Nid de guêpes de Inger Wolf

9791092145007,0-1551322Nid de guêpes  de Inger Wolf .Traduit du danois par Alex Fouillet. 9782070455195,0-2015022Paru le 14 mars 2013 chez Mirobole Editions dans la collection Horizons noirs. 21,50 € ;(379 p.) ; 20 x 15 cm

Réedition en poche chez Gallimard en Folio. le 27 mars 2014. 8 €  ; (409 p.) ; 18 x 11 cm

Quatrième de couverture

« L’espace d’un instant, elle avait vu ce que les autres dissimulaient dans leur appentis, et elle avait été punie. »

Une semaine avant Noël, dans une maison abandonnée de la ville portuaire d’Århus, un agent immobilier tombe sur le cadavre d’un adolescent. Tout autour du corps, un amas de guêpes mortes. La nuit même, l’hôpital psychiatrique voisin signale la disparition d’un patient hanté par d’étranges réminiscences – une fillette aux traits flous, une maison blanche derrière un marronnier, et des guêpes…

Rappelé en urgence de ses vacances familiales en Croatie, le commissaire Daniel Trokic ne tardera pas à se rendre compte que, lorsque les adultes pèchent, les enfants se vengent.

Fascinée par les abysses de l’âme humaine, Inger Wolf explore le poids du passé que chacun porte en lui, et le mal qui, parfois, s’empare de la mauvaise personne.

L’auteur :    Inger+Wolf.jpg Inger Wolf, après une première vie de traductrice, a remporté le Grand Prix du thriller danois en 2006. Nid de guêpes est son quatrième roman. Elle est traduite dans les pays nôrdiques mais aussi en Allemagne, aux Pays-Bas et en Espagne.
« Inger Wolf manipule à la perfection les détails sanglants. Patricia Cornwell a une rivale au Danemark ! » Jyllandsposten

Extrait :
On regardait trop ‘Les Experts’ dans les salons danois. Les flics ne pouvaient pratiquement plus faire le moindre geste sans que le pékin moyen ne commente leur travail ou ne marche sur leurs plates-bandes d’une façon ou d’une autre. Pire, certains écrivains avaient repris d’anciennes affaires et se permettaient de proposer des solutions, en faisant par la même occasion passer les policiers pour des incapables – sans avoir jamais vu tous les éléments du dossier.

Résumé et avis :

mirobole-nouvelle-maison-dedition-L-OZwVoEC’est toujours avec un plaisir non dissimuler que nous découvrons le premier titre paru chez un nouvel éditeur indépendant. Surtout que la promesse que nous fait celui-ci est alléchante :Arpentez les nouveaux territoires des mauvais genres. De plus l’objet livre est très beau de très belle facture.C’est un plaisir non négligeable qui vient s’ajouter à celui de la lecture.

index4Et c’est Nid de guêpes qui a fait les frais de notre lecture en ouvrant le bal du catalogue de Mirobe.

Un jeune homme a été retrouvé mort, les lèvres découpées au scalpel, entourée de guêpes mortes. La mise en scène macabre met la police locale sur les nerfs, d’autant que le tueur frappe à nouveau…

Une enquête nordique, efficace et prenante. Les chapitres alternent entre plusieurs personnages, dont le tueur psychotique et l’un des enquêteurs, le commissaire Daniel Trokic ; commissaire d’origine serbe marqué par son enfance dans les Balkans en guerre.  C’est le premier roman de l’auteur traduit en France et c’est réussi. Alors on se laisse prendre par l’intrigue, jusqu’à un dénouement quelque peu prévisible mais bien amené. Je lirai les suivant avec grand plaisir.

Extrait :
Il y a eu des études sur la prostitution masculine ici, à Arhus [Danemark], il y a quelques temps. Elles montraient entre autres que, parmi les quinze-dix-sept ans, il y a beaucoup plus de garçons que de filles qui ont touché de l’argent en contrepartie de services sexuels.

Pour lire le début c’est ICI

Publicités

21 réflexions sur “Nid de guêpes de Inger Wolf

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s