Bon anniversaire Gabriel de Luiz Alfredo Garcia-Roza

744014-gf9782742791354 Bon anniversaireGabriel de  Luiz Alfredo Garcia-Roza. Traduit du portugais (Brésilien) par Vitalie Lemerre  et Eliana Machado Meugé.   Paru en septembre 2006 chez Actes Sud dans la collection Actes Noirs; 20€30 ; (291 p.)

– Paru en poche chez Babel en mai 2010 8€70

4e de couv :

Gabriel, vieux garçon vivant chez sa mère et fonctionnaire tranquille, vient expliquer au commissaire Espinosa qu’il craint de commettre un meurtre. C’est en effet ce que lui a prédit un devin moins d’un an auparavant, et le délai évoqué touche à sa fin. Comment et de quoi inculper quelqu’un qui n’a rien fait ? Espinosa, précautions obligent, s’intéresse à l’affaire, même si rien ne justifie une arrestation ou un interrogatoire en règle. Il rencontre ainsi Olga, collègue de Gabriel, et la belle Irène, amie de celle-ci, dont la compagnie ne lui déplaît pas. Gabriel devient nerveux, angoissé, et cela n’échappe pas à sa pieuse maman possessive qui décide de mener elle aussi son enquête pour s’opposer aux forces du mal. Et voilà qu’un premier cadavre, sans doute lié à cette affaire, apparaît dans le paysage de Rio de Janeiro que commence à balayer le vent de sud-ouest annonciateur d’hiver et de malaise.

garcia-roza292L’auteur ; Luiz Alfredo Garcia-Roza est né à Rio en 1936 et, à l’instar d’un Camilleri, est venu au roman policier très tardivement. Philosophe et psychologue, il a enseigné la théorie psychanalytique pendant trente-cinq ans à l’université fédérale de Rio.
Actes Sud a publié cinq enquêtes du désormais célèbre commissaire Espinosa : Le Silence de la pluie (2004), Objets trouvés (2005), Bon anniversaire Gabriel ! (2006), Une fenêtre à Copacabana (2008) et L’étrange cas du docteur Nesse (2010).

Extrait : 

« Vous m’avez harcelé pendant une semaine pour ça ? Vous voulez que j’enquête sur le meurtre d’une personne que vous ne connaissez pas et qui n’est même pas morte ? C’est une plaisanterie ? »

Résumé et avis  :

Le commissaire Espinosa doit enquêter sur un assassinat qui n’a pas encore été commis, à la demande du futur assassin qui ignore le mobile du crime. Gabriel fonctionnaire sans histoire est venu le trouvé pour lui confier son trouble. Un devin lui a prédit il y a quelques temps qu’il allait commettre un meurtre. Et le délai arrive à expiration.

Espinosa va enquêter et rencontre Olga une collègue de Gabriel qui a assister à la terrible prédiction. Il interrogera aussi Irène une amie d’Olga.

Gabriel lui est sous la bonne garde de sa mère, femme pieuse et possessive.

Mais quand Olga passe sous le métro et que le voyant charlatan meurt d’une balle à bout portant d’une balle dans la tête. Espinosa commence à voir rouge surtout que Gabriel dans les deux cas était à proximité des scènes de crime.

Annoncée comme une histoire à dormir debout, cette intrigue, où un policier doit enquèter sur un crime à venir sur la demande d’un assassin potentiel qui n’a pas de véritable intention et encore moins de mobile sérieux, devient rapidement un suspense haletant.

Cette histoire peuplée de personnages troublants nous fait découvrir une Rio de Janério bien éloignée des habituels clichés. Elle nous est présentée comme une ville froide, humide et pluvieuse. Et …Dans les rues de Rio, le vent de sud-ouest annonce toujours de fortes perturbations…

Publicités

3 réflexions sur “Bon anniversaire Gabriel de Luiz Alfredo Garcia-Roza

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s