PRIX DES BLOGUEURS 2016 Collectif Polar

Il y a quelques jours, je répondais au question du Concierge masqué. Notre blogueur a lancé un nouveau prix. Oui, oui un de plus !

Mais il vous explique ça plus bas.

Allez je vous laisse découvrir tout ça.

PRIX DES BLOGUEURS 2016 Collectif Polar

Bonjour à tous, voici un tout nouveau rendez-vous.

Un nouveau Prix qui me tient à cœur, nous allons connaître un peu plus de passionnées.

Oui je dis « Passionnées » car vous allez découvrir les coulisses de vos blogs préférés.

Et j’ai voulu leur rendre hommage par ce Prix et je les remercie d’avoir joué le jeu.

La règle de la compétition est simple, chaque mois Deux interviews de Blogueurs ou Blogueuses jusqu’à Fin AOUT 2016, les Adhérents à jour de leur cotisation en septembre 2016 voteront pour leur blog préféré et un splendide trophée en Bronze sera remis pendant la remise du Prix du Balai D’OR 2016 au Lauréat ou Lauréates par le Vainqueur Du Balai D’OR.

Alors, le quatrième Blog à rentrer en scène est le Blog :

Mes petites lecturesLecture d’avant

https://collectifpolar.wordpress.com

 

Bon première blogueuse du mois de Février à passer sur le divan et qui me fut envoyé par un confrère spécialisé dans les cas « super active » et qui s’inquiète car elle gère aussi la trésorerie d’une association du Prix du Balai D’OR, déjà pour le nom de l’association je l’aurais enfermé direct ! 😉

Mais comme je devais un service à ce confrère respecté…

 

(On sonne à la porte)….

 

????????????????????????????????????

????????????????????????????????????

Bienvenue sur le Divan, voilà vous êtes bien installé, je prends mon stylo et mon calepin. En vous précisant que c’est 60 euros de l’heure la consultation et que je prends que les chèques de Banque et je fait pas crédit pour ceux qui rentre de vacance à la montagne !

 

Pouvez-vous vous présenter aux adhérents de l’association du Prix du Balai d’Or ?

 

Oh oui, mais j’espère que les adhérents de l’association du Prix du Balai d’Or me connaissent déjà un peu.

Je m’appelle Geneviève Van Landuyt, je suis bibliothécaire férue de polar et autres romans noirs.

Mais je suis aussi jurée du Prix du Balai d’or depuis quelques années.
Et avec toi Richard aidé de Frédérique nous avons créé, il y a un peu plus de deux ans, la fameuse Association du Prix Du Balai d’Or. Et j’en suis depuis lors la trésorière. Oui je sais, trésorier d’une assos. c’est la mauvaise place. Mais au moins je tiens les cordons de la bourse, lol 😉

C’est aussi pour cela que nos adhérents me connaissent, il m’envoie chaque année leur chèque de cotisation. Et du coup j’ai des dossiers sur eux. Qu’ils fassent gaffe tout de même.(Rire)

Comment vous est venue l’idée de créer votre blog ?

 

L’idée du blog est venue du fait qu’il y a 6 ans, je devenais coordinatrice du Comité de lecture polar des bibliothèques de la ville de Paris.

Qu’est-ce que c’est encore que ça ? Ben, Le comité de lecture polar des bibliothèques de la ville de Paris est un collectif de veille et d’analyse.

Les collectifs de veille et d’analyse évaluent les documents de la production éditoriale de leur secteur thématique pour les bibliothèques du réseau de la Ville de Paris. Ils proposent des sélections et apportent leurs conseils aux acquisitions des établissements.

Le collectif LIPO, Littératures Policières, est constitué de membres, tous bibliothécaires, passionnés par la littérature policière. Ils suivent l‘actualité éditoriale du domaine policier constituée principalement de romans et de quelques rares essais.

En fait c’est un énorme boulot car la production polar ne cesse d’augmenter depuis quelques années. Et ce taf, le public des bibliothèques et même une majorité de nos collègues ne le connaissent pas. Aussi pour mettre en avant et valoriser notre travail, j’ai voulu que notre Comité soit présent sur les réseaux sociaux, notamment avec une page Facebook. Et la suite logique était la création d’un blog.

 

 

CM12Quel est le but de votre blog ?

Partager mes lectures essentiellement car elles sont nombreuses.

Partager le plaisir que j’ai de lire.

Échanger, aussi, avec les lecteurs ou potentiels lecteurs.

Faire vivre notre passion commune.

Le but inavoué c’est de m’amuser, de prendre du plaisir.

Il y a des personnes qui sont accros aux jeux en ligne, moi c’est faire un petit billet sur ma lecture. Un retour sur mon ressentiment.

Je ne me prends pas la tête, je kiffe juste. 😉

Bon surement que derrière la bibliothécaire qui sommeille en moi veut faire lire, va savoir !

Et au fait… Tu sais que j’aime bien quand tu me vouvoies Mister Président !

 

« Reprenons l’interview, pas de familiarité pendant l’interview, y a du boulot Mme Geneviève Van Landuyt ! Reprenons l’Analyse s’il vous plait ! »

CM13

 

Que pensez-vous de l’évolution du roman noir / policier et thrillers en ce moment ?

 Il y a toujours eu des modes dans le roman policier.

Je me souviens dans la premières moitié des années 80 je lisais pas mal d’auteur américain, les pères fondateur du noir. Puis est arrivé ce que l’on a appelé le néo polar, j’ai adoré Manchette et Jonquet.

J’ai lu pas mal de polar historique aussi dans les années 90. Les années 2000 ont vu l’émergence du thriller, j’ai sauté joyeusement dedans. J’ai aimé voire l’éclosion de nouveau auteur français, Chattam, Thilliez, Les Camhug qui ont ouvert la porte à la nouvelle génération d’auteur français. Voilà

c’est pour les genres.

Aujourd’hui les genres sont plus poreux, un thriller peut avoir un fonds de roman social, le roman noir empreinte au roman historique. Les auteurs eux même joue le transgenre. Passant allégrement d’un style à un autre. Je pense à Antonin Varennes qui après deux excellent roman noir nous propose un fabuleux polar historique et épique et enfin quelques chose qui ressemble à du polar rural. Marin Ledun lui aussi fait du roman social mais aussi du techno thriller.

Il y a eu une déferlante thriller ésotérique après le Da Vinci code. Nous avons, il y a 6 ans, eu la vague nordique avec Stieg Larsson et Mankell, elle se poursuit aujourd’hui. Il n’y a qu’à voir les ventes de Camilla Lackberg. Nous avons dernièrement un genre qui émerge c’est le polar ethnologique. Caryl Ferey en France en est sans doute le précurseur, Olivier Turc et Ian Manook ont attiré tous les prix à eux ces dernières années.

Depuis 2-3 nous voyons d’éclosion du polar d’Europe de l’Est ou encore d’autres continents. L’Afrique ou encore l’Amérique du Sud nous apporte leur lot s de noir. Elle exprime toute la violence que peuvent engendrer ces différents pays.

En France, tout dernièrement le polar de terroir, un peu comme le nature writing aux USA, fait une percée remarquée, Franck Bouyse en tête de file.

Et puis il y a de plus en plus de maison d’édition de polar, du bon et du moins bon. Je ne vais retenir que le bon. Des petites qui monte est proposent des textes de qualité Asphalte ou Mirobole… Des grandes qui créent leur collection polar ou qui la ressuscite pour notre plus grand bonheur. Je pense à Mercure Noir ou aussi à l’emblématique Collection Sueurs noires chez Denoël. Et puis il y a les artisans, ses maisons d’éditions tenues à bout de bras par des passionnés, Au-delà du Raisonnable, Lajouanie éditions, Caïman, Kyklos…

Editions au-dela du raisonnable

Editions au-dela du raisonnable

CM7 CM6 CM5

 

Bref le polar c’est génial, il y en a pour tous les goûts. Tous les publics. Qu’ils soient le reflet d’une société en crise ou simplement un super moment de lecture, j’avoue que j’y prends énormément de plaisir.

Le roman policier noir, social ou thriller a un bel avenir devant lui. Crois-moi !

Et cette littérature que l’on disait marginal, que l’on snobait dans les salons parisiens. Cette littérature facile, de gare est en passe de devenir la littérature de demain.

CM10Tu veux des preuves, regardes même les écrivains de blanche s’essaie au polar. Observes, les médias en parle de plus en plus, des polars, oui dans Lire ou dans les pages du Monde littéraire. Si monsieur c’est possible. Même les quelques trop rares émissions dite littéraires se mettent à inviter des auteurs de roman policier.

 

 

Quel avenir pour les blogueurs dans l’avenir du livre ?

 

Le livre a-t-il un avenir ?

Les rapports de tout poil et particulièrement ceux du ministère de la culture montrent que les français sont de moins en moins nombreux à lire. Et, quand plus, ils lisent de moins en moins de livre. De livre papier.

Parce que la révolution numérique équilibre un peu les choses. Notamment pour ce qui est des textes court genre nouvelles.

Le livre numérique a un avantage certain c’est son coûts même si les éditeurs traditionnels ne jouent pas franchement le jeu, enfin c’est un avis personnel.

Alors tous les supports qui peuvent être vecteur d’envie de lecture sont les bienvenus. Et à ce titre le blog est actuellement un des meilleurs vecteurs avec les réseaux sociaux et les plateformes de partages

Comme la radio ou encore mieux la télévision.

Je me souviens quand je faisais de la veille documentaire il y a quelques année de ça, je dépouillais la presse papier, les journaux, les magazines, les fanzines même. Aujourd’hui pour savoir quels vont être les succès de demain, il faut suivre la tendance sur les blogs.

Il y a pléthores de blogs littéraires, beaucoup sont spécialisés dans notre domaine de prédilection. Toutes sortes de personnes se sont mises à donner leur sentiment sur leur lecture. Même les critiques institutionnelles maintenant boguent en plus de leur article papier. Moi j’aime bien cette diversité, il y a de simples lecteurs, de grands lecteurs, de spécialiste, des amateurs souvent éclairé d’ailleurs. C’est ce qui fait la force de cette famille blogueste. Cette mixité est représentative de la variété du polar. Et pour moi, personnellement et professionnellement c’est vachement précieux.

Et puis les éditeurs ne s’y sont pas trompés, ils s’adressent de plus en plus aux bloggeurs pour relayer l’information. Ils mettent en avant les avis de certains blogueurs. Ils ont compris l’impact que certains blogs ont sur l’envie des lecteurs. Ces éditeurs ne sont pas des philanthropes, s’ils envoient des services de presse c’est sans doute parce que derrière il y a des retombées financières.

Juste, j’ai toujours une petite crainte, que nos avis soient la botte de l’édition. Mais pour l’instant ce n’est pas le sentiment que j’ai, je crois en a sincérité et à la liberté de mes amis blogueurs.

 

cm&

Les Apéros Polar que notre blogueuse amatrice mais vraie bibliothécaire pro organise dans sa bibliothèque.

 

Une anecdote sur votre blog à partager avec nous ?

 

Mon blog n’a pas encore un an à l’heure où j’écris. Mais il est prêt depuis 5 ans déjà. Enfin les articles étaient sur les rails. J’avais remis le projet du blog du Comité à ma hiérarchie, aujourd’hui il est toujours au fonds d’un tiroir de mon administration. Oui ! L’argument que l’on m’a donné c’est que le Blog du Comité de lecture ne serait pas assez collectif, il y avait des chances que je n’en sois que la seule voix, car il risquait de ne reposer que sur mes seules épaules.

Du coup, ils m’ont fait patienter, puis patienter encore. Et un jour quant au détour d’un couloir, le grand chef m’a dit : « Et alors ce blog, il en est où », je suis resté quoi et lui ai juste répondu,. « Dans un placard surement il attend toujours une autorisation officielle depuis plus de 3 ans. »

CM15Le soir même en rentrant chez moi, je lançais un blog perso qui pour le coup serait collectif lui.

Le blog avait à peine un mois qu’une personne que je ne connaissais pas alors m’a mis un commentaire qui m’a fait chaud au cœur. Je la cite :

«  Je viens de tomber sur votre blog, je ne le connaissais pas mais laisser-moi vous dire que ma PAL vient d’augmenter d’une vingtaine de titre. Je ne sais pas si je dois vous en vouloir ou alors vous remercier. »

J’avoue que j’ai pris ça pour un compliment et que je n’étais pas peu fière.

 

Ton écrivain préféré et cinq romans que vous nous conseillez ?

 

 No,n là, je ne peux pas répondre.

J’aime trop découvrir des jeunes auteurs, des premiers romans.

Depuis une quinzaine d’année c’est un peu ma marque de fabrique. Je ne peux pas me renier là d’un coup d’un seul. J’ai lu plus d’une centaine de polars par an pendant presque 30 ans et plus tôt 150 ces 6 dernières années ça en fait un paquet de livre ça. En choisir cinq, difficile exercice.

Bon si je dois me prêter au jeu je dirai que mon écrivain préférer est un auteur de polar.

Alors Cinq lecture que je recommande.

CM1 CM CM2 CM3 CM4

Bon deux romans fondateurs pour moi :

L’étranger d’Albert Camus

De sang froid de Truman Capote.

Merde il ne reste plus que trois place…

Le cinquième enfant de Doris Lessing

Du bout des doigts de Sarah Waters mais si vous préférez Affinité de cette auteure…

La nuit singulière de Pierre Jakez Hélias

Voilà, j’ai pris un autre biais.

Bien sûr j’aurai pu y rajouter La trilogie de Los Angeles de James Ellroy

Et Le Quatuor de Leeds1974 / 1977 / 1980 / 1983 ) de David Peace

Ou encore des titres de Robin Cook, l’anglais pas l’américain comme On ne meurt que deux fois ou J’étais Dora Suarez

Et puis Jim Thompson avec 1275 âmes ou L’assassin qui est en moi.

 

Tous ces auteurs ont certainement eu une influence sur la nouvelle génération d’écrivains !

 

Imaginez que vous êtes devant les adhérents de l’association du Prix du Balai d’or, quel serait votre discours pour les convaincre que votre blog est le meilleur ?

 

Alors chers adhérents et chères adhérentes (Elles sont me semble-t-il plus nombreuses)

Attention ! J’ai des dossiers sur vous, je connais votre téléphone, votre numéro de compte en banque, votre adresse…..

Je peux vous faire la misère, prendre et voler votre identité. Piller vos économies, faire des crédits en votre nom. Envoyer des gros bras à vos adresses, exercer toutes sortes de chantages….Et je laisse le meilleur pour la fin !

Attention !

Je peux faire de votre vie un enfer si vous ne votez pas pour moi.

CM14Non sérieusement, je participe à ce concours pour faire plaisir à Richard. Mais si voulais mon point de vue, je suis un peu juge et partie dans et sur ce coup-là.

Alors surtout ne voter pas pour moi, j’aurai l’impression de cumuler les mandats.

Il y a parmi les sélectionnés d’excellents blogs que ce soient pour leur contenu analytique ou littéraire, (parfois même les deux), chacun mérite d’être mis en avant.

On partage une passion commune l’amour du polar, alors votez en votre âmes et conscience.

Moi j’ai bien quelques favoris voire même quelques chouchous. Et même si le choix va être difficile, je crois savoir qui va recevoir ma voix.

 

Comment préparez-vous un article pour votre blog ?

Je ne me prends pas la tête.

Je fais ce que je sais faire.

Je construis mon article en mettant d’abord en avant le livre.

Que veux-tu Richard, je ne suis qu’une simple bibliothécaire.

Je trouve qu’il est important de mettre un extrait ou mieux de mettre le début du livre pour que le futur lecteur puisse se faire sa propre opinion sur le style et l’écriture de l’auteur.

Et puis je donne mon petit avis.

Je dis de façon simple ce que j’ai aimé dans le livre, c’est souvent plus du ressenti que de la pure analyse de contenu.

J’essaie de donner envie de lire ce livre, de découvrir cet auteur. Je fais ça tout au long de l’année pour le millier de collègues bibliothécaires. J’ai quelques lignes pour les convaincre d’acheter tel titre plutôt que tel autre. Bien sûr j’aimerai qu’ils achètent la vingtaine de polars que je leur propose chaque quinzaine, mais je connais leurs contraintes budgétaires. Alors je défends bec et ongles mes favoris, mes coups de cœur. Donc il me faut être percutant pour provoquer l’envie. J’essaie de faire au mieux.

Parfois certains titres m’emportent un peu au-delà, je me laisse gagner par mes sentiments, certains titre ont une résonance particulière en moi. Dans ces cas-là c’est vrai que je me livre plus, que mon avis prend un tour plus personnel. Mais ces avis là je les garde pour le blog et les personnes qui me suivent. Hors de question de mélanger boulot et perso !

Sinon techniquement, je prends quelques notes au fur et à mesure de la lecture. Soit sur un bout de papier qui traîne dans mes poches, soit sur mon petit carnet que je traine partout quand je ne le paume pas. Soit de plus en plus souvent sur un dictaphone ou sur mon smartphone. Ces bêtes là nous accompagnent partout. C’est souvent juste un mot ou deux et les numéros des pages du bouquin.

Je n’ai pas vraiment de règles.

Parfois mon sentiment sur le livre se fait au cours de la lecture, il n’arrive même de faire un petit prés-avis sur le bouquin en cours de lecture. Parfois je mets plusieurs semaines à digérer, à analyser les choses. Alors j’écris à ce moment-là.

Je te dis, des fois c’est avant la fin du bouquin, parfois le lendemain ou bien des semaines voire des mois après. Dans ce cas, des flashes me reviennent. Oui pour moi la lecture c’est très visuel. Un peu comme un film que je me fais dans ma tête. Et je couche ces flashes avec des mots sur le papier.

CM12Ah, et puis je te redis je ne me prends pas la tête, ce blog pour moi c’est un hobby, c’est un jeu, il faut avant tout que ce soit un plaisir.

Un plaisir que j’aime à partager. Un plaisir que secrètement j’espère partager.

 

 

Quel sera votre mot de fin à cette interview.

  

Si je dois me dire qu’un mot c’est Vive le Polar.

Si j’ai droit à plus, je voudrais adresser quelques remerciements.

Merci à toi Richard pour cette belle initiative, une de plus !

Merci de mettre en avant nos blogs, de nous donner la parole, de nous faire connaître.

Merci aussi à tous mes amis bloggeurs pour tout ce que vous faites, votre investissement m’est précieux.

Et merci aux personnes qui nous suivent régulièrement, sans eux, nos blogs seraient lettre morte. C’est eux qui nous permettent l’échange et le partage. C’est vous cher adhérents qui donnait du sens à tout cela. Merci à vous aussi de faire vivre le Prix du Balai d’or en renouvelant chaque année la confiance que vous nous portez.

Et pour conclure lisez, lisez et lisez encore.

 

chronique-de-lecteurs

 

Découvrez le blog du Concierge masqué ICI.

Et.. Là, cette chronique sur son blog

 

 

Publicités

32 réflexions sur “PRIX DES BLOGUEURS 2016 Collectif Polar

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s