Tout pour plaire de Ingrid Desjours

chronique-de-lecteurs97822211459441540-1Le livre : Tout pour plaire d’Ingrid Desjours. Parution : 2 Octobre 2014 chez Robert Laffont. 21,50 € ; (528p)

Réédité en poche chez Pocket le 10 septembre 2015. 8€40; (602p)

Mot de l’éditeur : .

Le nouveau thriller événement d’Ingrid Desjours, désormais aux éditions Robert Laffont.

Rien n’est plus suspect qu’une personne qui a tout pour plaire.
Voila, vous y êtes. Arrivés au point de rupture.
Depuis longtemps déjà, votre couple dérange. Parce qu’une belle et brillante jeune femme n’a pas pu renoncer à tout pour se consacrer à son riche mari comme ca, sans être influencée. Ou vénale.
Parce qu’un séducteur avide de pouvoir n’a pu obtenir la totale dévotion de son épouse que par la tyrannie et la manipulation. Comme tous les pervers narcissiques.
Oui les ragots vont bon train.
Alors quand s’installe chez vous un deuxième homme, aussi attirant que sulfureux, les esprits s’échauffent davantage. Et la disparition pour le moins suspecte de sa femme n’arrange rien.
Bien au contraire.
Pour vos voisins sont désormais réunis tous les ingrédients d’un drame conjugal qui pourrait bien vous mener à la mort. Vous aurez été prévenus.
Voilà, vous y êtes. Arrivés au point de rupture

a00df3878b313430393932343136383135373538L’auteur :

Ingrid Desjours est psychocriminologue. Après avoir exercé de nombreuses années auprès de criminels sexuels en Belgique, elle décide en 2007 de se retirer en Irlande pour écrire son premier thriller. Depuis, elle se consacre entièrement à l’écriture de romans et de scénarios pour des séries télévisées. Les nombreux psychopathes qu’elle a profilés et expertisés l’inspirent aujourd’hui encore. Outre ses tableaux cliniques pertinents, l’auteur excelle dans l’art de lever le voile sur la psychologie humaine et de faire ressentir au lecteur ce que vivent ses personnages, pour le meilleur et surtout pour le pire?

Ses quatre premiers romans, Écho (2009), Potens (2010), Sa vie dans les yeux d’une poupée (2013) et Tout pour plaire (2014) ont été plébiscités tant par le public que par les libraires. Consécration : Tout pour plaire est en cours de développement pour une série TV par Arte. Elle a également animé l’écriture de Connexions, un polar interactif édité en partenariat avec l’émission « Au Field de la nuit » (TF1). Son dernier-né, Les Fauves, ouvre la nouvelle collection de polars et thrillers des éditions Robert Laffont : « La Bête noire. »
Ingrid Desjours publie également chez le même éditeur des sagas fantastiques chez Robert Laffont sous le pseudonyme de Myra Eljundir : la trilogie Kaleb ainsi que Après nous, dont le premier tome paraîtra en mais 2016.
Elle vit actuellement à Paris

Extrait : 
On y devine l’énergie colossale qu’il lui faut déployer pour fuir des souvenirs récurrents, des souvenirs si terribles qu’ils ne franchiront jamais la barrière de ses lèvres. Des souvenirs qui ne savent rien faire d’autre que de cogner chaque nuit aux portes de son âme. Chaque nuit, au point de lui faire craindre le sommeil lui-même, de le rendre insomniaque, jusqu’à ce qu’il finisse par s’effondrer dans le métro… Sans les coups de coude de la femme en boubou, qui sait s’il ne serait pas encore englué dans les cauchemars qui le tourmentent dès qu’il trouve un peu de répit, le nez plongé dans l’horreur de la faute qu’il a commise et qu’il ne sait pas comment expier…

L’avis de Nadia :

David & Nicolas Pennac , deux frères que tout oppose, liés par un lourd secret d’enfance , se retrouvent suite à la disparition de la femme de Nicolas , Laura .  Déborah , la très belle femme de David, que sa voisine pense être victime de violences conjugales .  Chargé de l’enquête sur la disparition de Laura Pennac , le commandant Sacha Mendel ,flic borderline , mal marié , surveillé par la police des polices , (car très proche du Milieu après une infiltration) va être intrigué par ce trio …
 
     J’aime Ingrid Desjours , parce que j’aime son écriture , l’analyse de ses personnages , cette façon de rentrer dans la peau de chacun tour à tour . Il y a beaucoup de longs passages de descriptions mais toujours indispensables à la suite de l’histoire . Autant vous dire que vous allez cogiter , des boites ouvrent d’autres boites . La manipulation des personnages égale au moins autant la manipulation du lecteur … Enfin, nous nous sommes des « manipulés » consentants …
  j’ai beaucoup pensé au début de ma lecture à « Les apparences  » de Gillian Flynn.
  Bref  si vous aimez , la séduction , la manipulation , et vous faire des nœuds au cerveau .. foncez !

Nadia LN

Pour en savoir plus sur Nadia notre chroniqueuse c’est ICI

Publicités

22 réflexions sur “Tout pour plaire de Ingrid Desjours

  1. une chronique qui a tout pour plaire ;-).
    C’est pas faux, on peux classer ce livre au coté de celui de Flynn, dans les thrillers psychologiques, même si je trouve que la façon de traiter les deux histoires est assez différente.

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s