Mr. Peanut de Adam Ross

Mes petites lectures
adam-ross-mr-peanutLe livre : Mr. Peanut  de Adam Ross ; traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Baptiste Dupin.Paru le 1er septembre 2011 chez 10/18 dans la collection Grand format.19€90 ; (507 p.) ; 22 x 14 cm

26077_1467286Réédité en poche toujours chez 10/18le 6 septembre 2012. 9€60  ; (571 p.) ; 18 x 12 cm

 

4e de couv :

David Pepin a toujours aimé sa femme, Alice. Impossible pour lui de concevoir sa vie sans elle. Pourtant, depuis quelque temps, il rêve de sa mort… Mais peut-on être coupable des rêves que l’on fait ? Le problème, c’est qu’Alice meurt. Réellement. Pour les deux inspecteurs en charge de l’enquête, David apparaît aussi suspect qu’il est désemparé. Mesurant sa culpabilité à l’aune de leur propre histoire conjugale, il leur devient clair que son rôle ne se limite pas à celui du mari inconsolable… Adam Ross livre un premier roman, hypnotique et intense, en disséquant à travers la genèse de ces trois mariages, la réalité de la vie à deux.

 

7+796764537L’auteur : Adam Ross, né le 15 février 1967 à New York.

Enfant acteur, il a fait des apparitions dans des films (notamment La Vie privée d’un sénateur en 1979), des publicités ou des émissions de télévision. Son premier roman, Mr. Peanut, a été acclamé par la critique et des auteurs comme Richard Russo, Scott Smith ou Stephen King qui le décrit ainsi : « C’est l’approche la plus fascinante du côté sombre du mariage depuis Qui a peur de Virginia Woolf ? ». Il vit aujourd’hui à Nashville, dans le Tennessee.

 

Lecture d’avant

Résumé et petit avis :

David Pepin aime sa femme depuis treize ans et n’imagine pas pouvoir vivre sans elle. Pourtant, lorsqu’elle disparaît.

 Voici un premier roman étonnant. Étonnant de fraicheur et peut-être de candeur même. C’est un conte moderne et cruel.

L’auteur de ce premier roman s’offre le luxe de nous offrir ici trois histoires pour le prix d’une. Et pour corser le tout, il joue avec les code du genre. Il mélange les styles et crée ainsi un texte ambitieux. Et si Mr Peanut est jouissif à lire, il reste cependant un roman pas très facile d’accès de par sa construction alambiqué à la façon d’un puzzle.

Je pourrais citer des tas de qualificatif pour cet étrange roman. Vous dire que c’est saisissant et émouvant à la fois, drôle et inquiétant en même temps. C’est aussi riche et léger.

Bref un texte innovant, intense. Des intrigues recherchées parfaitement maitrisées. M^me Stephen King c’est laissé prendre au piège, c’est dire !

9782264052148,0-1247486

 

 

 

 

Publicités

15 réflexions sur “Mr. Peanut de Adam Ross

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s