Le fou prend le roi de Fabien Cerutti.

Le bâtard de Kosigan, Tome 2  : 9782354083038,0-2575808  Paru le 16 avril 2015 chez Mnémos. 21€ ; (421 p.) ; illustrations en noir et blanc, cartes ; 21 x 15 cm
4e de couv :

1340, au coeur du comté de Flandre. Alors que les premiers feux de la guerre de Cent Ans s’allument, le Bâtard de Kosigan et ses Loups se voient confier, par le sénéchal d’Angleterre, la délicate mission de découvrir les tenants et aboutissants d’un complot qui se trame… autour du roi de France.

Une enquête surprenante et extrêmement dangereuse, mêlant trahisons et forces obscures, dans laquelle l’ascendance surnaturelle du Bâtard, habituellement son plus grand atout  pourrait bien se muer en talon d’Achille.

Cinq siècles et demi plus tard, à la fin de l’année 1899, l’enquête engagée par le lointain descendant du chevalier tente de faire la lumière sur l’inexplicable disparition des puissances magiques. Entre Bruges et Lens, peut-être mettra-t-elle à jour la nature des ombres qui se dissimulent derrière les échos cachés de l’Histoire.

4889625769Auteur :  Fabien Cerutti est professeur agrégé d’histoire, passionné des mondes de l’imaginaire.
Extrait :
Un sacrifice rituel. Et des plus puissants, à en juger par le nombre de vies qu’il a été nécessaire d’arracher pour l’accomplir. Au vu de la décomposition, je dirais que le massacre remonte à une semaine. Dix jours tout au plus. Une des jeunes femmes se trouvait enceinte lorsqu’elle a été tuée, son future bébé a été extirpé de son ventre, on en a décharné le petit cœur battant, et on l’a très probablement dévoré. Et après on s’étonne que le commun des mortels préfère se tourner vers la foi de l’Église plutôt que vers les sorcelleries du passé.

Résumé et avis :

1340. Alors que la guerre de Cent ans vient de débuter, le Bâtard de Kosigan et ses loups ont pour mission de démêler un complot qui vise le roi de France. Mais son ascendance surnaturelle, habituellement son plus grand atout, se révèle être un handicap. 1899. Entre Lens et Bruges, un descendant du Bâtard enquête sur l’inexplicable disparition des puissances magiques.

Après le succès du premier opus, L’Ombre du pouvoir, Fabien Cerutti signe à nouveau un grand roman de fantasy historique, à cheval entre un Moyen Âge empreint de magie et un XIXe siècle scientifique et rationnel.

Combats de masse et subtiles investigations, poursuites à en perdre le souffle et réparties habiles, négociations serrées et manipulations ; on y retrouve le panache habituel de la lignée des Kosigan dans un univers qui ne cesse de gagner en richesse et en cohérence. De toute évidence, les secrets et les héros délicieusement irrévérents de cette série n’ont pas fini de nous surprendre !

IMG_2253b

Publicités

12 réflexions sur “Le fou prend le roi de Fabien Cerutti.

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s