Les bouches de Nicolas Feuz

CM16
Les bouches  de  Nicolas Feuz. Paru chez The Bookédition en 2015, 9€99 ; 289 p. ; 11×17 cm

$$$&&&ob_65a613_les-bouchesLes Bouches de Bonifacio. Corse-du-Sud. Détroit maritime international séparant l’Ile de Beauté de la Sardaigne.

Résumé :

Septembre 1943. Hitler projette d’y faire remonter ses troupes en direction de Bastia, suite à la capitulation de l’Italie. Pour contrecarrer les plans du Führer, un petit groupe de résistants oeuvre dans l’ombre de l’Opération Vésuve lancée par de Gaulle, visant la libération de l’île.

Juillet 2015. Un cadavre est retrouvé, flottant au pied des falaises de calcaire blanc. A la place de ses yeux, les gendarmes découvrent d’étranges débris de coquillages. Bientôt, d’autres morts similaires surviennent, contraignant l’adjudant-chef Eric Beaussant, fraîchement revenu sur l’île de son enfance, à affronter les fantômes du passé.

$$$&&&ob_19418L’auteur : Nationalité : Suisse, né à : Neuchâtel , 1971. 

Procureur de la République suisse et auteur de thrillers, Nicolas Feuz a étudié le droit à l’Université et obtenu le brevet d’avocat, avant d’être élu en 1999 comme juge d’instruction, puis en 2008 comme président du collège des juges d’instruction, et enfin en 2011 comme procureur de la République helvétique. Il s’est lancé dans l’écriture de romans noirs en 2010.

 

 

Extrait :
Sur l’étroit chemin creusé à même la roche des falaises, à moins de deux mètres des eaux transparentes, la silhouette vêtue de blanc s’était mêlée innocemment à la masse des touristes. A l’aide de jumelles, elle observait la côte à l’est de la cité. Un discret rictus apparut sur ses lèvres lorsqu’elle repéra enfin l’endroit, à mi-chemin en Bonifacio et le cap Pertusato.
Elle avait veillé à donner un faux nom à la réceptionniste, lorsqu’elle avait prévenu la gendarmerie de la présence de ce corps flottant au large des rochers. Elle avait ensuite patienté et assisté à l’arrivée assez rapide des deux premiers hommes.
Le troisième, le grand noiraud qui regardait au large dans les eaux du détroit, devait être le nouveau chef de la brigade de proximité. La presse locale s’en était fait l’écho. Un homme droit, d’une grande expérience. Un adversaire dont elle devait se méfier.

 

L’avis de Marie-Nöelle :

Je me suis laissée transportée par cette sombre histoire qui nous emmène en Corse île chère à mon cœur, par un auteur suisse, pays cher à mon cœur aussi, ça fait beaucoup !

Le ton est donné dès la première page. Deux histoires parallèles qui, on se doute vont finir par se rejoindre.

Ce roman est bien construit et nous oblige à lire les chapitres à grande vitesse avec une issue bien menée.

Je ne suis pas forcément fan d’histoire en général mais à l’issue de ma lecture je suis allée m’informer , ce qui reste positif car ce livre a su attirer mon attention sur le sujet et donc pourquoi pas TOI !?

Par conséquent je vais faire court : je vous souhaite d’obscures vacances en Corse !

 

 

 

 

 

 

Publicités

22 réflexions sur “Les bouches de Nicolas Feuz

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s