Menace de Muriel Houri

ikiosque184807-186x300Le livre : Menace de Muriel Houri Paru le 30 septembre 2014 chez Flamant Noir Editions 15,00 € ; (243 p.) ; 22 x 14 cm

4e de couv : 

Léo et son fils, Thomas. Esther et sa fille, Morgane.
Ils décident de passer des vacances ensemble. Les premières pour cette famille recomposée. L’endroit ; une maison isolée, en bord de mer dans un coin perdu de Bretagne.

Thomas déteste son père. Il lui en veut de refaire sa vie après le drame…
Il déteste aussi Esther, déteste ces vacances et déteste cet endroit.
C’est vide. Dépeuplé. Il n’y a rien à faire ici. Il voudrait aussi détester Morgane. Il n’aime pas ses attitudes, ni la façon qu’elle a de le regarder fixement ou de toujours sourire quand il ne faut pas. Malgré cela, elle a des tas d’idées originales pour faire passer le temps. Elle le lui a dit,  » On va bien s’amuser… »

Des intuitions, des rumeurs.
Des lettres anonymes, des objets qui disparaissent.
Des bruits dans les murs, une maison au loin…

Thomas DOUTE. Thomas COMPREND. Thomas SAIT…
Mais à son âge, comment peut-il empêcher le pire d’arriver ?

Léo en est sûr, tout se passera bien.
Mais il a oublié un détail : ils ne se connaissent que depuis 6 mois…

L’auteurAVT_Muriel-Houri_357

Née en 1974 dans le Val d’Oise, Muriel Houri est assistante de direction d’un grand centre d’hébergement de l’Armée du salut qui accueille des sans-abris dans le 13ème arrondissement de Paris. Auparavant, elle avait travaillé 10 ans pour le centre de formation du Syndicat National de l’Edition. Passionnée de polars et de thrillers depuis le plus jeune âge, Muriel Houri s’inspire de nombreuses lectures pour satisfaire son appétit immodéré du crime et de ses pourvoyeurs. Elle signe ici son deuxième thriller.

Citation : « C’est drôle comme le fait de ne penser à rien peut vous rendre heureux. Pas de souci, pas d’inquiétude. Présent, passé, tout devient néant, broyé par le vide. »

Résumé et avis   

e4fdbc_dbfcdcf4d7574f729baac0484456878b-211x300Vous le savez tous, j’aime découvrir de nouveaux auteurs et j’aime mettre en avant les jeunes maisons d’éditions quand celle-ci font un travail remarquable. Et bien là, les deux sont réunies, même si Muriel Houri n’en ai pas à son coup d’essai. Elle a déjà publié un premier thriller prometteur, il y a deux ans, « Séquences meurtres « . Mais là, avec Menace, elle confirme tout son talent de narratrice.
téléchargement (45)Léo et Esther décident d’emmener leur famille nouvellement recomposée, en vacances, dans une maison isolée près du bord de mer, en Bretagne. Thomas, le fils de Léo, déteste son père et la compagne de celui-ci. Emma, la fille d’Esther, lui a promis qu’ils s’amuseraient, mais des lettres anonymes, des objets qui disparaissent et des bruits dans les murs commencent à la faire douter.

Avec son écriture sèche et directe, son style sans fioriture, Muriel Houri va droit au but. Elle décrit avec minutie les rapport qui lient les différents protagonistes, elle dissèque leur accointance, leur attachement mais aussi leur brèche, leur rupture. De plus les court chapitres participent à la tension croissante que l’auteur fait naître et croître sous sa plume acerbe.

L’angoisse va crescendo, comme le souligne les titres de chapitre. Et, on s’interroge, on cherche à comprendre, l’auteur distillant les infos au compte-goûte. De plus, ce sont trois voix différentes qui nous les procurent, trois points de vue, trois ressentis…Trois protagoniste qui nous font vivre l’histoire de l’intérieur.

Et pour l’auteur, personne n’est jamais vraiment innocent, chacun porte une part de culpabilité. Même les lieux ont une mémoire…

Alors oui, Muriel Houri nous mène là où elle veut, elle nous secoue, nous surprend et son final n’est que apothéose de cette grande manipulation. Vous cherchez un excellent thriller, alors parfait, vous aurez en plus un roman psychologique parfaitement maîtrise avec une pointe de noir.

Publicités

16 réflexions sur “Menace de Muriel Houri

  1. Ça va, je l’ai !! Pas encore lu, mais je m’en fiche, je ne suis pas fâchée sur toi car je ne dépense rien ! Je dois juste vérifier que j’ai fluoré ce titre pour le lire en priorité (parmi mes 200 priorités, bien entendu !) 😀

    J'aime

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s