Petit tour à Barcelone via le salon du livre de Paris.

Petit tour à Barcelone via le salon du livre de Paris.

Je ne reviendrai pas sur mes deux journée passées au salon du livre de Paris.

Elles sont été riches en belles rencontres et en découvertes.

J’y ai retrouvé quelques polardeux que j’aime.

Et malheureusement j’en ai manqué d’autres.

Mais là n’ai pas mon propos.

63970_166253363531192_1124495128_n (1)Ce salon du livre c’était pour moi l’occasion de découvrir Barcelone la Noire

Barcelone, « ville des prodiges » ! L’occasion pour moi de découvrir sous un jour nouveau Barcelone la flamboyante et de faire un voyage littéraire et culturel qui promettait d’être inoubliable.

1898_166048800218315_600642702_n

Comment évoquer Barcelone sans évoquer sans club de football.

« Littérature, football et société » été l’un des temps fort sur le stand de Barcelone ce vendredi 22 mars.

269373_166249026864959_1960681434_nAvec avec Sergi Pàmies, Jordi Puntí et Lilian Thuram

Le sport, et notamment le football, est à la fois un vecteur de valeurs et un miroir qui reflète les tensions sociales :
le FC Barcelone en est un parfait exemple. La littérature, quant à elle, façonne les imaginaires et représente les sociétés. Une discutions intéressante de ce rapport complexe qu’entretiennent le sport et la littérature avec la société.

Quelles visions de Barcelone?

« Barcelone, itinéraires et bifurcations »

Imaginez Barcelone : la Rambla qui descend vers le port, l’architecture de Gaudi, les joueurs du Barça et cette formidable énergie qui se dégage de la ville et de ses habitants. Cette atmosphère si singulière en explorant les endroits inconnus du touriste, que les Barcelonais eux-mêmes ignorent… Découvrez  la Barcelone du quotidien, si vivante, cosmopolite et changeante, en perpétuel mouvement. Des promenades qui nous emmènent des hauteurs de Montjüic et du Tibidabo au bord de mer de la Barceloneta, écoutez les habitants racontant leurs quartiers et les transformations des lieux qui leur sont chers. Découvrez un autre visage de la capitale catalane.

La construction et la déconstruction de la ville de Barcelone sont des thématiques constantes dans l’œuvre de Mercè Ibarz .

Dans son dernier roman, Javier Calvo dépeint la ville à l’époque grise et crispée de la transition démocratique.

Jordi Bonells évoque à distance son enfance et sa jeunesse barcelonaises. Chassé-croisé d’itinéraires réels et imaginaires dans la ville.

« Les métamorphoses de Barcelone »

 Barcelone est une ville qui n’a cessé d’évoluer et de se réinventer au fil du temps. Au cours de cette rencontre, deux auteurs barcelonais et un auteur français vivant à Barcelone, nous ont livré leurs impressions sur cette ville en métamorphose constante, à travers trois moments clés de l’histoire.

A propos de la gentrification.

157054_166571506832711_453773865_n

La Colonia Castells est un petit quartier étouffé entre l’un des plus grands centres commerciaux de la ville et le célèbre stade du FC Barcelone. Ses petites maisons furent construites au tout début du XXème siècle par des employés de l’usine qui se trouvait à côté. La tradition ouvrière est toujours présente dans ce quartier. Pourtant, ses étroites ruelles piétonnes, ses petits jardins et le paisible silence contribuent à améliorer sa qualité de vie ; une parcelle de village horizontal incrusté dans un milieu urbain en expansion vertical. Ce quartier va finir par être raser

Et la  » Barcelone Polar »: Rencontre avec Eduardo Mendoza, Alicia Giménez Bartlett et Marc Pastor

7189_166915866798275_221986400_n

Depuis les années 1920 et la mauvaise réputation du « barri xino », la tache noire n’a cessé de grandir et a gagné tous les quartiers. Inspecteurs et détectives privés se croisent et se toisent. Des radiographies des dessous de la société bourgeoise, aux sagas policières, aux portraits gothiques des bas fonds

« Barcelone, c’est à la fois la capitale de la Catalogne, une grande ville d’Espagne et un grand port Européen
578070_166251493531379_1230198232_n. Et ces trois identités s’y rejoignent, s’y mêlent – s’y affrontent parfois. Même en littérature. Barcelone c’est aussi la Ville grise et violente du XXe siècle, la Barcelone anarchiste de la révolution, la cité industrieuse des grandes fabriques du Poble Nou avant d’être la Barcelone méditerranéenne, celle du ciel bleu et du soleil brillant. »

Barcelone est aussi la capitale espagnole du polar. »Elle est la ville du roman noir par excellence », affirme Paco Camarasa, l’un des plus fins connaisseurs de cette littérature, fondateur de la librairie Negra y Criminal, unique en son genre en Espagne, et directeur du festival du roman policier BCNegra.
« Elle regroupe en son sein tout ce qu’il faut : les faits divers les plus tordus, les personnages les plus intrigants et les maisons d’édition les plus importantes. »

Sans oublier « La Barcelone littéraire de Manuel Vasquez Montalban. » avec Alicia Giménez Bartlett et Georges Tyras

Manuel Vázquez Montalbán (Barcelone, 14 juin 1939 – Bangkok, Thaïlande, 18 octobre 2003)

Hommage à Manuel Vázquez Montalbán, graphomane impénitent, monstre des lettres barcelonaises, créateur du détective Pepe Carvalho, symbole de la ville canaille et ripailleur à la fine plume, forgeur de leitmotivs tels que « Le FC Barcelone est plus qu’un club » ou « Contre Franco, on vivait mieux », enfin grand défenseur de la liberté et des droits de l’homme.

Né en 1939 à Barcelone. C’est en prison, sous Franco, que Manuel Vázquez Montalbán commence à écrire. Les aventures de Pepe Carvalho, “privé mélancolique et nihiliste actif”, sont la partie la plus visible du travail de cet écrivain prolifique, auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, tour à tour romancier, essayiste, polémiste, journaliste politique, critique gastronomique et poète. Ces 20 romans, traduits en 24 langues, vont faire de Montalbán l’écrivain espagnol le plus lu chez lui et à l’étranger.

Barcelonne a tout pour être une des grandes Villes du Noir.

 

Cette ville enclavée entre son port et entre les fleuves le Besos , le Llobregat et  la Sierra de Collserola , est un endroit idéal pour placer une intrigue policière ou noire.

EN CONCLUSION :

 

Pour en savoir plus

 388512_166252553531273_1347606804_n

www.negraycriminal.com

http://negraycriminal.wordpress.com/

Pour retrouver l’ambiance de Barcelone dans cet excellent titre « Barcelone Noir » chez Asphalte : Composée de 14 nouvelles policières, cette anthologie a pour toile de fond Barcelone, loin des clichés touristiques et festifs. Théâtre d’affaires criminelles situées dans les années 1920 ou de nos jours, la capitale catalane, irriguée par l’immigration, paraît ainsi sous un jour sombre.

Publicités

2 réflexions sur “Petit tour à Barcelone via le salon du livre de Paris.

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s