Du son sur les murs / Frantz Delplanque

Mes petites lectures

FD&FDLe livre : Du son sur les murs / Frantz Delplanque. Paru le 30 octobre 2011 au Seuil. 396 pages – 21.80 €

Réédité en poche le 13 mars 2014 chez Point. 7,90€ 432 pages

4e de couv :

Auteur d’une trentaine de meurtres non élucidés,

Oui, mais voilà, un seul être vous manque et… tout se met à foirer. Où donc est passé Al, le pêcheur ? Perle ne lâchera pas Jon tant qu’il ne l’aura pas retrouvé. Or Jon ne se sent aucun don pour rechercher un individu sans avoir à le tuer. La vérité, c’est qu’il n’aspire qu’à aimer.

À aimer ? OK, alors prouve-le, Papy !

On est frappé par le rythme de cette comédie policière, son intrigue inavouable et son infatigable ironie, et par l’à-propos de ses incessantes références musicales. Du son sur les murs, polar euphorique, défi à tous les puristes, quel que soit leur genre de pureté, est le premier roman de Frantz Delplanque.

FD&&&L’auteur : Frantz Delplanque est né en 1966. Il fait des études en sciences politiques à Toulouse puis Paris. Au cours de sa carrière, il a été conseillé théâtre à la DRAC Alsace, chargé de mission théâtre et danse des Bouches du Rhône, directeur de la culture des Landes, directeur du développement culturel à Nantes… Il est à présent directeur adjoint culture à la Ville de Montpellier et directeur du théâtre Jean Vilar.

Extrait :

« J’étais capable de donner le biberon à Luna et même de la changer. Je la gardais à la plage quand Perle voulait nager.

— Faut que je retrouve mon corps d’avant, disait-elle.

Et elle me montrait ses abdos qui se raffermissaient de jour en jour.

Elle me prenait pour un grand-père ? du moins, c’est ce que je croyais. J’aurais préféré être un gentil vieux qui aurait eu un boulot avouable et n’aurait jamais tué personne, même par accident. »

Lecture d’avant

Résumé et petit avis :

Jon Ayaramondi est devenu tueur à la suite d’une peine de coeur. C’est de nouveau son grand coeur qui le fait partir à la recherche d’Al, le nouveau compagnon de Perle, une femme qu’il a autrefois aidée. Au fur et à mesure que sa traque avance, le passé de ce dernier lui paraît de plus en plus obscur. Bientôt Flamby, le copain d’Al, puis Louise, la femme dont Jon est amoureux, sont assassinés.

FD&&&&Le premier roman de Frantz Delplanque est un polar aux accents de comédie. L’auteur construit là une intrigue goûteuse. Son ton ironique et décalé rend le récit crédible. L’histoire se déroule sur fond de rock très rythmé.

Le roman vaut aussi par ses personnages : ils prennent corps au fil des pages, et celui de Jon Ayaramandi est une véritable réussite.

Avec des chapitres compacts, des dialogues percutants et enlevés, Delplanque réussit là une excellente fantaisie criminelle. La play-list franchement rock, plus précisément rock garage, donne du « peps » au récit.

Lire ICI le début

Publicités

36 réflexions sur “Du son sur les murs / Frantz Delplanque

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s