Comment va la douleur ? de Pascal Garnier

9782253122326-T livre_l_458Comment va la douleur ? de Pascal Garnier. Parue le 24 août 2006 chez Zulma. 16€80, (208p,), 12,5X19cm.

Réédité au livre de poche le 23 janvier 2008. 5€60, 192 pages

4e de couv :

On ne saurait dire pourquoi l’univers de Pascal Garnier nous est si proche. Pourquoi il nous envoûte avec des histoires simples, des personnages ordinaires et un peu écornés par la vie, des mots familiers et des silences qui le sont encore plus.

Ainsi Bernard, jeune crétin solaire, qui pose sur le monde un doux regard écarquillé. C’est ce qui séduit Simon, le cynique et élégant Simon, « éradicateur de nuisibles » en préretraite, comprendre : tueur à gages au bout du rouleau. La rencontre a lieu sur un banc public à Vals-les-Bains, où l’on s’ennuie plus ou moins entre le casino et les apparitions épisodiques de Jean Ferrat. Le hasard fait bien les choses : Simon a de l’argent, et Bernard, tout son temps. Il sera son chauffeur pour sa dernière mission…

L’auteur :
brevepgPASCAL GARNIER Figure marquante de la littérature française contemporaine, Pascal Garnier (1949-2010) avait élu domicile dans un petit village en Ardèche pour se consacrer à l’écriture et à la peinture.

Romancier d’atmosphère alliant poésie subtile et technique à la Simenon, Pascal Garnier excelle dans l’art du détail juste, du portrait en taille-douce et du dialogue plus vrai que nature – avec un humour ravageur. Simple et authentiquement irremplaçable.

Pascal Garnier a reçu le Prix de l’Humour noir pour Flux, et le Grand Prix de la SGDL pour Chambre 12. Zulma a publié treize de ses romans, dont la Théorie du panda ou Lune captive dans un œil mort, traduits dans une dizaine de langues.

Extrait :
« La grimace qui crispait le visage des jeunes époux évoquait une furieuse envie de pisser ou bien la douleur insidieuse provoquée par le port de chaussures neuves. Le costume du marié semblait taillé dans du contreplaqué et les kilomètres de tulle enrobant sa promise sortir d’une bassine de barba à papa. Cramponnées à la traîne comme des morpions, les demoiselles d’honneur se tordaient les chevilles sur leurs premiers escarpins à talons. Les mères se tamponnaient les yeux, les pères bombaient le torse, les gosses jouaient à s’attraper en soulevant des tourbillons de poussière.”

Résumé et avis :

Tueur à gages, Simon fait halte à Vals-les-Bains, station thermale désuète où il fait la connaissance de Bernard, un jeune homme naïf et crédule. Les deux hommes sympathisent. Simon a un dernier contrat à honorer. Il propose à Bernard d’ëtre son chauffeur et de l’emmener dans le sud de la France. Séduit par la proposition etpar l’idée de voir la mer, ce dernier accepte sans poser de question. Sur la route, le tandem va faire de nombreuses rencontres. Vont-elle réussir à changer le destin des deux hommes ?

Ce court roman noir dépeint avec justesse des personnages à la dérive. Simon, un tueur sans état d’âme, Bernard, un perdant naïf, Anaïs, une pauvre alcoolique, Fiona, une enfant de la DDASS, mènent tous des existences solitaires et désespérées. Pascal Garnier, avec son style concis et son empathie particulière pour ce type d’antihéros livre un récit désenchanté qui osile entre cynisme et humanisme. Cette histoire à la fois tendre et féroce ne peut manquer de vous toucher profondément.

Publicités

4 réflexions sur “Comment va la douleur ? de Pascal Garnier

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s