Dérapage de Danielle Thiery

  dt&Le livre :Dérapages : une enquête du commissaire Edwige Marion  de Danielle Thiéry. Paru le 21 mai 2015 chez Versilio.19€; (370 p.) ; 23 x 16 cm
DTRéédité en poche  le 9 mars 2016 chez J’ai lu dans la collection Thriller.  8€ ; (509 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Un corps d’enfant est découvert sur une plage du Nord de la France. Un cas troublant qui laisse perplexes les médecins légistes. Même le commissaire Edwige Marion, de la PJ parisienne, n’a jamais rien vu de tel. Simultanément, elle récupère sa fille, choquée et couverte de sang : la jeune Nina a fui Londres et sa soeur Angèle. Elle est mutique. Angèle et son mari, un scientifique renommé, ont disparu. Quels peuvent être les liens entre cet enfant mort noyé, une adolescente traumatisée, et un scientifique spécialiste du génome humain… Le commissaire Marion s’engage dans une enquête périlleuse, où il lui faudra frayer avec l’effroi.

daniel10L’auteur : Danielle Thiéry est née à Viévigne en Côte d’Or le 15 octobre 1947. Elle fut la première femme commissaire divisionnaire en France en 1967. Elle a entre autres dirigé la sécurité d’Air France. Mauvaise graine, son premier polar a paru en 1997. Beaucoup d’autres ont suivi, dont certains ont été traduits. Elle est également l’auteur de la série télévisée Quai n°1 diffusée sur France 2.

 

Extrait :
Je suis né il y a longtemps, en 1950 pour être précis, dans les steppes de Russie, au fond d’un vieux hangar au milieu de rien. Dans la forêt de la toundra, pullulaient les renards et les loups. (…)
 (…) J’aurais pu rester enfermé à jamais, ne jamais réapparaître. J’aurais pu mourir aussi, bien sûr, parce que le climat est rude entre Novossibrisk et Akademgorodok. Pourtant, je suis là. Bien vivant. Et les secrets les mieux gardés finissent par sortir de l’ombre, j’en suis la preuve éclatante. Je suis en pleine forme, heureux de montrer de quoi je suis capable.
L’humanité m’attendait depuis toujours. Elle ne sera pas déçue.

 

Résumé et l’avis de Marie Noëlle:

 – Paris, 9h, le bébé de 4 mois de Jennifer est enlevé et échangé contre une fillette bizarre.

– Berck plage, le corps d’un enfant, très déconcertant, est découvert sur la plage . Un cas troublant qui laisse perplexes tant les forces de police que le médecin légiste.

– Au même moment, la fille d’E.Marion, Nina est retrouvée en état de choc et couverte de sang dans l’Eurostar à Paris. Nina a quitté Londres et sa sœur Angèle, clandestinement. Elle est murée dans son silence. Angèle et son mari, un scientifique renommé, ont disparu.

Une enquête complexe et sordide va commencer pour la commissaire Marion.

Pour la petite histoire, j’avais « quelques » (je dis quelques car une petite dizaine !) D.THIERY dans ma PAL, et puis BIM……

Quand on entre dans le monde d’E.Marion, on devient addict, c’est mon cas et je dois avouer ne pas m’en lasser.

Voilà encore une histoire qui décoiffe, j’ai nommé : DÉREPAGES, le dernier né de D.THIERY.

371 pages menées de main de maître, on plonge direct dans cette histoire, fictive, certes, mais tellement bien écrite et criante de vérité.

Comme à son habitude E.Marion mène la danse avec son caractère bien trempé mais tellement attachante.

Le rythme est sans concession tant est si bien qu’on ne décroche pas comme ça.

Je ne peux rien dire de plus car vous l’avez compris, j’ai A D O R É !

Alors ne vous posez pas de questions, direction votre librairie préférée….

Un dernier mot pour finir : MERCI MADAME pour ces moments passés à vous lire, j’en redemande !

 

Lire le début de dérapage

 

 

 

 

 

 

Publicités

14 réflexions sur “Dérapage de Danielle Thiery

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s