Un avion sans elle de Michel Bussi : La chronique de Nadia

    chronique-de-lecteurs
Nadia LNNotre chroniqueuse : Bonjour ,

 Je m’appelle Nadia N. Je suis , comme  on dit une quadra. Je lis énormément , fascinée par la criminologie , les tueurs en série , je lis principalement des thrillers même si le hasard d’une belle première de couverture , ou d’un titre accrocheur me fait marcher en dehors de mes sentiers de prédilections.

J’ai choisi de faire ma chronique sur Michel Bussi  » un avion sans elle  » , que j’ai lu l’année derniére .

9782258092785,0-13011899782266252713,0-2375550Le livre : Un avion sans elle de Michel Bussi. Paru le 12 janvier 2012 aux Presses de la Cité dans la collection Romans Terres de France.  22€ ; (532 p.) ; 23 x 14 cm.

Réédité à plusieurs reprises chez Pocket ( 7€70 à 9€10 pour l’édition collector)
4e de couv :

Lyse-Rose ou Emilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée Libellule.

Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.

Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu’à ce que les masques tombent.

Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ?

Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ?

téléchargement (39)L’auteur : Michel Bussi, professeur à l’université de Rouen, a notamment publié aux Presses de la Cité Nymphèas noirs, polar français le plus primé en 2011 (Prix Polar méditerranéen, Prix Polar Michel Lebrun de la 25e Heure du Livre du Mans, Prix des lecteurs du Festival Polar de Cognac, Grand Prix Gustave Flaubert, Prix Goutte de Sang d’encre de Vienne)

L’avis de Nadia

« Une catastrophe aérienne en France en 1980 , de ce crash , ne survit qu’une petite fille de 3 mois.  Deux nourrissons étaient inscrits sur la liste des passagers , qui est donc cette petite fille ? Deux familles , que tout oppose , vont se déchirer la filiation de ce bébé , un juge va trancher . Un détective sera engagé par la famille qui n’a pas obtenu gain de cause  . Dix-huit ans plus tard , ceux sont donc les réfléxions écrites , le journal de Crédule Grand-Duc qui va nous mener jusqu’à la vérité « 

 « comme un avion sans ailes » … j’ai fredonné cette chanson tout au long de ma lecture et quand je l’entends à la radio , je repense à cette jeune femme en quête d’identité . C’est une superbe enquéte que nous propose Michel Bussi , évidences , fausses pistes .. Mais aussi une floppée de personnages trés attachants .  En tant que lecteur , comme souvent avec Michel Bussi, on cherche des indices , on relit des passages pour ne pas avoir manqué un détail qui pourrait aider à comprendre . C’est ce que j’aime chez cet auteur , il embarque son lecteur dans ses investigations. Et un final…. grandiose !

Mercid’avoir pris le temps de me lire , merci pour votre collectif , c’est vraiment génial de découvrir de nouveaux auteurs . Cet année , j’ai beaucoup aimé Ghislain Gilberti « le festin du serpent » , Maud Mayeras « Refex » , Claire Favan « Apnée noire » ….

Lire le début ICI
Publicités

53 réflexions sur “Un avion sans elle de Michel Bussi : La chronique de Nadia

  1. bonjour Nadia, bravo pour ta chronique!!! pour ma part je l’ai lu et j’ai passé un bon moment. J’ai largement préféré « les nymphéas noirs » qui m’a réellement transporté dans ce magnifique village !!!

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s