Londres après minuit de Augusto Cruz


th (28)Le livre : Londres après minuit de Augusto Cruz.

Traduit de l’espagnol (Mexique) par André Gabastou
Paru le 12 février 2015 aux  éd. Christian Bourgois, 411 pages, 22€ ; 20 x 12 cm.

4e de couv :

McKenzie, homme de confiance de John Edgar Hoover, a longtemps travaillé au FBI. Désormais à la retraite, il se voit contacté par Forrest J. Ackerman. Ce célèbre collectionneur passionné de cinéma a accumulé nombre d’objets au fil des ans. Une pièce de choix lui manque cependant : une copie de Londres après minuit, film muet réalisé par Tod Browning en 1927. Tout laissait penser que ce film culte avait définitivement disparu dans l’incendie des entrepôts de la MGM en 1967. Un jeune homme affirme soudain avoir pu le visionner lors d’une projection privée… Ne pouvant concevoir de mourir sans avoir revu ce film, Ackerman missionne McKenzie pour le retrouver. Faisant fi de la malédiction qui semble frapper tous ceux qui ont tenté de s’approcher du film, l’ex-agent se plonge dans l’un des plus grands mystères de l’histoire du cinéma.

Mêlant habilement fiction et faits réels, Augusto Cruz tisse une intrigue passionnante, riche en rebondissements, en forme d’éloge au septième art.

 th (29)L’auteur :

Augusto Cruz

Né à Tampico, au Mexique, en 1971, Augusto Cruz est romancier, scénariste et critique de films. Il a participé à plus d’une cinquantaine d’ateliers d’écriture de scénarios à Mexico et à l’Université de Los Angeles (UCLA) donnés par des producteurs et scénaristes de films et de séries télévisés célèbres comme Edward au mains d’argent, Minority Report ou Desperate Housewives, ainsi qu’à des masterclass de réalisation organisés par l’union-guilde des scénaristes mexicains, dont il est membre. Il collectionne les accessoires de films et de séries télévisées. Il collabore par ailleurs à plusieurs revues, dont Etiqueta Negra, une revue culturelle péruvienne, et La Nave, une revue mexicaine dirigée par Sergio Pitol. Alliant sa passion pour le cinéma et pour la littérature, son premier roman Londres après minuit a reçu un accueil extrêmement enthousiaste dans les pays hispanophones.

Résumé et avis :

Londres après minuit poster

Ce film est réalisé par Tod Browning qui dirigera ensuite des chefs d’oeuvres tels que Freaks la monstrueuse parade ou Dracula. En 1935, il tourne un remake parlant de Londres après minuit qui est autre que La marque du Vampire avec Bela Lugosi.

un remake de ce film a été realisé en 1935 par Tod Browning lui même. – See more at: http://www.horreur.net/film/londres-apres-minuit-8517#sthash.FW7aRbrH.dpuf

Lon Chaney

Lon Chaney qui avait rencontré le succès entre autre dans Le fantôme de l’opéra est la vedette du film « Londres après minuit

Londres après minuit, basé sur des personnages et des faits  réels, est le résultat d’un travail de recherches de plus de six ans.Un collectionneur d’objets de cinéma est à la recherche d’un film disparu de , Londres après minuit, saint graal du cinéma muet, datant de 1927.

Collectionneur de films d’horreur, Forrest J. Ackerman charge l’ancien agent du FBI Mc Kenzie de retrouver un film d’horreur muet, Londres après minuit, sorti en 1927. Fortement impressionné lorsqu’il l’a vu la première fois, il souhaite le revoir une fois avant de mourir. Seulement, le film est considéré comme perdu depuis un incendie, mais reste la rumeur persistante de l’existence de copies.

.Une intrigue passionnante, pleine de rebondissements, sur fond d’histoire du cinéma et du XXe siècle.

Londres après minuit est le premier roman d’Augusto Cruz . Un roman monté comme un film normal Augusto Cruz est sénariste et critique de film. Pour autant la première du livre est assez longue, je n’ai pas dit souffre de longueur, non. Elle est truffée de référence cinématographique qui ne m’ont pas parlé puisque je ne les connaissais pas. Mais une fois passécela, on plonge dans ne intrigue parfaitement documenté qui se révèle passionnante. En plus il a une atmosphère qui n’est sans me rappeler les film noir américain des année 50 et 60. Le FBI et Hoover, un film d’horreur des année 20…C’est sur les amateur de ciné vont se régaler.
Publicités

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s