Prédation de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Lecture d’avant
   9782753300354,0-3231209782253120667,0-378549Le livre : Les voies de l’ombre Volume 1, Prédation  de Jérôme Camut et Nathalie Hug. Paru le 8 juin 2006 chez Télémaque. 20€ ; (499 p.) ; 22 x 15 cm.

Prédation de Jérôme Camut et Nathalie Hug. Rééditer en poche le 2 mai 2007 au Livre de Poche.  7€60 ;  (562 p.) ; 18 x 11 cm

4e de Couv :

Un cadavre nu est découvert dans une friche industrielle, la main droite déchiquetée.

Un homme se tire une balle en pleine tête, dans un centre commercial bondé.

Un jeune père dressé comme un chien est torturé sans relâche au fond d’un cachot sans porte ni fenêtre.

Aucune piste, aucun lien, aucun mobile…

Qui sont ces hommes ?

Pourquoi ont-ils été choisis ?

Pour quelle mise à mort aberrante ?

Une nouvelle race de psychopathes est à l’oeuvre.

Un prédateur imprévisible et monstrueux.

Sa traque macabre a déjà commencé.

Les auteurs :

Camut-et-Hug2-300x196Jérôme Camut et Nathalie Hug  présentent la particularité d’être en couple à la ville et au clavier.

Né le 10 septembre 1968 à Rueil Malmaison, Jérôme Camut a grandi à Angoulême. Monté à Paris, il y poursuit des études de réalisation audiovisuelle (avec un aparté militaire en Bretagne aux écoles de Coëtquidan). Le hasard d’uneRENCONTRE le fait entrer dans une production télé. De concepts d’émissions en commentaires pour documentaires, en passant par un scénario de court métrage et il en vient au roman.

La série Malhorne en 4 tomes sera éditée chez Bragelonne.

Nathalie Hug est née à Nancy le 13 janvier 1970. L’écriture trouvant sa place peu à peu dans sa vie, elle noircit des cahiers de poèmes, de nouvelles, de romans sans jamais contacter d’éditeur, travaille quinze ans pour l’industrie pharmaceutique comme responsable de formation du réseau et directrice régionale jusqu’à ce qu’un jour de novembre 2004 laRENCONTRE avec Jérôme fasse basculer sa vie.

Depuis, les auteurs se sont mariés et écrivent à quatre mains. Nathalie a publié son premier roman en solo en 2011. Bientôt sortira son 4e.

Extrait : 
Rufus compte peu d’amis. Non par choix. La nécessité l’y a contraint. Au fil des ans, il lui est devenu de plus en plus difficile de côtoyer en même temps des gens dits normaux et le monde souterrain des malfrats, des pervers et des psychopathes. La proximité du mensonge, de l’incivisme et de la barbarie ne rend pas facile l’amour de l’humain. Heure après heure, jour après jour, ce mal gangrène même les meilleurs. Et use le peu d’altruisme qui pourrait éclore dans d’autres conditions. Ca ronge, ça obsède. Tant et si bien qu’il n’est rapidement plus possible d’envisager les autres autrement qu’à travers le prisme de la suspicion.

Résumé et avis :

Un premier cadavre nu à la main droite déchiquetée est retrouvé dans une friche industrielle. Le lendemain, un secons cadavre est retrouvé dans un parc parisien. Tous deux ont un tatouage étrange sur le ventre et des marques de peinture sur les pieds.

Rufus Baudenuit, le policier en charge du dossier, pressent une histoire sordide, intuision confortée par la présence de signes comparables sur le corps sans vie d’un troisième homme qui c’est fait sauté la cervelle dnas un centre commercial. Très vite il établit une relation entre les trois individus, tous disparus du jour au lendemain avec leur épouse peu de temps après leur mariage

Qui sont-ils ? Pourquoi une mort aussi aberrante ? Rufus a beau s’attendre au pire, le psychopathe qu’il tente de débusquer lui réserve bien des émotions.

 Cet homme désespéré  qui hurle de rage avant de se tirer une balle en plein crâne dans un centre commercial?  Un jeune père au bord de la folie délire au fond d’un cachot sans porte ni fenêtre ? Tous ces crimes sont liés à une nouvelle criminalité organisée, basée sur le chantage. Mais ça Rufus ne le sait pas encore. Il ne sait pas, non plus, qu’il va devoir affronter la pire figure du mal qu’il m’ait été donné de découvrir lors de mes lectures.

Prédation est le premier volet d’une trilogie intitulé Les voix des ombres. ( Ndlr : Oui en 2006 lorsque j’écrivais ce petit article, il n’était encore question que d’une trilogie, en 2010 est sortie un dernier titre qui a fait de la Voix des Ombres une tétralogie) 

Ce premier roman  est un pur thriller psychologique d’une rare intensité. L’action, amorcée dès les premières lignes, se déroule à un rythme effréné, instaurant, au fil de chapitres resserrés, un climant terriblement oppressant.

Après avoir renouvelé le fantastique avec sa série culte Malhorne, Jérôme Camut insuffle brutalement au thriller une puissance et une efficacité nouvelles.

Écrit à quatre mains avec Nathalie Hug, Prédation entrouvre la porte d’un univers imprévisible et angoissant, «les voies de l’ombre», étrangement en prise avec les faits divers les plus choquants qui traumatisent depuis peu nos sociétés.

9782253132837,0-1468166

Jérôme Camut et Nathalie Hug renouvellent le genre du thriller psychologique avec leur tétralogie des Voies de l’ombre. Le livre de Poche a fait paraitre  le 7 novembre 2012  cette tétralogie en un seul volume qui réunie donc les titres suivants :  Prédation ; Stigmate ; Instinct ; Rémanence

Publicités

44 réflexions sur “Prédation de Jérôme Camut et Nathalie Hug

  1. J’ai lu à la suite les trois premiers tomes de cette tétralogie. Je m’en souviendrai toute ma vie, marqué à vif.
    Je me souviens les lire durant mes vacances bucoliques en Bretagne, contraste saisissant entre mon environnement de lecture et l’épreuve psychologique qu’est cette série de romans. Pour moi, dans le genre, c’est l’une des plus belles réussites. J’en frissonne encore et j’ai eu l’impression de plonger profondément dans l’âme humaine, dans ce qu’elle a de plus noire mais aussi de plus belle parfois

    Aimé par 2 people

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s