Je m’appelle Lumikki : Volume 1, Rouge comme le sang de Salla Simukka.

9782253191094,0-2338316Le livre :  Je m’appelle Lumikki  ;Volume 1, Rouge comme le sang de Salla Simukka. Traduit du finnois par Sébastien Cagnoli. Paru le 5 novembre 2014 au Livre de poche édition. 15€ ; (277 p.) ; 22 x 14 cm.
4e de couv :

Lumikki Anderson a dix-sept ans. Elle vit dans la ville de Tampere, en Finlande, où elle est étudiante en école d’art.

Jeune loup solitaire, elle ne se mêle jamais de ce qui ne la regarde pas. Mais cette règle est mise à l’épreuve le jour où elle découvre des billets de banque ruisselants de sang en train de sécher dans le labo photo de l’école.

Prise dans un engrenage infernal, Lumikki devra affronter les réseaux mafieux, mais aussi sa propre part d’ombre.

L’auteur :

téléchargement (4)Salla Simukka, née en 1981 le 16 juin, est finlandaise. Elle exerce le métier de traduitrice. Elle écrit essentiellement des livre pour la jeunesse et ces cerre série  » Je m’appelle Lumikki » qui l’a fait connaitre internationalement.

Extrait :
 Sa mère s’étonnait toujours qu’elle aime tant être seule. Ne finissait-elle pas par s’ennuyer ? Lumikki s’abstenait de répondre qu’elle s’ennuyait davantage en société, à écouter les autres parler pour ne rien dire. Plutôt seule que mal accompagnée. Quand elle était seule, elle pouvait être totalement elle-même. Libre.

Résumé et avis

« Il était une fois une fille qui apprit à avoir peur. Les contes de fées ne commencent pas ainsi. Ainsi commencent d’autres histoires, plus sombres. »

A 17 ans, Lumikki Anderson vit dans un studio à Tampere, en Finlande, loin de ses parents et d’un passé encombrant. Elle est étudiante en école d’art. Elle est toujours un peu à part, toujours un peu distance avec ses camarades  elle ne se mêle jamais de ce qui ne la regarde pas. Elle aime observer  ce qui l’entoure et se qui l’intéresse c’est la photographie. Loin des gens. Mais par un matin glacial, elle découvre, dans la chambre noire de l’école, des dizaines de billets. Et une odeur. Une odeur de vieux sang. Malgré elle, Lumikki sort de son réconfortant univers réglé au cordeau pour remonter la piste, percer les mystères de cet argent sale. Face à elle, des flics corrompus, et un dangereux baron de la drogue. Lumikki aura beau tenter de fuir, elle n’a nulle part où se cacher. Or, rien n’est aussi rouge que le sang sur la neige…  La jeune fille solitaire est projetée malgré elle au coeur de sombres machinations.

Lumikki Andersson a un petit coté Lisbeth Salander, peut-être en moins givré. Mais comme elle, elle est plutôt surdoué dans de nombreux domaines, elle excèle en informatique et pratique un sport de combat. Comme elle, elle est très réversée voire solitaire et cache quelques secrets qui la hante…Ce polar finois prend son temps pour se mettre en place, ce n’est pas un thriller pur-jus. Ici c’est l’intrigue qui est au service du personnage et non l’inverse. Et l’auteur y mèle quelques références aux contes des frères Grimm, qui ajoute de l’épaisseur au récit. Un premier opus qui laisse présager de très bonne chose pour les suivants, car on veut absolument en apprendre plus sur notre héroïne en herbe.

9782012042247,0-2267421Avec des droits vendus dans 43 pays, je m’appelle lumikki est la nouvelle série phénomène venue du froid. D’ailleurs en France il y a deux éditions de ce titre. En plus de celle-ci, Je m’appelle Lumikki est paru chez Hachette dans la collection « Black Moon » destiné au Young Adulte.

Le 2e opus de cette série est paru en mai 2015, le 3e volet devrait voir le jour en Novembre.

Publicités

6 réflexions sur “Je m’appelle Lumikki : Volume 1, Rouge comme le sang de Salla Simukka.

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s