Un employé modèle de Paul Cleave

Mes petites lectures

9782355840333,0-5685229782253134190,0-1234219Le livre : Un employé modèle de Paul Cleave. Traduit de l’anglais (Nouvelle Zélande) par Benjamin Legrand. Paru le 19 août 2010 chez Sonatine. 22€ ;  (423 p.) ; 23 x 15 cm.

Réédité en poche le 31 août 2011 au Livre de Poche Thriller.  7€60 ;  (477 p.) ; 18 x 11 cm.

4e de couv :

Christchurch, Nouvelle-Zélande. Joe Middleton contrôle les moindres aspects de son existence. Célibataire, aux petits soins pour sa mère, il travaille comme homme de ménage au commissariat central de la ville. Ce qui lui permet d’être au fait des enquêtes criminelles en cours. En particulier celle relative au Boucher de Christchurch, un serial killer sanguinaire accusé d’avoir tué sept femmes dans des conditions atroces. Même si les modes opératoires sont semblables, Joe sait qu’une de ces femmes n’a pas été tuée par le Boucher de Christchurch. Il en est même certain, pour la simple raison qu’il est le Boucher de Christchurch.

Contrarié par ce coup du sort, Joe décide de mener sa propre enquête afin de démasquer lui-même le plagiaire. Et, pourquoi pas, de lui faire endosser la responsabilité des autres meurtres.

 

«La plupart des gens reviennent de Nouvelle-Zélande en parlant des paysages stupéfiants. J’en suis revenu, moi, avec un seul nom à la bouche, Paul Cleave. Vous n’oublierez pas son livre de sitôt : de rebondissement en rebondissement, il vous emporte littéralement.» Mark Billingham

images (12)L’auteur : Paul Cleave est né à Christchurch, Nouvelle Zélande, en 1974. Un employé modèle est son premier roman. Il a connu un succès international retentissant, se classant dès sa parution en tête des meilleures ventes en Allemagne, au Japon, en Nouvelle Zélande et en Australie.
Extrait 
« Je ne souffre pas de compulsion à tuer tout le temps. Je ne suis pas un animal. Je ne cours pas partout en me déchargeant d’abus subis dans mon enfance tout en trouvant des excuses pour tuer. […] Je ne suis qu’un type normal. Un Joe moyen. Avec un hobby. Je ne suis pas un psychopathe. Je n’entends pas de voix. Je ne tue pas pour Dieu ou Satan, ou le chien du voisin. Je ne suis même pas religieux. Je tue pour moi. C’est aussi simple que ça. J’aime les femmes et j’aime leur faire des choses qu’elles ne veulent pas me laisser faire. Il doit y avoir 2 ou 3 milliards de femmes sur cette terre. En tuer une par mois, c’est pas grand-chose. C’est juste une question de perspective. »

Résumé et petit avis

A Christchurch, en Nouvelle-Zélande, Joe Middleton, employé comme homme de ménage au département de police, est au courant des dossiers criminels, en particulier celui du Boucher de Christchurch, accusé d’avoir tué sept femmes. Joe, qui est en réalité ce sanguinaire tueur en série, n’a pas tué une de ces victimes. Il enquête en vue de punir le plagiaire.

 Avec ce titre, Paul Cleave fait une entrée remarquée dans l’univers du thriller. Il nous emmène dans le monde de Joe Middleton. Un monde cynique et froid et pourtant si subtil. Par la même occasion, nous découvrons la Nouvelle- Zélande. L’écriture fluide, les nombreux rebondissements font de ce titre un polar à part. C’est jouissif, voire excitant et à la fois dramatique et drôle. Une révélation.

Publicités

10 réflexions sur “Un employé modèle de Paul Cleave

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s