Le collier de la colombe de Raja Alem

9782234071674,0-1460033  Le livre : Le collier de la colombe de Raja Alem ; traduit de l’arabe (Arabie saoudite) par Khaled Osman en collaboration avec Ola Mehanna . Paru le 17 octobre 2012 chez Stock dans la collection La Cosmopolite ; La Cosmopolite Noire. 24€ ; (759 p.) ; 20 x 14 cm.

9782757835883,0-1900052Réédité en poche aux Points le 2 janvier 2014.  9,10 € ; (861 p.) ; 18 x 11. Points. Roman noir, n° 3170

 

Quatrième de couverture

Une femme est retrouvée nue, assassinée, le visage défoncé, dans un passage de La Mekke. L’inspecteur Nasser est chargé de l’enquête, ce qui rompt pour un temps sa routine et sa solitude. Afin d’identifier la victime, il plonge dans les existences tourmentées de deux femmes portées disparues, ‘Aïcha et ‘Azza. Mais Nasser va croiser des fantômes plus inquiétants. La corruption règne dans cette ville tiraillée entre traditions ancestrales et modernité brutale.

Abourrouss, le passage, se confie au lecteur, en révélant les enjeux complexes dont il fait l’objet. Et très vite, on comprend que c’est le coeur sacré de la ville entière, la Kaaba, qu’il faut sauver.

téléchargement (3)L’auteur : Née à La Mekke en 1970, Raja Alem a fait des études de langue et de littérature anglaises avant de publier une douzaine d’ouvrages : romans, recueils de nouvelles, pièces de théâtre. Elle compte parmi les écrivains de langue arabe les plus importants de sa génération. Son dernier roman, Le Collier de la colombe, publié au Liban et à peine disponible en Arabie Saoudite, a obtenu le prix international du roman arabe (Arabic Booker Prize) en 2011. Son premier roman, Khâtem, a été publié aux éditions Actes Sud.  Son style est complexe, alliant écriture moderne et thèmes classiques.Elle est considérée comme le Vladimir Nabokov de la littérature arabe.

Extrait :
« L’univers est plein de lettres échangées dans le monde virtuel ; avec l’éclatement des frontières, des gens vivant aux quatre coins de la Terre peuvent s’engager désormais dans une quête d’amour éperdue, afin de mêler leurs rires et de se tenir compagnie… Mes mots font partie de ces essaims de voix désespérées à la recherche d’une issue » : « (…) Je ne sais pas si je trouverai les mots pour te l’expliquer, mais celle qui est venue jusqu’à toi n’était en aucun cas un individu, c’était une feuille vierge, rédigée à l’encre invisible par Abourrous. Et toi tu étais un éléphant piétinant cette feuille… »

Résumé et avis :

L’inspecteur Nasser est chargé d’enquêter sur la mort d’une femme dans un quartier de La Mecque. Cette affaire va le plonger au cœur de la corruption immobilière qui gangrène la ville sainte mais aussi dans des histoires d’amour interdites…

Les éditions stock ont  lancé une nouvelle collection. Les livres de la cosmopolite noires  » sont « des polars qui s’inspirent de réalités politiques et sociales tout en révélant de vraies personnalités littéraires, explique l’éditrice Marie-Pierre Gracedieu.

mecque1890Cette sombre histoire d’assassinat,  de corruption et d’amour à La Mecque va nous entraîner dans un quartier pittoresque aux confins de la ville sainte. Nous allons découvrir Abourrouss, cette rue de la vielle ville. Surpeuplée et chatoyante, nous allons y croisé la misère, les va nus pieds, les petites magouilles pour la survie quotidienne.

imagesEt à coté de cela, la société Meccoise et saoudienne, la belle société va nous être présentée comme jamais elle ne nous a été présenté. En effet, l’auteur dénonce avec la poésie de ses mots, une ville gangrenée par l’appât du gain, le profit, les manigance en tout genre, les secrets de famille. Elle dénonce les travers d’une société en déliquescence entre délinquance et extrémisme religieux. Elle regrette qu’aujourd’hui le fric et le béton viennent détruire et défigure le cœur historique de la ville. Le profit de ces promoteurs qui exploitent la mains d’œuvre clandestine des ouvriers immigrés.

Mais ce livre n’est pas qu’une critique noir, c’est aussi une écriture, une voix singulière. Il faut dire que la langue de Raja Alem est riche et belle. Elle est onirique, prodigieuse.

Et pour couronner le tout, l’auteur nous fait voyager dans le temps et l’histoire.

D’abord, une banale histoire d’amour que l’on vit à travers les lettres d’ Aïcha (la victime) à son ami allemand, qui fut, le temps d’un séjour dans son pays, son amant. Une relation amoureuse et épistolaire qui malheureusement est perçu d’un très mauvais œil et dérange les « biens pensants ».

alhambra-place-spain-built-by-the-nasrid-arabs-j

Les Jardins de l’Alhambra, Grenade Espagne

Enfin, il y a l’histoire d’une civilisation, celle de l’islam, celui qui s’est faite conquérante pour apporté à l’occident sa culture brillante et raffinée, celle d’Ibn Firnas , d’Averroès ou d’Ibn  Arabi . ce pédagogue et philosophe du XIIIe siècle a des idées révolutionnaires pour l’époque : il estimait notamment que les enfants devaient apprendre l’arabe avant le Coran, et non dans le Coran. On va retrouver les douceurs de l’orient en Andalousie, cet Al Andalous mythique où les trois religions du livre cohabitaient pacifiquement.

Vous l’aurez compris, Le collier de la colombe est un roman protéiforme magnifiquement écrit qui m’a conquis et qu’il est urgent de découvrir.

 Il est a signalé que Raja Alem a reçu pour cet ouvrage, l’ Arabic Booker Price, et que c’est la première fois que ce prix prestigieux a été remis à une femme.

Publicités

4 réflexions sur “Le collier de la colombe de Raja Alem

  1. Bonjour,
    Juste un petit mot pour vous dire que j’ai beaucoup apprécié votre article sur ce roman, dont je suis le traducteur (d’ailleurs, si vous pouviez rétablir mon nom complet, ce serait bien aimable 😀)
    Je suis tout particulièrement heureux de voir que vous avez notamment été sensible à la beauté et à la poésie de la langue.

    Merci à vous et bonne continuation!

    Aimé par 1 personne

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s