Verdict / Justin Peacock

Mes petites lectures

9782355840449,0-5685519782266207508,0-2866376Le livre : Verdict / Justin Peacock. Paru le 4 novembre 2010 chez Sonatine. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Johan-Frédérik Hel Guedj.  22€  ; (368 p.) ; 23 x 15 cm

 

Rééditeur en poche chez Pocket  12 novembre 2015.  7€30 ;  (448 p.) ; 18 x 11 cm

4e de couv :

«Lorsqu’on se demandera quels ont été les meilleurs thrillers de l’année, nul doute que Verdict figurera à la toute première place. C’est dans son genre un roman exceptionnel. Méfiez-vous tout de même, une fois que vous aurez ouvert ce livre, vous ne pourrez plus le refermer !» The Washington Post

Joel Deveraux est à l’orée d’une brillante carrière dans un cabinet réputé d’avocats d’affaires new-yorkais. Mais celle-ci est brisée net par une sinistre histoire de drogue, et Joel se retrouve du jour au lendemain avocat commis d’office dans de minables affaires de délinquance. Lui qui ne fréquentait que les hautes sphères de la société se retrouve ainsi dans les rouages les plus misérables du système juridique, parmi les pauvres et les déshérités.

Vient enfin le jour où il est affecté à une affaire plus importante, aux côtés d’une autre avocate, Myra Goldstein. Un dealer notoire est accusé du meurtre d’un jeune étudiant. Le suspect est noir, la victime juive et blanche. Lors d’un procès passionnant, aux rebondissements multiples, Joel va vite comprendre qu’en matière criminelle la culpabilité ou l’innocence d’un prévenu importe moins que la force de persuasion de son avocat. Et que le verdict dépend bien souvent de celui qui aura su raconter l’histoire la plus convaincante.

Servi par une écriture magnifique, Justin Peacock, salué par une critique unanime, se hisse d’emblée à la hauteur des grands maîtres du genre, de John Grisham à Scott Turow. Sa connaissance parfaite du milieu judiciaire américain et de ses dérives donne à cet ouvrage, fourmillant de détails sur les procédures et la vie quotidienne des avocats, un aspect brut et quasi documentaire qui le rend plus terrifiant encore.

«Peacock conjugue ici le meilleur du thriller judiciaire avec un réalisme digne de la série Sur écoute. On ne peut rêver mieux.» Entertainment Weekly

may4338L’auteur :

Diplômé de Columbia et de Yale, Justin Peacock est avocat. Il a plaidé de nombreux cas criminels, où la peine de mort était requise. Il vit à Brooklyn. Verdict est son premier roman.

Citation :
Un procès criminel, c’est une forme de sauvetage de la vérité, mais l’avocat de la défense ne fait pas partie de l’équipe de sauvetage.

 

Résumé et avis :

 Licencié d’un grand cabinet d’avocats d’affaires à la suite d’une sordide histoire de drogue, Joël Deveraux use sa robe sur les bancs des comparutions immédiates. Commis d’office à Brooklyn, il enchaîne les dossiers les plus minables de délinquance jusqu’au jour où il est affecté à une affaire plus importante… jusqu’à sa première affaire de meurtre. Suspect noir, victime blanche : le procès s’annonce compliqué pour la défense. Associé à Myra Goldstein, une avocate talentueuse et cassante, Joël va vite apprendre que la vérité, au tribunal, importe moins que la vraisemblance. Il prend conscience que la force de persuasion de l’avocat prime sur la culpabilité ou l’innocence du prévenu et sur le procès. Après tout, seul compte le verdict…

Justin Peacock, avec sa connaissance du système judicaire américain, tient son lecteur en haleine tout au long de ce très bon roman « legal thriller ». Il dépeint parfaitement ici les arcanes et les rouages de ce système. Il propose une critique fine et une réflexion authentique du milieu judiciaire. De plus son personnage principal est magnifiquement décrit, entre déchéance et rédemption…

Une très belle découverte.

Publicités

35 réflexions sur “Verdict / Justin Peacock

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s