Le club Vesuvius de Mark Gatiss

 
 Mes petites lectures
9782352948247,0-2496648Le club Vesuvius : Une aventure de Lucifer Box de Mark Gatiss .
Traduit de l’anglais par Laurence Boischot. Illustrations Ian Bass.
Paru le 18 février 2015 chez Bragelonne dans la collection Fantasy Speampunk. 25€ ; (305 p.) ; illustrations en noir et blanc ; 24 x 16 cm
Quatrième de couverture
Portraitiste de talent, dandy, bel esprit, mauvais garçon… et le plus irrésistible des agents secrets de Sa Majesté. Lorsque les meilleurs scientifiques du royaume sont mystérieusement assassinés, Lucifer se lance dans une enquête trépidante, des clubs de gentlemen londoniens aux bas-fonds volcaniques de Naples, tout en déterminant la façon la plus seyante de porter un oeillet blanc à sa boutonnière. Une immersion étourdissante dans les arcanes d’un ordre occulte aux pratiques décadentes – et de ses secrets les plus sulfureux.

 

Citation :

J’ai toujours fait preuve d’un manque de discernement affligeant quand il s’agissait de juger du caractère des autres. C’est, paraît-il, la plus charmante de mes vertus.

 

258147
L’auteur
Mark Gatiss est l’un des principaux auteurs de Doctor Who et surtout de Sherlock, où il est mondialement connu pour son interprétation de Myeroft Holmes, le frère du célèbre détective. Mark Gatiss vit dans un laboratoire du nord de Londres et absorbe, chaque jour, une solution de thé infusé à 7 %.

 Mes petites lectures

Résumé et petit avis :

Lucifer Box, dandy, artiste et surtout agent secret de Sa Majesté, mène l’enquête dans les salons et les bas-fonds de la société edwardienne pour découvrir l’assassin des meilleurs scientifiques du royaume, tout en réfléchissant à la meilleure manière de porter un oeillet blanc à sa boutonnière

Ce n’est pas du steampunk, l’intrigue est située au début du XXe siècle à Londres mais sans aucune invention, technologique ou autre. Et surtout, il n’y a rien de surnaturel !!! Prenez un James Bond ouvertement bisexuel, octroyez-lui le caractère et la répartie des meilleures interprétations d’un Sherlock, le génie et l’humour caustique d’un Mycroft (celui de Gatiss, of course) ainsi que la garde-robe et l’excentricité (oui, rajoutons- en un peu) d’un Oscar Wilde… et vous obtenez l’extraordinaire Lucifer Box. Un personnage charismatique et arrogant s’il en est, mais tellement british que l’on ne peut que aimer.

L’écriture et fluide et agréable. Le scénario regorge de nombreux rebondissements pour nous tenir en haleine et nous faire croire à quelques fausses pistes. Bref tout ici, dans cette première aventure de Lucifer Fox, nous fait passer un excellent moment de lecture. C’est divertissent et c’est parfait entre deux romans noirs.

Lire le début ICI

Publicités

63 réflexions sur “Le club Vesuvius de Mark Gatiss

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s