Crime d’honneur de Elif Shafak

Mes petites lectures
9782752907431,0-1574318Le livre : Crime d’honneur  de Elif Shafak ; traduit de l’anglais (Turquie) par Dominique Letellier. Paru le 7 mars 2013 chez Phébus dans la collection Littérature étrangère. 23€; (410 p.) ; 21 x 14 cm. 9782264060525,0-1992447

Réédité en poche chez 10/18 le 17 avril 2014.. 9€10 ; (498 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

Crime d’honneur

roman

« Ma mère est morte deux fois. » C’est par ces mots qu’Esma, jeune femme kurde, commence le récit de l’histoire de sa famille née sur les rives de l’Euphrate et émigrée à Londres en 1970.

L’histoire, d’abord, de sa grand-mère dans le village de Mala Çar Bayan, désespérée de ne mettre au monde que des filles, elle qui sait combien la vie ne les épargnera pas. L’histoire de sa mère, Pembe la superstitieuse, et de sa tante, Jamila la guérisseuse, soeurs jumelles aux destins très différents. L’histoire des hommes aussi, celle de son père, tour à tour aimant, violent, fuyant, et celle de ses frères, Yunus le rêveur, et Iskender. Iskender, l’enfant chéri de sa mère, la « prunelle de ses yeux », son « sultan ». Son meurtrier.

Enfin, l’histoire de ces immigrés qui ont choisi l’exil pour vivre de miracles et croire aux mirages, qui ont choisi la liberté et l’amour quand d’autres restent ancrés dans les traditions et portent au pinacle l’honneur d’une famille.

 

Extraits :
« Istanbul… Dans les circonvolutions de ma mémoire, le nom de la ville se distingue des centaines de mots que j’ai rangés tout au fond, au fil de ma vie. Je le pose sur ma langue, je le déguste lentement, avec envie, tel un bonbon.
Si Londres était un bonbon, ce serait un caramel – riche, intense et traditionnel. Istanbul, par contre, serait un morceau de réglisse à la cerise – un mélange de saveurs opposées, capable de transformer l’aigreur en sucre, la douceur en amertume. « 

 

46767L’auteure : Fille de diplomate, Elif Shafak est née à Strasbourg en 1971. Elle a passé son adolescence en Espagne avant de s’établir en Turquie. Après des études en Gender and Women’s Studies et un doctorat en sciences politiques, elle a un temps enseigné aux États-Unis. Elle vit aujourd’hui à Istanbul. Internationalement reconnue, elle est notamment l’auteur de La Bâtarde d’Istanbul (Phébus, 2007), Bonbon Palace (Phébus, 2008), Lait noir (Phébus, 2009) et Soufi, mon amour (Phébus, 2010).
Extrait
« Le lendemain du jour où vous avez commis un crime, vous vous réveillez d’une nuit sans fond. Quelque part dans votre cerveau clignote un signal, une lumière rouge. Vous tentez de l’ignorer. Il y a une chance, même minime, que tout ça ne soit qu’un cauchemar. Vous vous accrochez à cette chance comme un homme en pleine chute s’agrippe à la première corde à sa portée. Une minute passe. Une heure. Vous perdez la notion du temps. Jusqu’à ce que ça vous gifle soudain : la corde n’est pas attachée, elle flotte. Vous tombez la tête la première dans la réalité. « 

Résumé et petit avis :

Esma, une jeune femme kurde qui vit à Londres tente de comprendre pourquoi son frère Iskender a assassiné leur mère Pembe. Elle retrace l’histoire familiale des rives de l’Euphrate à l’Angleterre, où le poids des traditions va rattraper des femmes qui ont cru à la liberté et à l’amour.

A travers l’histoire d’une famille turque émigrée en Angleterre, Elif Shafak nous transporte des rives de l’Euphrate aux bords de la Tamise. Nous allons voyagé à travers le temps et les générations dans cette saga familiale passionnante où l’auteur aborde des thèmes passionnants : le poids des traditions, du déracinement, la place des femmes, etc.

De plus l’écriture fine et ciselée, nous entraîne dans un roman choral vers un final époustouflant mais aussi bouleversant.

Crime d’honneur, a défrayé la chronique et provoqué un vaste débat en Turquie sur les notions de famille, de liberté et de pardon.

Ce roman a été lauréat du Prix Relay des voyageurs 2013.

Lire ICI le début

Publicités

10 réflexions sur “Crime d’honneur de Elif Shafak

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s