre est son premier roman publié en France.

Lire le début de Survivre

$cdcz Pouchairet, Pierre

A l’ombre des patriarches

Jigal Polar

Dany et Guy, inspecteurs de la police judiciaire israélienne, enquêtent dans un climat de fortes tensions sur le meurtre d’une Européenne dans le quartier arabe de Jérusalem-Est. Parallèlement, Maïssa, policière palestinienne, doit retrouver une de ses amies en poste dans une organisation internationale et victime d’un enlèvement.

Un polar percutant écrit à l’encre d’une actualité brûlante. Pierre Pouchairet a reçu le Prix Interpol’Art 2015.  « D’une plume scalpel et froide, Pierre Pouchairet taille, fauche, sectionne… Et ça déchire ! » Intramuros.

C’est toute la rudesse du terrain que Pierre Pouchairet nous livre ici : un roman brut et tragique !

L’auteur  est né il y a 58 ans. Ce commandant de police à la retraite a été en charge de l’ensemble de la coopération policière française en Afghanistan de 2006 à 2010. Ce policier issu de la PJ a exercé dans les services d’investigations à Versailles, Nice et Grenoble. Chef de groupe aux stups, attaché de sécurité intérieure à Kaboul puis au Kazakhstan, il a été affecté à l’étranger à Beyrouth, Ankara, Kaboul et Almaty.  Il a vécu au Moyen-Orient, avant de revenir en France.
$cdcePrice, Richard

The Whites

Presses de la Cité

Sang d’encre

Policier au sein d’une brigade anticriminalité du Bronx, Billy Graves est promis à un brillant avenir mais une bavure le condamne au placard. Devenu chef d’une équipe de nuit, un meurtre le sort de sa routine car la victime est un criminel notoire jamais condamné, un de ceux que les policiers surnomment les Whites. Lorsqu’un second White est éliminé, Billy commence à avoir des soupçons.

L’auteur : Richard Price est né en 1949 dans le Bronx. Grand romancier de l’Amérique urbaine, il est aussi scénariste (The Wire ; La Couleur de l’argent).

Lire le début de The Whites

 $cdcrRagougneau, Alexis

Evangile pour un gueux

Viviane Hamy ; Chemins nocturnes

A Paris, un SDF est retrouvé noyé, couvert de plaies faisant penser à des stigmates. L’homme avait peu de temps auparavant occupé Notre-Dame pour obtenir un logement. Claire Kauffmann est chargée d’instruire l’affaire et demande de l’aide au père Kern, qui officiait à la cathédrale au moment des manifestations des sans-logis.

Tel un peintre d’icône, l’écrivain procède par couches, il dissipe les ombres, jusqu’à la transparence. « Le sens de l’image n’apparaît qu’une fois les visages des personnages illuminés par la vérité divine. En somme, c’est une enquête. Il s’agit de savoir qui tient quel rôle dans la composition et cela n’intervient qu’à la fin. » Il use d’une écriture précise pour pointer les maux de notre société. Il se délecte à brouiller les pistes pour offrir une oeuvre aussi envoûtante que dérangeante.

L’auteur : Alexis Ragougneau est auteur de théâtre. En 2014, les Éditions Viviane Hamy ont publié son premier roman, La Madone de Notre-Dame.

Lire le début de l’Evangile pour un gueux

$cdctRaizer, Sébastien

L’alignement des équinoxes
Volume 2, Sagittarius

Gallimard ; Série noire

Neuf mois après le suicide de la Vipère, ses quatre victimes sont toujours sous l’emprise de ses neurotoxines hallucinogènes. Diane s’adjoint les services de Joana, une jeune femme capable d’associer neurologiquement plusieurs sens, tandis que Wolf tente de s’opposer à ses desseins.  Silver, quant à elle, est prise au coeur du processus de l’alignement.

Sagittarius : entre le sang et les étoiles, dans un monde en violente mutation, personne ne joue la partition qu’il croit. Tout comme dans L’alignement des équinoxes, Sébastien Raizer livre avec Sagittarius un thriller métaphysique sous haute tension, où se télescopent les enjeux d’aujourd’hui et les combats de demain. Un univers total qui électrochoque la notion d’humanité, avec radicalité et panache.

L’auteur : Sébastien Raizer est le cofondateur des Éditions du Camion Blanc, qui ont publié des cargaisons d’ouvrages sur le rock, et de la collection Camion Noir, aliénée aux cultures sombres. Il vit à Kyôto.

Lire le début de Sagittarius

 $cdcyRedondo, Dolores

La trilogie du Baztán
Une offrande à la tempête

Mercure de France ; Mercure noir

La mort subite d’une petite fille devient suspecte lorsque le médecin légiste découvre qu’une pression a été exercée sur le visage du nourrisson. Le père de l’enfant est suspecté, mais la grand-mère est persuadée que ce meurtre est l’acte d’Inguma, une créature maléfique de la mythologie basque.

« Cette superbe trilogie n’a cessé de gagner en qualité littéraire et en profondeur psychologique au fil de cette narration à couper le souffle jusqu’à la toute fin. » La Razón

Née en 1969 dans le Pays basque espagnol, Dolores Redondo est un auteur à la réputation bien installée. Ses romans policiers possèdent une touche de mystère, une empreinte mythologique qui en font des oeuvres proprement littéraires et originales. Avec quelque 300 000 exemplaires vendus en Espagne, « La trilogie du Baztán » est devenue un phénomène de librairie : les droits ont été achetés par 32 pays et elle sera bientôt adaptée au cinéma.

Lire le début d’Une offrande à la Tempête

$cdcuReydi-Gramond, Christophe

Hostis corpus

Piranha ;  Black piranha

Août 2000. Tandis que l’Italie s’apprête à accueillir des millions de pèlerins venus admirer le saint suaire à l’occasion du Jubilé, la précieuse relique disparaît. Une partie d’échecs s’engage entre le Maître, le commissaire Rocci et son adjointe Ornella, l’abbé Dumoulin, un homme au passé trouble, le capitaine Matchenko, nostalgique de la grandeur du KGB, et des membres du Vatican.

Ce thriller captivant est une interrogation sur la nécessité de croire : que sait-on, que croit-on et que croit-on savoir ? L’auteur : Christophe Reydi-Gramond est né à Bordeaux en 1964. Après avoir bourlingué à travers le monde pendant plusieurs années, il a travaillé dans la publicité avant de rejoindre le département communication d’une grande entreprise française. Il vit dans le centre de la France.

L’auteur : Christophe Reydi-Gramond est né à Bordeaux en 1964. Après avoir bourlingué à travers le monde pendant plusieurs années, il a travaillé dans la publicité avant de rejoindre le département communication d’une grande entreprise française. Il vit dans le centre de la France.

 

Publicités

24 réflexions sur “Mes coups de coeur et mes découvertes de la saison 2016 : chapitre 5

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s