1- La Confrérie de l’Invisible de Richard Taleman

06H28. Spéciale dédicace à Yvan BlogEmotions, T'as vu, Yvan, c'est une de mes lectures actuelles et surtout de cette nuit d’insomnie. La faute à qui ? hein je te le demande ? Pas l'insomenie, non la lecture de ce titre ! Et oui 6h30 et cela fais près de 9 heures que j'essaie de dormir. Mais rien n'y fais. Est ce la fièvre ou une substance d'un des médocs que j'ai pris pour virer ce putain de pneumocoque qui me colle à nouveau ? Saloperie de bestiole. Sinon, ses heures d'éveilles ont eu du bon. Quelques échanges avec quelques amis québécois, Julie Dantespensées en tête. Et oui, chez eux, c’était une heure raisonnable. Quelques chroniques, avis, interview et autre nouvelle, lu et commentés. Petit papotage amicale avec Olivier Vanderbecq dont il faut que je découvre le premier roman. Et bien sur, lectures du roman SFFF young-adulte de Richard Taleman alias Olivier Descosse qui pour cette série écrit sous pseudo. Les aventures de David Creem sont prévues sur plusieurs tomes, dans ce premier opus il y est question de décorporation, d' OBE et  de NDE, d'états modifiés de conscience, de rêve, del’au-delà et de l’existence d’une énergie transcendant la matière....Enfin toutes ces questions et questionnements que vous avez sans doute eu comme moi à l'adolescence. et que vous avez sans doute aussi tenter d'expérimenter. ;) Bref, une aventure au frontière du paranormal, drôlement ludique et addictive Allez le résumer pour vous mettre l'eau à la bouche :  1- La Confrérie de l'Invisible « Bienvenue à l'Institut Californien de Parapsychologie. Cette année, nous travaillerons autour de trois grands axes : perceptions extra-sensorielles, psychokinèse et décorporation. » À l'université de Cap Rock, les élèves qui suivent le cursus du professeur Wiseman ne sont pas comme les autres. Leur originalité ? Ils possèdent tous des dons exceptionnels : télékinésie, télépathie, pyrokinésie... L'objectif de David en s'y inscrivant : découvrir la nature de ses capacités afin d'élucider la mystérieuse disparition de son grand-père. Une quête qui l'emportera au-delà des frontières de la réalité, dans les zones insoupçonnées de l'Invisible, là où, depuis toujours, se joue le destin de l'univers. Richard Taleman nous offre une passionnante saga à la hauteur du film culte L'Expérience interdite, ou encore de la série fantastique Fringe, de J.J. Abrams.Le livre : David Creem Volume 1, La confrérie de l’invisible de Richard Taleman. Paru le 21 mai 2014 13,00€ ; (414 p.) ; 19 x 13 cm

4e de couv :

1- La Confrérie de l’Invisible de Richard Taleman

 « Bienvenue à l’Institut Californien de Parapsychologie. Cette année, nous travaillerons autour de trois grands axes : perceptions extra-sensorielles, psychokinèse et décorporation. »
À l’université de Cap Rock, les élèves qui suivent le cursus du professeur Wiseman ne sont pas comme les autres. Leur originalité ? Ils possèdent tous des dons exceptionnels : télékinésie, télépathie, pyrokinésie… L’objectif de David en s’y inscrivant : découvrir la nature de ses capacités afin d’élucider la mystérieuse disparition de son grand-père.
Une quête qui l’emportera au-delà des frontières de la réalité, dans les zones insoupçonnées de l’Invisible, là où, depuis toujours, se joue le destin de l’univers.
Richard Taleman nous offre une passionnante saga à la hauteur du film culte L’Expérience interdite, ou encore de la série fantastique Fringe, de J.J. Abrams.

téléchargement (5)téléchargement (8)Richard Taleman est le pseudonyme d’Olivier Descosse. Né le 7 octobre 1962 à Marseille d’un père anesthésiste et d’une mère psychanalyste. Il exerce la profession d’avocat en parallèle de l’écriture. Olivier Descosse est membre du collectif d’artistes La Ligue de l’Imaginaire. Il se lance sous son vrai nom dans l’écriture en 2001. En 2002, il publie son premier thriller,Mythes, aux éditions Paris-Méditerranée. Suivront trois thrillers aux éditions Stock : Le couloir de la pieuvre (2003), Miroir de sang (2004) et Le pacte rouge (Prix polar de Cognac 2005 et finaliste du prix polar SNCF 2006), mettant en scène son héros récurrent : Paul Cabrera, un flic de la BAC Nord de Marseille. En 2006, il décide de rejoindre les éditions Michel Lafon où il publiera trois autres thrillers : L’Ordre Noir (2007), La Liste interdite (2008), et Les Enfants du Néant(2009). En 2010, il publie La Spirale des Abysses aux éditions
Flammarion et en 2014 L’Autre, aux éditions Delpierre. Les romans d’Olivier Descosse sont également publiés à l’étranger (Allemagne, Roumanie…)

Extrait : 

Le Voleur d’Âmes.

Tel était le nom que David avait fini par lui donner.

Le cri qu’il retenait franchit la barrière de ses lèvres. Un hurlement de terreur pure qui résonna au plus profond de son être. David se tendit. Ses yeux s’ouvrirent d’un coup. Il regarda sa chambre, son lit, le poster de Bono accroché au-dessus de son bureau.

Assis sur ses draps chiffonnés, le cœur battant à cent à l’heure, il mit plusieurs secondes à réaliser qu’il venait enfin de se réveiller.

 téléchargement (6)

Résumé et avis :

David se lance dans des études de parapsychologie. Chaque étudiant possède un don, et celui de David devrait lui permettre de découvrir les raisons de la disparition de son grand-père…

Une lectures du premier tome d’une saga fantastique pour les jeunes adultes de Richard Taleman alias Olivier Descosse qui pour cette série écrit sous pseudo.
Les aventures de David Creem sont prévues sur plusieurs tomes. 
Le second tome, intitulé L’Entrevie, est sortie en octobre 2014 aux éditions J’ai Lu. Suivront quatre autres tomes pour compléter la saga.

Dans ce premier opus il y est question de décorporation, d’ OBE et de NDE, d’états modifiés de conscience, de rêve, del ’au-delà et de l’existence d’une énergie transcendant la matière….Enfin toutes ces questions et questionnements que vous avez sans doute eu comme moi à l’adolescence. et que vous avez sans doute aussi tenter d’expérimenter.

On retrouve une bande d’adolescents qui testent leur pouvoir qui cherchent à les dompter, les apprivoisés. A développer leur don. Il y a là dedans quelque chose, qui je ne le cache pas, m’a fait penser à Harry Poter ou encore à l’école des X-Men.

Et le style fluide et rythmé. C’est très agréable à lire et c’est sans prise de tête. Une parfaitement lecture détente.
Bref, une aventure au frontière du paranormal, drôlement ludique et addictive.

Extrait : 

Très vite, le chemin se transforma en sentier. Un lacet à peine visible qui serpentait entre les arbres. David marcha un moment, sans se poser de questions. À présent, il n’y avait plus personne. Seulement des pépiements d’oiseaux en guise de compagnie.

Soudain, le sentier disparut. David ne s’en inquiéta pas, pensant le retrouver un peu plus loin. Mais rien. Il avait parcouru une bonne trentaine de mètres dans la même direction sans voir l’ombre d’un tracé.

Il s’arrêta, le cœur battant un peu plus vite. Partout, la forêt l’entourait, épaisse, compacte, rendue plus dense encore par l’arrivée du crépuscule. Au même instant, il prit conscience du silence.

Plus un bruit.

Les oiseaux s’étaient tus.

Aucune raison de paniquer, se sermonna David. Je n’ai qu’à tracer tout droit, je finirai bien par déboucher quelque part. À la seconde où cette pensée lui traversa l’esprit, une onde glaciale le parcourut. Une fois encore, il mit cette sensation sur le dos de la fatigue et enfila son blouson afin de se réchauffer. Trois mètres plus loin, le phénomène se produisit de nouveau. Avec une dimension supplémentaire : un poids pesait maintenant sur sa poitrine.

David inspira à plusieurs reprises. Des goulées brèves, laborieuses. L’air lui manquait, comme si l’oxygène venait soudain de se raréfier. À chaque battement de cœur, le froid s’intensifiait. Il le colonisait, l’engourdissait. Les formes autour de lui devenaient floues. 

Il fit encore quelques pas, chancelant. S’écroula.

Il resta un moment sur le dos, luttant pour ne pas perdre connaissance. Dans cet état étrange, aux portes de l’inconscience, une intuition terrible monta en lui.

Il n’était pas seul. Quelqu’un l’observait. Ou quelque chose. Une chose mauvaise, négative, dont David percevait la présence sans pour autant la voir. Le jeune homme eut la conviction que c’était Lui. Le monstre de son cauchemar. Celui qui retenait Daddy.

Le Voleur d’Âmes.

téléchargement (7)

Publicités

17 réflexions sur “1- La Confrérie de l’Invisible de Richard Taleman

Vous avez la parole, laissez un commentaire, ça fait toujours plaisir.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s