Mako / Laurent Guillaume

Mes petites lectures

9782917144404,0-5006129782253128595,0-576100Le livre : Mako / Laurent Guillaume. Paru le 12 mars 2009 chez les Nouveaux Auteurs. 18€15 (311 p.) ; 21 x 14 cm.

Arrêt de commercialisation chez les Nouveaux Auteurs.

Mako : Réédité en poche le 10 mars 2010 aux Livre de Poche Policier. 6€60 ; (343 p.) ; 18 x 11 cm

 

 

 

L’auteur :

téléchargement (18)Laurent Guillaume  est né le 11 mai 1967 à Mont-Saint-Martin en Meurthe-et-Moselle.

Après une enfance passée dans la région genevoise, il se rend à Lyon pour y suivre des études de droit qui l’amènent, en 1993, à l’école de police de laquelle il sort avec le grade de lieutenant de police. Pour sa première affectation, il est nommé commandant d’une unité mobile de sécurité dans le Val de Marne, spécialisée dans l’anticriminalité et les violences urbaines. C’est de ce passage dans cette unité particulièrement difficile qu’il s’inspira pour écrire son premier roman Mako. Après quelques années aux stups en tant que chef de groupe, il part au Mali en 2007, dans le cadre de la coopération, comme conseiller du directeur général de la police local pour les affaires de lutte contre le trafic de stupéfiants[. Revenu en 2011 à Annecy, il est affecté à la brigade financière En 2012, il quitte la police pour se consacrer à l’écriture de romans policiers et de scénarios.

 Auteur de plusieurs romans salués par la critique, il consacre aujourd’hui son temps à l’écriture de scénarios et de romans.

 

Résumé et petit avis :

Paris, la banlieue…

À la sortie d’un night-club, une jeune fille est victime d’une agression sauvage. Mako, policier de la BAC, taciturne et endurci, obsédé par l’idée d’en punir lui-même l’auteur, s’investit dans l’enquête au-delà de la raison. Il déclenche une traque qu’il l’emmènera loin, aux confins de la folie, là où le bien et le mal se confondent. De l’enfer des trottoirs aux boîtes de nuit branchées, Mako hante les bas-fonds d’une société en perdition.

Laurent Guillaume nous offre une immersion réaliste sur la vie des nuiteux, ces flics qui exercent la nuit. Avec son écriture fluide, une intrigue maîtrisée de bout en bout et son personnage principal borderline, ce roman sans complaisance est très cinématographique. C?est sombre, ça vous happe. On reste captivé de bout en bout.

Il est à noter que ce titre a été un coup de coeur de Frédéric Beigbeder, président du jury du prix VSD du polar 2009. 

Lire ICI le début :

 

Publicités

10 réflexions sur “Mako / Laurent Guillaume

  1. J’ai découvert cet auteur avec ce titre. Il m’a ensuite conduit, pour mon plus grand plaisir, en Afrique et son Black cocaïne.
    A défaut de connaître l’homme, l’auteur et ses personnages sont très attachants.
    Il me reste encore d’autres titres à découvrir…

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s