Les petits vieux d’Helsinki mènent l’enquête de Minna Lindgren

url7Le livre : Les petits vieux d’Helsinki mènent l’enquête [Texte imprimé] : roman / Minna Lindgren ; traduit du finnois par Martin Carayol. – Paris : Calmann-Lévy, 2015. – 1 vol. (347 p.) ; 22 x 14 cm.

Quatrième de couverture

En plein coeur d’Helsinki, venez découvrir la résidence du Bois du Couchant… D’apparence charmante, il ne fait en réalité pas si bon finir ses jours dans cette maison de retraite où le drame ne cesse de frapper.

Olavi, l’ancien combattant, est convaincu que son infirmier a abusé de lui sous la douche ; son ami Reino, prote et grand séducteur, se voit confiné au service de démence lorsqu’il dénonce le scandale en pleine partie de cartes ; et Tero, le jeune cuistot, est retrouvé pendu. Pour Siiri et Irma, il n’y a aucun doute : quelque chose de louche se profile au sein de l’administration de la résidence. C’est alors que les deux amies se décident à enquêter, épaulées par un chauffeur de taxi Hells Angels qui connaissait bien Tero.

Entre tension artérielle, pertes de mémoire, surdité et déambulateur, l’enquête va s’avérer ardue, d’autant plus qu’Irma est soudainement internée de force dans la section fermée de la résidence… Mais pour Siiri, pas question de jeter l’éponge !

url6L’auteur : Née en 1963, Minna Lindgren est une journaliste finlandaise connue pour ses éditos farfelus. En 2009, elle a reçu le prestigieux Bonnier Journalism Prize pour son article sur le décès de son père. Les deux premiers volets de sa trilogie ont connu un vif succès dans son pays.

EXTRAIT
 » Chauve, c’est une coiffure ? demanda Irma à Siiri d’une voix trop forte. Il n’est pas naturellement chauve, celui-là.
— De nos jours, les hommes veulent être chauves même jeunes, chuchota Siiri, ce à quoi Irma répondit, vive
comme l’éclair :
— Oui, sauf ceux qui rêvent d’un chignon. »
Elles se mirent à rire, puis la honte les envahit aussitôt, car il était parfaitement inconvenant de glousser et de faire des messes basses à l’enterrement d’un jeune homme. »

Avis et résumé :

Lors du dernier comité de lecture polar, mon ami Catherine, nous a présenté ce titre. Il lui faisait envie et sa lecture a été a la hauteur de ses attentes. Du coup, moi aussi, Catherine a su me donner envie, alors, je l’ai emporté avec moi (pas Cati, non le livre) Et au retour du comité, à peine arrivée sur le quai du métro, je me suis plongé dedans. Et comme ma camarade, j’ai fait une belle découverte.  Alors je vous livre là, le bel avis de Catherine. Et j’avoue, j’ai pas pu m’empêcher de vous ajouter quelques petits plus , histoire de vous donner envie à votre tour.

Dans la résidence du Bois du Couchant d’Helsinki il se passe de drôles de choses : un cuisinier meurt, un pensionnaire disparait dans un service fermé après avoir accusé un aide-soignant de viol, et de vieilles dames nonagénaires picolent et mènent l’enquête.

Entre comédie satirique et enquête policière, la journaliste finlandaise Minna Lindgren nous offre, dans Les petits vieux mènent l’enquête , 1er tome d’une trilogie devenue best-seller en Finlande, une réflexion sur la vieillesse, la dignité et la place des personnes âgées dans notre société ». On rit mais le rire est toujours teinté de révolte et de réflexion sur la place qu’occupent les vieux dans nos sociétés. « Döden, döden, döden  » (mort, mort, mort), tel est le leitmotiv de ces enquêtrices en déambulateur qui n’en finissent pas de vivre, pour le plus grand bonheur des lecteurs.

Vivement la suite ! url5

LES PERSONNAGES

Personnages principaux du roman

Siiri : 94 ans d’amour pour la littérature, le tramway et sa ville d’Helsinki adorée, elle est discrète et souvent trop inquiète, mais rien ne l’arrête.
Irma : 92 ans à peine, elle est joyeuse et loufoque, et elle a toujours quelque chose d’intéressant à dire, pour peu qu’elle s’en souvienne.
Anna-Liisa : 90 ans, le bébé du trio, mais la plus terre à terre, arrimée à son déambulateur, elle donne autant de leçons de finlandais que de leçons d’amour.
Mika : très jeune homme, pas plus de 40 ans, chauffeur de taxi, Hells Angel, tuteur et amie des petites vieilles, et puis aussi un peu bagarreur et voleur, mais c’est pour la bonne cause.

HELSINKI

Dans les Petits vieux d’Helsinki, Siiri nous emmène en tram dans les lieux emblématiques de la ville. Petit guide touristique des endroits incontournables.

Les lieux emblématiques d'Helsinki

L’église Temppeliaukio, en pierre de granit, surmontée d’un dôme. Elle date des années soixante et accueille non seulement les offices religieux, mais aussi des concerts et bien évidemment des visites touristiques.
Kauppatori est la place du marché de la capitale. Elle donne sur le Golfe de Finlande et est entourée entre autres par le palais présidentiel et l’Hôtel de ville.
Helsingin tuomiokirkko La cathédrale luthérienne d’Helsinki, située sur la place du Sénat, en pierre blanche, avec ses colonnes et ses petits dômes, est un des lieux emblématiques de la capitale.
– Le Design District est un quartier tout entier dédié au design et à la mode : enseignes de grands créateurs, bijoux, antiquités, décoration, musées, galeries d’art et bien sûr, restaurants.
– Pour un autre genre de shopping, il y a le marché aux puces d’Helsinki qui se tient sur la place Hietalahdentori.
– Le port d’Helsinki est le lieu d’où partent plusieurs croisières touristiques mais aussi des ferries à destination de Suède, d’Estonie ou encore de Russie. L’hiver, il est pris dans les glaces, et ce sont les brise-glace qui entrent alors en action.
– Pour aller d’un lieu à un autre, une quinzaine de lignes de tramway sont en exploitation dans la ville, en plus d’une ligne de métro, de bus et de nombreuses pistes cyclables.

A TRILOGIE

La série des Petits vieux d’Helsinki compte 3 volumes. Le tome 2 paraîtra en octobre et le tome 3 début 2016.

Couvertures de la trilogie des

Résumé du tome 2
Nous retrouvons Sirri et Irma, devenues colocataires et (presque) autonomes dans leur propre appartement !     Pendant ce temps, la résidence du Bois du Couchant est en rénovation pour une histoire louche de plomberie, et deux crimes mystérieux se succèdent dans les environs. Les victimes sont des proches de nos héroïnes, qui ne pourront s’empêcher d’aller fouiller dans ces deux dossiers, tout en commençant à s’interroger sur leur propre mort, allant  même jusqu’à  rêver d’euthanasie…

Résumé du tome 3
Ce dernier volet nous replonge dans le monde merveilleux de la maison de retraite. Cependant, le Bois du     Couchant a bien changé depuis ses travaux, et plus aucun résident ne s’y sent chez lui. La résidence est devenue une pointure de technologie dans la gestion du troisième âge. Nous y retrouvons tous les survivants des deux premiers tomes, heureux d’être réunis, mais très vite ébranlés à nouveau par la mort soudaine de l’un d’entre eux.  Cette fois, la justice pourrait bien intervenir…petits-vieux-helsinki-minna-lindgren-facebook

L’ADAPTATION CINÉMA

Les Petits vieux sur grand écran !
Neil Hardwick, réalisateur, acteur, écrivain finlandais d’origine britannique, va diriger l’adaptation cinématographique du premier volume de la trilogie des Petits Vieux d’Helsinki. Il est très connu dans son pays, principalement pour des séries télés et des pièces de théâtre. Il œuvre énormément pour la rencontre et le mélange de ses deux cultures, anglaise et finlandaise.
« Ce qui rend ce roman si séduisant pour le cinéma, c’est la façon dont il montre aux lecteurs le monde moderne à travers les yeux et l’expérience des anciens. C’est un cadeau pour un réalisateur que de pouvoir permettre aux spectateurs d’entrer dans la tête de ses personnages et de dire : « C’est à ça que le monde ressemble quand on a quatre-vingt-dix ans, voici les choses qui vous font rire et voici les choses qui vous font peur. » Le livre contient tout ce qui est nécessaire à un film : des héroïnes vivaces, des émotions fortes, des scènes mémorables, de l’humour, de l’enthousiasme et même de la tristesse, mais non sans un peu de sentiment. »
Neil Hardwick

Publicités

17 réflexions sur “Les petits vieux d’Helsinki mènent l’enquête de Minna Lindgren

  1. Ah OK je comprends que Buck Schatz fasse figure de junior 🙂
    Je me le note aussi celui là, j’aime bien ces histoires de petits vieux. Qui plus est les auteurs nordiques semblent particulièrement à l’aise avec ces héros atypiques…

    Aimé par 1 personne

    • Voilà, tu vois nos seniors font recette. Mais les françaises sortent aussi leur épingle du jeu. De mémé Cornemuse de Nadine Monfils à Même pas morte d’Anouk Langaney ( mon coup de coeur) à ….Tiens j’ai oublié 😉

      J'aime

  2. j’avais repéré ce titre quand je préparai les nouveautés de mai, je pensais à quelque chose d’un peu barjot, , quelque chose de léger. mais à te lire ca m’a l’air un poil plus sombre que ca ! non? même s’il y a visiblement des notes d’humour. Par contre j’ignorai qu’à la base il s’agissait d’une trilogie et encore moins qu’une adaptation cinématographique avait découlé de ce roman. Amtitiés

    Aimé par 2 people

    • Ben voilà, tu as quelques précisions suplémentaires, alors surtout ne passe pas à coté de ce petit bijou d’humour, noir voir cynique.
      C’est le conseil d’une amie cher Bruno…
      Alors tu me diras 😉

      J'aime

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s