Petit retour en image sur un Apéro Polar : Rencontre avec Michèle Barrière

Le samedi 27 septembre 2014, nous avons eu le plaisir de recevoir Michèle Barrière.

Historienne de la gastronomie et auteur de romans policiers historiques gastronomiques, elle est membre du conseil scientifique de Slowfood France, Michèle Barrière fait partie de l’association De Honesta Voluptate, fondée sur les travaux de l’historien Jean-Louis Flandrin. Journaliste culinaire, elle est l’auteur pour Arte de la série Histoire en cuisine.

Et en tant que gourmande et passionnée de polars, j’ai été ravie de l’accueillir.

Mais avant de la recevoir, il y a eu toute une logistique à mettre en place.

La veille, il a fallu faire quelques courses, puis en rentrant chez moi, je me suis mise aux fourneaux.

Trois  spécialité d’antan à préparer

Le matin avant l’ouverture de la bibliothèque, nous avons installé l’espace amination.

Puis installé le buffet.

 

Les préparatifs sont quasi finis.On attend l'auteur.Les préparatifs sont quasi finis. On attend l’auteur.

Le public est arrivé de bonne heures, une demi heures avant le début de l’animation les places assises étaient occupées.

Les spectateurs se sont amassés dans le fond…Et enfin l’auteur, tant attendue, est arrivée.

« Écrire des polars historiques et culinaires, c’est vivre entre son ordinateur et ses plaques de cuisson, la tête dans les textes anciens et les mains dans la pâte à tarte. »

Historienne de l’alimentation, écologiste de la première heure, Michèle Barrière s’est consacrée à la défense des races animales et des légumes dits oubliés.

Michèle Barrière est enfin arrivée. Elle était vraiment attendue.Michèle Barrière est enfin arrivée. Elle était vraiment attendue.

Michèle Barrière  nous raconte son parcours, ses polars et elle anime aussi cette rencontre en nous préparant une spécialités culinaire du XVIIe  siècles. Un plat très facile à préparer. « Une poularde en filet ».

Enfin facile à préparer, oui, mais là, l’exercice était un peu plus complexe : Nous conter une histoire de la gastronomie et du goût tout en préparant une recette et en arrivant à captiver son public, sacré chalenge. Et bien Michèle Barrière l’a relevé avec succès.

Pourtant je vous assure, moi qui avait une place privilégiée, l’exercice n’était pas de tout repos.

J'ai vraiment une place privilégiée ;)J’ai vraiment une place privilégiée . Je me transforme en pied de micro. C'est mon nouveau job à la bibliothèque.Je me transforme en pied de micro. C’est mon nouveau job à la bibliothèque.

Michèle en pleine action.Michèle en pleine action. Et l'exercice n'est pas aisé. ;)Et l’exercice n’est pas aisé. 

Vous avez déjà essayé, vous, de faire une conférence en cuisinant en même temps ? NON ? Et bien je peux le comprendre !

Elle a commencé en 2004 le récit de la dynastie Savoisy.

Huit titres constituent cette série qui nous mène de la fin du XIVe siècle jusqu’au début du XXe. « L’assassin de la National 7 », le dernier volet de ce feuilleton politico-culinaire est paru directement en poche, en août dernier.

Avec Le sang de l’hermine en 2011 et De sang et d’or en 2012, débute une nouvelle saga, celle du maître d’hôtel de François 1er. Le 3e tome de cette saga « Le prisonnier de l’Alcazar » est sorti au printemps de l’année dernière.

Ses polars historiques retracent l’histoire et l’évolution de la cuisine et des manières de la table. Un cahier de recettes d’époque, facilement réalisables, accompagne chaque livre.

Le public est captivé.Le public est captivé.

Elle nous explique qu’elle commence son histoire au moyen âge, car la cuisine de l’empire romain et de Rome n’est pas à son goût. Si elle est raffinée, elle est faite d’une superposition de couches d’ingrédients dont le mariage est parfois hasardeux.

Et on remonte, comme cela, les siècles du bon goût en parcourant l’Europe, de l’Italie en passant par le France mais aussi l’Angleterre ou encore l’Allemagne et les Pays Bas.

Bref, Michèle Barrière nous a régalés.

C’était tout bonnement passionnant, les éloges furent nombreuses après la conférence.

Et tout ce petit monde n’avait plus qu’une envie, se rendre au buffet !    Un buffet qui a eu un franc succès.Un buffet qui a eu un franc succès. Si l’exposé de Madame Barrière a été fortement apprécié et applaudi, le buffet lui aussi a été pris d’assaut. Il faut dire que, c‘est pas tout les jours que l’on peut déguster des mets de la renaissance et des 17e et 18e siècles. La poularde en filet préparée durant la conférence par Michèle Barrière, ainsi que la salade de saumon d’Hannah Wolley tirée de son roman Meurtres au potager du Roy, la Pizza de Naple de Nature Morte au Vatican, les gougères de l’assassin de la nationale 7 et la tarte au citron de Pierre de Lune n’ont pas résister à l’appétit des participants.

Les lecteurs qui le souhaitaient pouvait aussi soit emprunter un titre de l’auteur à la bibliothèque ou mieux…

Acheter un roman de Michèle Barrière directement à notre libraire partenaire de Terminus Polar.

Car, une nouvelle fois, notre invité les a gâtés en se prêtant à une belle séances de dédicaces.

Tout le monde est reparti ravi, un beau sourire au lèvre.

Je voulais aussi vous remercier d’être venu si nombreux. (Plus de 70 personnes). J’espère vous retrouver pour de nouvelles aventures polardesques avec un nouvel Apéro-Polar

Une petit vidéo qui vous donnera un aperçu de la conférence (miam)

Plus de photos : 

Publicités

8 réflexions sur “Petit retour en image sur un Apéro Polar : Rencontre avec Michèle Barrière

  1. J’ai eu l’occasion de correspondre avec Michèle Barrière il y a maintenant cinq ans et avais même eu la joie de la voir se prêter au jeu des questions pour mes lecteurs (c’était ici : http://bouquinbourg.canalblog.com/archives/2010/11/06/19519014.html) et votre billet me rappelle ces bons souvenirs. J’apprécie toujours autant cette romancière et spécialiste de la gastronomie et n’ai de cesse de diffuser ses romans autour de moi. Alors merci d’avoir partagé ce moment. J’aurais aimé être des vôtres.

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s