Prendre Lily de Marie Neuser.

9782265099401,0-2618093Le livre : Prendre femme ,Volume 1 : Prendre Lilly de Marie Neuser.Paru le 15 mai 2015 chez Fleuve éditions collection Fleuve Noir. 19€90 ; (522 p.) ; 23 x 14 cm

4e de couv :

 » C’était une histoire de sexe, de pulsion et de meurtre.  »
Une mère de famille retrouvée assassinée dans sa baignoire, les seins tranchés, les doigts comme un écrin renfermant deux mèches de cheveux.
Le corps d’une étudiante coréenne abandonné la nuit dans un quartier désert.
Et des jeunes femmes qui témoignent : leurs cheveux coupés net, tandis qu’elles vivent, marchent, respirent dans une petite ville balnéaire d’Angleterre qui ne connaît pas les débordements.
Non loin de la salle de bains de Lily Hewitt vit Damiano Solivo. On lui donnerait le bon Dieu sans confession si ce n’étaient ces déviances auxquelles il s’adonne en secret.
Mais son épouse peut le jurer : Damiano est innocent. Damiano est même victime. Victime, oui : de la complexité d’une machinerie sociale et judiciaire qui sait comment on façonne les monstres.
1644+5+512L’auteur :
Née à Marseille en 1970, Marie Neuser a vécu son enfance dans le Var, proche de l’Italie, dont elle conservera l’amour de la langue. Théatre, danse classique, rock, passion pour l’écriture et les langues occuperont son adolescence.
Elle obtient l’agrégation en 1995 et enseigne dans divers établissements dont une expérience de deux ans dans un collège difficile.
Marie Neuser, outre l’italien étudiera l’espagnol et le portugais et donnera des cours en traduction et littérature à l’université de Provence. Elle ne s’éloignera pas de la littérature et du théatre dont elle partagera la mise en scène avec les élèves de son lycée.
Passionnée d’art, de littérature, de théâtre et de cinéma, Marie Neuser aime les voyages, source d’inspiration pour son écriture.
Marie Neuser, actuellement professeur d’italien, publie son premier roman « Je tue les enfants français dans les jardins » en 2011 aux éditions L’écailler.
Extrait :
Notre monde crève d’hyperboles. De superlatifs. De démesures. Ce nouveau millénaire a fait oublier le prix d’une vie. Bientôt les enfants de maternelle s’assassineront entre eux pour des billes en verre. Alors une dispute de voisinage qui se solde par un carnage, finalement, ce n’est pas de la science-fiction.

Résumé et avis

Après le meurtre de Lily Hewitt, retrouvée dans sa baignoire avec les seins tranchés et deux mèches de cheveux de couleurs différentes entre les doigts, l’équipe du policier Gordon enquête sur Damiano Solivo, un immigré italien voisin de la victime. Persuadé de la culpabilité de cet homme, dont l’alibi semble artificiel, Gordon collecte les indices de son implication sans rien pouvoir prouver.

Comme l’indique l’éditeur,ce titre est le premier volume d’un diptyque tiré d’un fait divers qui tourmenta l’Italie et l’Angleterre de 1993 à 2011, Prendre Lily raconte la traque d’un psychopathe identifié.

Prendre Lily est  un thriller lent, entêtant, on participe à une traque désespérante et fascinante pour coincer un psychopathe retords qui nous échappe sans cesse. C’est terrifiant.

Et que dire  l’écriture de Marie Neuser. Elle alerte, troublante et fougueuse à la fois. Elle est totalement addictive. Un bonheur à lire.

Lire le début ICI :

 

 

Publicités

28 réflexions sur “Prendre Lily de Marie Neuser.

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s