W3 ; Volume 2, Le mal par le mal de Jérôme Camut et Nathalie Hug

9782753302457,0-2474480Le livre :  W3 ; Volume 2, Le mal par le mal  de Jérôme Camut & Nathalie Hug. Paru le 22 janvier 2015 chez Télémaque. 22,00 € ;  (809 p.) ; 22 x 15 cm

Quatrième de couv. :

Sous le choc de la découverte du responsable de sa séquestration, la journaliste Lara Mendès décide de se reconstruire loin du site d’info W3, fondé avec ses proches pour dénoncer les dysfonctionnements de la justice.Pendant que Léon Castel, l’activiste ingérable et porte-parole du site, poursuit ses actions coups de poings, une vague de meurtres violents cible des officiers de police partout en France.Alors que tout semble mis en œuvre pour étouffer l’affaire, la Web TV est convaincue de tenir sa nouvelle bombe médiatique.Fragilisée par des tensions internes et de violentes pressions extérieures, l’équipe de W3 se retrouve bientôt plongée en plein chaos.
Après le succès de la tétralogie culte Les Voies de l’Ombre (Prédation, Stigmate, Instinct et Rémanence), découvrez avec W3 une galerie de personnages radicalement originaux dans un thriller totalement inattendu et inédit.

11109556_392436690942491_1796233801928869117_nLes auteurs : Jérôme Camut

En 2004, Jérôme Camut publie les deux premiers tomes de la tétralogie Malhorne. Nathalie Hug se les procure et contacte Jérôme sur Internet. Ils se rencontrent peu après. Ils ne se quitteront plus et commencent très vite à écrire ensemble. Pour exemple l’excellente et palpitante trilogie Les Voies de l’ombre.
Nathalie Hug a vécu dans l’est de la France. Co-auteur, avec Jérôme Camut, de sept romans dont Les Yeux d’Harry, Les Voies de l’ombre et Les Murs de sang, elle a aussi rencontré le succès avec son premier roman solo, L’Enfant-rien, singulier récit aux questionnements bouleversants. On lui doit également La Demoiselle des tic-tac.
Citation : 
– Salut, Jezequel ! dit-il en claquant la portière.
– Salut, Castel !
– Je ne te pose pas de questions sur ta gueule cassée, tu me poses pas de questions sur la taule, deal ?
– Deal ! acquiesça Yanna Jezequel en démarrant.
– Ca fait mal autour de l’œil ?

Résumé et avis :

J’ai tout arrêter pour me consacrer à la lecture de ce pavé de plus de 800 pages. Largué mes lectures en cours, stoppé mes chronique en cours, arrêté mes séries en cours. Je me suis plongée corps et âmes dans ce bouquin. Il y avait un moment qu’il me faisait de l’œil depuis ma bibliothèque. Mais je savais que si je le commencer, j’allais devoir m’y consacrer totalement. Et j’avais d’autres projets en cours, comme mettre en place ce blog par exemple. ou encore préparer les futurs Apéro Polar et programmer les suivants…Alors oui, j’ai fini par tout arrêter car je voulais que rien ne vienne perturber ma lecture. Le premier tome, j’avais tout au contraire ralenti mon rythme, j’avais espacé mes plages de lecture, j’avais peur que le livre se referme trop vite. J’avais peur de l’attente du tome suivant. je voulais à tout prix prolonger mon temps de plaisir, ne pas quitter l’histoire.

Cette fois, c’est presque d’une traite que je me suis baffrée ce titre.J’ai voulu une immersion totale pour ne rien perdre de l’intrigues, des intrigues. Me remémorer toutes la genèse de cette histoire.Je voulais goûter au plus près le génie créatif de nos auteurs. Vivre le souffle narratif à en perdre haleine. Car W3 c’est ça, c’est un putain d’histoire. Et cette expérience a provoqué chez moi un nouveau et véritable coup de coeur. car je pense que l’intensité est encore plus soutenu que dans le premier volet.

Laura Mendès, à peine sortie du cauchemar de sa captivité, retombe dans l’horreur en découvrant l’identité de celui qui en a été responsable. Traumatisée par la découverte de l’identité de son bourreau, elle préfère prendre de la distance avec le site d’information W3. Quant à Sookie Castel, elle est toujours internée en hôpital psychiatrique. Mais elle fait tout pour s’en sortir, pour en sortir. Surtout que  Léon, qui en est devenu l’image et le porte-parole, franchit un pas de trop dans la provocation et se retrouve dans une situation intenable.

Alors que l’équipe fondatrice de la web TV « W3 » est réduit à peau de chagrin, une série d’éxécutions ultra-violentes fauche des officiers de police dans toute la France. W3 qui fourbit ses armes et s’apprête à plonger dans l’arène des médias, décide d’enquêter sur les assassinats de ces policiers .
Mais une fois encore la figure insaisissable d’Ilya Kalinine semble au cœur du chaos.

Le Mal par le Mal est le 2e volet de la nouvelle série W3 de Nathalie Hug et Jérôme Camut.

telc3a9chargement-23Le premier volume Le Sourire des Pendus a reçu le Prix des lecteurs du Livre de Poche 2014. Le Mal par le mal est la suite du Sourire des pendus. Mais pas que …C’est aussi une nouvelle aventure, une nouvelle enquête et d’autres intrigues. De nombreuses questions étaient restées en suspend dans le premier opus, nous en attendions les réponses.

Aussi dans ce deuxième volet, nous en apprenons un peu plus sur les origines de Sookie, sur la mort de sa mère. Nous appréhendons mieux la figure fantomatique d’Ilya Kalinine et aussi de Jo Lieras, ou de Demian Obolanski. Et puis ils nous font découvrir d’autres personnages celui de Marcus Maratier, il donne aussi de l’importance au touchant Hervé Marin. Ils arrivent à nous faire vivre au quotidien avec eux durant ces 800 pages. On s’attache, on méprise, on haït même ; voire, parfois, on pardonne. Bref on devient acteur de ces pages et de cette histoire. C’est dire la virtuosité de Jérôme Camut et Nathalie Hug. Et tout cela, sans laisser une seconde à leurs lecteurs pour reprendre leur souffle alors qu’ils renouent tous les fils de l’intrigue sous adrénaline du premier volume de W3 : Le sourire des pendus.

Mais W3 n’est pas qu’un simple thriller. Non à l’instar de la guilde des emmerdeurs de Léon Castel, W3 veut dénoncer un certain nombres d’injustices, un certain manquement de notre système judiciaire, la main mise du politique sur les médias. Le contrôle du pouvoir économique sur l’exécutif et du coup le législatif. Quand trop d’informations, de fausse information ou des informations de seconde zone viennent troubler l’information. Quand l’information perpétuelle  devient la désinformation Quand la télé-réalité devient notre centre d’intérêt.

Mais W3 n’est pas pour autant un plaidoyer du » tous pourris » ou du « c’était mieux avant ». Non, bien au contraire, c’est un appel au citoyen et à la citoyenneté. Et nous sommes sommes tous citoyens de notre république. Alors à nous de devenir les acteurs de notre vie et faire actes de militantisme.

Par petite touche, nos auteurs nous dressent un portrait de notre monde qui va mal.

 Partout, le destin d’innocents est broyé sans pitié. Ils ont maintenant une voix : W3

Extrait : 
« Monsieur le président de la République, je m’appelle Lara Mendes. J’ai été enlevée le 16 juin dernier et séquestrée par un homme plusieurs fois condamné pour contrainte sur des prostituées et trafic de vidéos pédopornographiques, mais laissé libre par un magistrat trop débordé pour faire son boulot. Si votre justice avait été efficace, monsieur le président, non seulement il serait en train de purger sa peine, mais il ne pourrirait pas entre quatre planches, abattu par le père d’une de ses victimes. Il rendrait des comptes. Et je ne serais pas ici, aÌ en exiger de vous. Je n’étais pas seule dans ce bunker : il y avait Milena, douze ans, fillette d’Europe de l’Est, arrachée à sa famille, transportée par container puis martyrisée des semaines durant, vivante et assassinée plusieurs fois, Milena pour laquelle votre seule réponse a été le silence, mais aussi Anita Bergson, Antonietta Fernandez, Marlène Benvenuto, Charlène Bonnet, Petra Seipel, Ursula Brückner et dix-sept autres jeunes filles encore anonymes, dont les corps profanés ont été abandonnés là. »

images (3)

Jérôme Camut et Nathalie Hugh signent un polar haletant.
Jérôme Camut et Nathalie Hugh signent un polar haletant. © DR

Publicités

32 réflexions sur “W3 ; Volume 2, Le mal par le mal de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s